Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Une exploration tumultueuse » pv Midô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Persona
Black Ghost - Ajin Messages : 86
Date d'inscription : 17/02/2016

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

Persona

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Une exploration tumultueuse » pv Midô   
Dim 20 Mar - 16:48

Suite de ce RP : ici !


La brune avait emprunté le sillage du blondinet, retombant à sont tour dans cet autre monde en manquant de peu de s'écraser sur son homologue. Lara se redressait lentement, se dépoussiérant avec une mine d'agacement tandis qu'elle entendait Midô délier déjà sa langue. La détective arqua un sourcil puis observa les alentours, scrutant les arbres et le paysage avec une grande attention. Où étaient-ils donc tombés ? Dans une fichue forêt. Certes, l'endroit était beau mais le calme qui régnait à cet instant n'avait rien de rassurant et la jeune femme sentait qu'ils venaient, de part leur brutale arrivée, de briser quelque chose. C'était presque évident qu'ils dérangeaient.

« Je me demande bien quelles genres de femmes voudraient ton numéro. », siffla la brune avant de se mettre à son tour en route.

Un hurlement perça finalement le silence et semblait provenir de devant eux. Lara fronça ses fins sourcils et dépassa alors de quelques pas son ami d'enfance, s'approchant d'un tronc, la brune s'arrêta devant puis passa une main sur l'écorce. D'énormes traces de griffes y étaient présentes et cela n'assurait clairement rien de bon pour la suite des choses. La demoiselle croisa finalement ses bras, levant ses prunelles devenues dorées - sans qu'elle ne le sache - en direction de la cime des arbres. Soudainement, ses orbes s'écarquillèrent, son faciès jusqu'ici empreint de neutralité comme à son habitude, se modifia en une pure expression de surprise.

« Recule Midô ! »

Son cœur s'emballa tandis qu'elle-même reculait vivement, esquivant de peu une attaque venue d'entre les cieux. Ou presque. Une créature s'écrasa avec puissance sur le sol et le tout, dans un grognement rauque. Lara observa la bestiole qui ressemblait presque à un singe mais en beaucoup plus énorme, une fourrure brunâtre recouvrait son corps, quatre membres puissants aux mains pourvues d'impressionnantes griffes. La bête aux prunelles rubescentes se redressa de sa hauteur - il devait bien toiser les un mètre quatre vingt-dix - et ouvrit sa gueule noire et puante, hurlant et démontrant des crocs jaunies, acérés et dont certains étaient brisés.

« Holy shit. »

La bête leur bondissait déjà dessus et Lara poussa Midô sur le côté, le duo évita ainsi de peu le corps parsemé de cicatrices de l'espèce de singe. Seulement, vivace, ce-dernier stoppa sa charge et pivota pour galoper de nouveau dans leur direction, la gueule ouverte et prête à arracher le premier bras à sa portée. Lara comprenait bien que le petit couteau du blondinet serait bien inutile contre une telle créature qui semblait sortie des entrailles de la terre. Qu'étaient-ils censés faire face à telle bête ? Lara réfléchissait à toute allure mais ne trouvait rien de valable, la seule option serait d'essayer d'assommer ce despote enragé. Ce-dernier bondit, écartant ses bras, prêt à déchirer la chair des deux humains.
Une silhouette humanoïde sortit alors de nul part, déviant le trajet du singe d'un puissant coup de griffe. La bête roula sur le sol en grognant, se redressant cependant bien vite.

« What the hell ? »

Lara avait les sourcils froncés et la mine pleine d'incompréhension devant ce qu'il se déroulait sous ses yeux. La créature ressemblant à un singe venait de se faire éjecter par une autre bête humanoïde toisant les deux mètres, fait d'une substance noirâtre. L'humanoïde arborait d'immenses griffes et sa gueule entrouverte laissait apparaître des crocs eux aussi visiblement fait de cet substance. La détective se passa une main sur le visage, reculant légèrement.

« Damn it. C'est quoi ce monde ? »


-----------------------

EVERYTHING IS BORING
oh, fuck, dusk is coming for you today. ©️ okinnel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persona
Lamia Messages : 31
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 25
Localisation : Noerphilie

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

Persona

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une exploration tumultueuse » pv Midô   
Dim 3 Avr - 16:30


Il ne fallut pas longtemps pour découvrir la raison des cris que nous pouvions entendre dans cette forêt. Peu de temps après que Lara m'ait rattrapé dans cette endroit, nous fûmes sauvagement attaqués par une créature des plus hideuses que je n'ai jamais vu. Une sorte de gorille armée de crocs et griffes acérés. Pris de surprise, il me fut un léger instant pour me remettre de cette attaque, par « chance » il semblait bien plus attiré par Lara, heureusement pour moi, sachant que je n'étais absolument pas en état de me battre, et surtout de comprendre et appréhender ce qui se passait. Il faut dire, rien n'était pour que je puisse le faire correctement... Une voix, sensuelle et envoûtante, me tournait dans la tête et me ressassait inlassablement les mêmes informations.

- ...Nous avons beau être deux faces d'une même pièce, je t'interdis de m'invoquer pour une créature aussi faible qu'hideuse. Ne perds pas ton temps ici, et avance, ce macaque n'est rien d'autre qu'une feuille face à la lame qu'est notre volonté.

- Qui..Qui me parle ?!

- Oserais-tu ne pas me reconnaître ? Ce n'est absolument pas amusant, gamin, ne joue pas à cela avec moi...

- Midô !

La voix de Lara a beau venir m'exploser les tympans, je n'arrivais pas à bouger, et il fallut de nouveau son intervention pour me sauver la vie ainsi que celle d'une nouvelle créature pour me protéger et commencer un véritable combat contre le gorille, ce qui semblait passablement irriter la voix dans ma tête.

- …Cela commence passablement à m'agacer, ta vie m'appartiens, de quel droit ce chien noir ose-t-il décider pour moi si tu dois vivre ou mourir ? Et puis ce macaque semble un peu trop exciter à mes yeux... C'est décidé invoque-moi. Il faut que je leur apprenne à me craindre.

- Qu.. T'invoquer, je fais cela comment moi ? Je sais même pas qui me parle !

- Arrête de te restreindre, mon grand. Tu sais qui je suis, je suis toi. Je suis ta grandeur et ta splendeur sous leurs formes la plus pure. Ta volonté dans sa forme la plus acéré. Je suis tes ambitions sous leurs formes la plus primitive et instinctive. Ferme les yeux, et tu me verras, Moi, Lamia, la créature symbolisant tout tes désirs... Maintenant, appelle-moi !

Fermant les yeux, je la vois, sa silhouette et ses formes. Une créature longiligne et féminine.  Elle s'approche lentement de moi, et alors que je rouvre les yeux, j'aperçois de nouveaux les deux créatures combattre alors que Lara semble s'écarter au maximum de la zone de bataille. Un léger sourire amusé s’immisçant sur mon visage. Le temps d'avoir peur n'avait plus lieu d'être, car elle arrive.

- Je fais appelle à toi... La...Mia !!

Soudainement, une gigantesque aura d'or pris place autour de moi et s'estompa quasiment sur l'instant, ou plutôt, se déplaça pour fuir dans mon dos. Me tournant pour tenter de comprendre où celle-ci avait pu partir. Aurait-elle trouvé un égo plus propice à sa splendeur ?

- ...Tssss

La première que je vois en me retournant est le buste d'une femme aux formes quasi-parfaite jusqu'aux hanches. Son visage était d'une finesse, et ses traits parfaitement dessinés, ses yeux étaient toujours clos, mais l'on pouvait deviner à sa posture une certaine aura se dégager d'elle. Une aura de domination. Lentement, ses yeux s'ouvrent et laisse place à des pupilles d'un rouge terriblement "puissant". Ce n'est pas une couleur très vive comme pourrait l'être certains des rubis qu'elles portent aux poignées sur des colliers en or, mais un rouge légèrement plus ternes qui ferait plus penser à de l'hémoglobine. Ses yeux sont perçant, direct, elle ne me regarde même pas moi, mais je peux sentir, rien qu'à ma propre vision qu'il ne faudra clairement, mais clairement, ne pas aller à l'encontre de ses décisions.

- Misérables... Comment osent-ils...

A ses paroles, je retrouve pleine possession de mes esprits, qui était jusque là, vous l'aurez compris, obnubilé par la sublime créature à laquelle je fais face maintenant. Et ainsi, je reprend conscience des activités qui se passe derrière moi. Il y a un combat en cours. Une violence inouïe prenait place, et j'étais resté complétement stoïque face à tout cela à cause d'elle. De réflexes je recule et tombe en arrière, sur les fesses, lâchant mon fameux couteau de cuisine qui devait me servir de défense ici, mais vu les monstruosité qui nous sont tombés dessus, j'avais l'air d'un abruti avec, nous nous survivrons pas longtemps avec ça pour nous défendre. Reculant légèrement. Je remarque que la sublime créature avance, un air sévère sur le visage, avançant en laissant onduler la partie basse de son corps contre le sol. Car oui, si j'avais dis que ses formes étaient parfaites, en oubliant le bas, c'est que celui-ci était... Non pas moche mais original. A la place des deux jambes qu'ont tout les êtres humains, elle avait une énorme queue de serpent. Pas pour rien que son nom est Lamia, donc. Elle me passe donc devant, et, pris d'un coup d'une espèce d'assurance en me trouvant à ses cotés, je me relève et la regarde agir, car oui, à la vue de son regard meurtrier envers ses deux combattant, il était clair qu'elle en avait gros sur la conscience.

- MISÉRABLES VERMINES. Hurla-t-elle. Faisant résonner ses paroles facilement dans toute la forêt, même les oiseaux du coin fuyant à sa prise de parole. Comment osez-vous continuer à vous battre alors que vous êtes en ma présence. Son regard vient se planter immédiatement vers l'espèce de gorille survitaminé et mécontent, qui avait arrêté, tout comme l'autre créature, son combat suite au hurlement de Lamia. Toi, le macaque. Tu es le responsable de tout ce brouhaha et cette tension. Dans ma grande miséricorde, et pour faire transmettre à toute les créatures nauséabondes et hideuses qui se terre dans cette forêt un message... Alors que son discours continuait, le gorille la pris comme cible, mais pas de quoi décontenancé Lamia qui continua son discours. ...Le message suivant "Je suis Lamia, et vous aurez intérêt à me craindre."

A la fin de sa phrase une certaine lueur se dégagea de son regard et tout de suite après, le gorille s'arrêta, et l'expression de son visage changea du tout au tout en une expression de terreur irrépressible et il prit aussitôt ses jambes à son cou et fuya aussitôt le champ de bataille.

- ... Voilà une bonne chose de faites. Son regard se tourna cette fois alors vers le monstre qui arriva en second dans le combat et plissa les yeux, réfractaire. Je devrais te réserver le même sort pour n'avoir pas respecté ma présence, mais je met sur le compte de l'impossibilité, à cause de ce macaque, de m'accorder le respect qui m'est réservé...

Elle finit sa phrase et se tourne alors immédiatement vers moi. Je me raidis sur la peur de me prendre la même agression. Mais au lieu de cela, j'ai le droit à un sourire amusé et une simple réprimande lorsqu'elle remarque le couteau.

- Tu ne pensais sérieusement pas te battre avec ça ici...? Elle soupire. Comment puis-je être la personnification d'une personne aussi peu pragmatique... Ah moins que ce ne soit l'inverse.

Tu restes face à elle, n'osant pas ouvrir la bouche de peur d'être pris pour cible. Sa simple présence, sa simple aura naturelle te tient en respect face à elle alors qu'elle continue un monologue face à toi, que tu suis comme tu peux... Lara semble s'être remis de ce "combat", voyons ce que la suite nous réserve...


-----------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une exploration tumultueuse » pv Midô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» exploration (pv Mine de charbon)
» Midô Hannaba fini ♥
» Exploration des lieux, recherche...
» L'exploration de la terre des morts
» Potentielle nouvelle recrue pour les Bataillons d'Exploration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: NOERPHILIE :: Amazonia-
Revenir en haut
Aller en bas