Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Une fin de soirée au café « Juhi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
True Self
Jersey Devil - The Wolf Among Us Messages : 18
Date d'inscription : 19/03/2016

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Une fin de soirée au café « Juhi   
Lun 28 Mar - 18:10


La journée touchait peu à peu à sa fin, dans quelques tout au plus le soleil céderait totalement sa désirée place à l'astre lunaire et ses étoiles. Keisuke, cigarette aux lèvres, observait le ciel tiraillé entre différentes couleurs. Main droite dans la poche de son pantalon élégant, il fronçait finement ses sourcils en éjectant un peu de cette détestable fumée. Une nouvelle journée passée, déjà. Dans un soupire, il pensa un instant à ce qui l'attendait chez lui : une gamine qui arborerait une moue froncée sans lui accorder le moindre regard et une gouvernante qui lui offrirait des regards désabusés. Qu'avait-il donc fait pour que, en rentrant d'une journée de travail, il ai de tels regards détestables ? Oh, il avait tout fait pour, au final. Keisuke grogna légèrement en laissant glisser entre ses doigts le mégot, se détournant vers la belle façade du Chagall. S'armant d'un sourire ravageur presque caricatural tant il était prononcé, l'homme vêtu d'un costume noir impeccable entra dans le lieu fort agréable.

Encore quelques personnes discutaient tranquillement après leur journée, Keisuke avança en observant un peu les êtres présents ici. Ses prunelles grisées s'attardèrent un instant sur une serveuse qui prenait une commande mais peu longtemps, il préféra se diriger directement au comptoir. Prenant place sur un siège, l'homme à la chevelure sombre posa ses coudes sur la surface, entrelaçant ses doigts longilignes et posant ses mirettes amusées sur le couple à ses côtés qui semblait en proie à une discussion des plus animées. Keisuke chercha finalement du regard une serveuse, peu enclin à être servit par le seul serveur masculin présent pour le moment. Ce-dernier par ailleurs, habitué à la présence du PDG l'ignora, peu désireux de se faire une fois de plus rejeter violemment par les paroles empoisonnés de ce type détestable.

« Oh, la jolie demoiselle Mori. », laissa finalement échapper Keisuke à la vue de la jeune japonaise.

Certainement que comme ses homologues, la demoiselle avait dû bon nombre de fois être harponnée par le brun, il venait tant de fois, de toute manière. Si certaines étaient ravies des pourboires énormes qu'il laissait avec un détachement agaçant, d'autres le lorgnait du regard, agacée par cette attitude beaucoup trop suffisante. Keisuke se redressa un peu sur son siège, déliant ses mains enfermées dans des gants sombres.

« Peux-tu me faire un café, s'il te plaît ? Je serais là-bas. »

Il pointa du doigt une petite table ronde non loin de l'une des fenêtres. Puis, se relevant de sa taille peut-être trop imposante pour un japonais, il se retira des alentours du comptoir afin de partir à la conquête de ladite table. Le despote s'installa du mieux possible, passant sa jambe droite sur la gauche tout se mettant à l'aise, son coude sur le dossier de sa chaise. Ses yeux glissèrent vers l'extérieur afin d'admirer encore un peu le ciel tandis qu'il réfléchissait un instant, repensant à quelques réunions ennuyantes auxquelles il avait pu assisté. Le brun était fatigué ce soir, l'heure ne semblait pas se prêter au jeu du "remarquez moi, remarquez-moi je suis riche et superbe" et ce n'était pas plus mal. Un Keisuke calme était bien plus agréable à avoir dans son café qu'un Keisuke se pavanant ci et là, froissant les autres messieurs et provoquant des conflits absurdes.
Lorsque des bruits de pas s'approchèrent, il se tira de ses rêveries afin de glisser son regard vers la jeune femme présente là, l'homme lui offrit un léger sourire agréable.

« Comment vas-tu ce soir Juhi ? Dis-moi, aurais-tu un instant ?J'aurais besoin de ton expertise. »


-----------------------


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 102
Date d'inscription : 20/09/2015
Localisation : Monde imaginaire ღ

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une fin de soirée au café « Juhi   
Mer 30 Mar - 2:02




Fin de soirée, ??h??
District de Paulowmnia
Juhi Mori & Keisuke Mizuhara


       Une fin de soirée au café

La clochette au-dessus de la porte d'entrée du café émettait un son annonçant l'arrivée d'une personne. Dans le cas présent, un homme japonais plus grand que la moyenne. Cependant, la serveuse n'y portait pas attention, beaucoup trop occupée à cocher consciencieusement la liste ; l'inventaire des pâtisseries. Elle remplaçait également les prix, devenant moindre à cette heure tardive pour éviter les pertes. Au comptoir, il y avait Kimura, habituellement accueillant malgré sa nature peu optimiste. Par contre, ce n'est pas celui-ci que le client interpella.

C'était demoiselle Mori. Oh, la jolie demoiselle Mori. Peux-tu me faire un café, s'il te plaît ? Avec un peu d'espoir, cette voix n'est pas celle du fameux PDG. Malheureusement, son doute se confirma lorsque son regard vitré se posa sur la grande silhouette. L'identité du monsieur se clarifia ; Mizuhara Keisuke. Elle n'aimait pas sa façon de l'aborder, par contre, elle ne glissa qu'un faible soupir d'exaspération, silencieux aux oreilles de l'homme. Sinon, ce soupir serait en conflit avec son rôle, ici.

Je serais là-bas. Sûrement par habitude de tout gérer, il imposa son choix de table à la serveuse, beaucoup trop épuisée pour causer une dispute. La table choisie était à l'écart de celles des clients restants. Tout près de la vue splendide de la nuit. Nuit, étoilé. Les lumières artificielles n'avaient toujours pas effacé la présence de ses astres du ciel. Au moins, cet aperçu rêveur semblait l'hypnotiser de sa beauté. C'est son problème, si je l'oublie, pensa-t-elle. Choisir une table si à l'écart… Observant sa collègue de travail attentivement, Fuijin lui fit signe que s'il y avait un souci; il serait là. Merci Fu', mais si tu t'en mêles, j'ai bien peur que ça n'arrange pas la situation. Un sourire discret se déposa sur ses lèvres, à l'idée simple de comment il pourrait envenimer la situation. Merci, mais ça ira, chuchota-t-elle.

Une lumière rouge scintilla, l'eau était prête. Mori s'empressa alors à concocter le café de monsieur, avec précision. Le Chagall refusait de servir autre chose que de la grande qualité. Un [insérer comment il prend son café habituellement]. Il ne manquait plus que quelques pas, puis elle arriva tout près de son hôte, déposant délicatement sa tasse à l'emplacement prévu. Aujourd'hui, Mizuhara dégageait une différente aura. Faute de l'épuisement, peut-être ? Ou encore de ce ciel ? Enfin, il était beaucoup moins imposant qu'à son habitude. Comment vas-tu ce soir Juhi ? Dis-moi, aurais-tu un instant ? J'aurais besoin de ton expertise. Il employa son prénom, cette fois-ci. Un peu confuse, voir agacée par la mention de ce prénom, elle tut ses questionnements s'élaborant dans son esprit. On n'est pourtant pas si proche, il n'est qu'un de nos habitués... Bref, par automatisme, elle compléta son premier service debout, en posture accueillante. Affichant un sourire poli, elle dit doucement : Je suis à votre écoute, monsieur Mizuhara. Que puis-je faire pour vous ?


GIF CREDIT : http://irinadg58.tumblr.com/

HRP:
 

-----------------------


Juhi Mori : Présentation ; Relation; Code couleur #ff3366 ; ???
Remerciement à Ami pour ces magnifiques avatars.
Cliquez pour voir, son talent! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une fin de soirée au café « Juhi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Une soirée à l'auberge (libre)
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: ITEKU :: Paulowmnia district :: Chagall cafe-
Revenir en haut
Aller en bas