Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Ven 26 Fév - 17:47

Ce matin Hikari avais eu beaucoup plus de mal à se réveillé comparer au autre matin. Sa mère avais du la réveiller parce qu'elle avais eu beaucoup de mal à s'endormir. Pourquoi ? bonne question. Mais comme tout les matin elle pris son temps pour faire ses petite habitude.

-Bon j'y vais ! Bonne journée mam's.

juste avent de partir Lika s'approcha d'elle en la regardant.

-Occupe toi bien d'elle d'accord ! Je te fais confiance Lika.

Elle partie alors dans la direction du collège prête à travailler. Mais Hikari Perdit très vite le sourire. Elle adorer se lycée mais elle en avais marre de rester tout les jours toute seul. Elle y pensa pendant tout le chemin et même arrivée au collège elle y pensée aussi. En plus elle pensée aussi à Asako qui lui manqué énormément même si elle ne voulait pas le montrer à la maison parce que sinon sa maman aller être triste de ne pas l’avoir prise. Asako était une fille adorable. Mais Hikari arrêta de pensé à sa parce que se n'était pas vraiment le moment, et que du coup elle ne regardait pas vraiment où elle allait et sa s'était vue puisqu'elle c'était perdu. déçut Hkari ne savais pas trop où allait elle regarda partout et fini par paniqué :

- AAH !!!! Mais où je suis ?? ok, pas de panique. On se calme Hikari, on se calme. AAH !!! voilà que je me met à parler toute seule maintenant.

Elle se mit a courir dans les couloir mais ça ne servais à rien la jeune fille était complètement perdu. Mais heureusement pour elle un jeune garçon était apparut. Elle hésita un peut et fini par se précipiter sur lui :

-Euh...Bonjours ! Pourriez vous être gentil avec moi en voulant bien m'aider ? s'il vous plaît ?


Dernière édition par Hikari Takahashi le Mar 21 Juin - 17:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mar 1 Mar - 18:14


Une première année un peu perdue


Le matin, c'était toujours la même chose. Stücks prenait son temps, il se lavait, s'habillait et partait tranquillement prendre son petit dej' au réfectoire. Et, tous les matins, ses camarades de chambre lui râlaient dessus.
Le lycéen de troisième année était un lève-tôt qui aimait prendre son temps. Du coup, il mettait son réveil assez tôt pour pouvoir avoir tout le temps qu'il lui fallait pour faire ses choses habituelles. Seulement, Etsuo et Kyûto commençaient tous les jours (sauf le jeudi) plus tard que lui. Résultat, ils se levaient aussi plus tard. Et donc, tous les matins, le volume du réveil de Stücks ayant beau être assez bas, les deux garçons le maudissaient.
Heureusement, Stücks voyait toujours le verre à moitié plein, comme on dit. Alors, tous les matins, il répétait inlassablement à ses compagnons :
« Vous verrez dans un mois, vous aurez l'habitude ! »
Il avait eu raison l'année précédente, pourquoi pas celle-ci ?
C'est pour cette raison que le lycéen avait laissé son réveil à la même heure le jeudi. Résultat, celui-ci sonnait à 7h15 pétante, alors que Stücks commençait à 9h. Pour les « habituer » comme il disait. Mais ça ne le gênait pas. Il passait le temps un peu de temps avec Noémie, et dès qu'elle devait partir pour ses cours, il lui restait encore une heure devant lui. Il partait parfois voir La Girouette, mais il partait plus tôt de la Noerphilie pour déambuler dans les couloirs.
Cette fois, il rejoignait son amie. Ils discutèrent un moment, et à 7h55 précise, l'horloge sonna et Noémie fila vers sa classe, avec un signe de main dans la direction du garçon aux yeux vairons. Celui-ci lui retourna avec un sourire. Une fois la jeune fille dans sa classe, l se leva et se dirigea vers les escaliers quand... Il aperçu au loin une fille qui cherchait vainement une salle. Elle courait dans tous les sens, se tournait, retournait, ce qui finit par arracher un sourire amusé au garçon. Il l'observait toujours lorsqu'elle le vit. Elle s'était subitement tournée vers lui, sembla réfléchir pendant une demi-seconde et se précipita vers lui en s'écriant :
« Euh...Bonjours ! Pourriez vous être gentil avec moi en voulant bien m'aider ? s'il vous plaît ? »
Le sourire de Stücks s'agrandit largement. Il ricana (oui, il se fichait d'elle) avant de se reprendre et de lui lancer :
« B'jour ! »
Puis, il fit mine de réfléchir, prenant son menton entre ses doigts. Une moue blagueuse se peignit enfin sur son visage au moment où il se décida à lui répondre :
« D'abord, je suis toujours gentil. Ensuite, oui, je veux bien t'aider. Laisse-moi d'viner, t'es paumée ? »
Instinctivement, il savait qu'elle répondrait oui. Mais il fit mine de ne pas s'en rendre compte et patienta avec son air habituellement décontracté.


Dernière édition par Stücks Maeda le Sam 5 Mar - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Sam 5 Mar - 17:39

Je jeune garçon ricana et fini par lui dire :

-B'jour !

Une moue blagueuse se peignit sur son visage avent du lui répondre :

-D'abord, je suis toujours gentil. Ensuite, oui, je veux bien t'aider. Laisse-moi d'viner, t'es paumée ?

La jeune fille le regarda est parla à voix basse donc le garçon ne pouvais pas entendre  « Comment il à fait pour deviner ? Sa se voit tant que ça »
Et fini par lui répondre tout doucement :

-Oui, je sais pas où je suis s'il vous plaît aider moi !

Elle regarda ses pied tellement qu'elle était gênait de lui demander de l'aide. C'était la première fois qu'elle demander qu'elle que chose à quelqu'un et encore plus si la personne et plus grande qu'elle.


Dernière édition par Hikari Takahashi le Sam 16 Avr - 13:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Sam 5 Mar - 18:19


Une première année un peu perdue


La miss l'observa silencieusement avant de se mettre à marmonner quelque chose d'inaudible. « Pour se débarrasser de moi, les profs devraient tous parler comme elle ! » songea, amusé, le garçon. Mais, non, ils ne le faisaient pas. Tout simplement parce qu'il n'était plus un cas perturbateur, et ensuite à cause des autres élèves. S'ils n'entendaient pas, eux non plus, ils finiraient par se pointer avec une moyenne générale de 0.
En tout cas, la fille finit par lui répondre.
« Oui, je sais pas où je suis s'il vous plaît aider moi ! »
Là encore, elle avait parlé tout doucement mais avait fait en sorte de parler suffisamment fort pour qu'il l'entende.
« En tout cas, j'avais raison ! » Cette idée lui faisait plaisir. Il avait vu juste le cas de cette fille, ce qui, en soit, n'était pas véritablement un exploit vu comme elle courrait partout.
La fille baissa ensuite la tête pour regarder ses pieds, comme si quelque chose la gênait. Stücks connaissait trop bien ce cas pour ne pas savoir ce que c'était. Elle était, comme Noémie au tout début, timide. Le troisième année l'avait souvent vu baisser les yeux, gênée. Il avait ensuite vite compris qu'elle était timide.
En tout cas, et sûrement pour cette raison, il fut pris d'un sentiment de protection envers la jeune fille. Comme avec Noémie lorsqu'elle était venue, pour la première fois, le voir. Un élan de compassion et ce sentiment...
En tout cas, il s'exclama :
« D'accord ! Seulement, t'es en quelle classe et tu cherches laquelle ? »
Si elle était en première ou en seconde année, ce qu'il pensait, elle s'était complètement trompée d'aile, ce qui l'intriguait. De plus, il fallait faire vite, puisque, si lui n'avait pas cours, elle devait l'avoir. Normal, vu qu'elle cherchait sa classe.
Sinon, elle allait peut-être être punie, tout dépendait du prof qu'elle avait. Enfin bref, il devait d'abord se concentrer sur elle avant de voir les points négatifs du sujet, et il report son regard vairon sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Sam 5 Mar - 18:42

-D'accord ! Seulement, t'es en quelle classe et tu cherches laquelle ?

La jeune fille était très étonnait. C'était la première fois que qu'elle qu'un accepter de l'aider. La première fois qu'on lui parle sans lui dire un truc méchant après depuis son arrivée au collège. Hikari était vraiment heureuse, ce n'est pas très dur de rendre heureuse une jeune fille comme elle. Mais en même temps elle était persuadé qu'ils pouvais très bien être amis tout les deux. Elle  le regarda tout en lui sourient ravis qu'il accepte de l'aidé :

-Merci beaucoup ! Je suis en première année et là maintenant j' ai mathématique ! serrais-tu où elle est ?

Elle fini par réfléchir quelque seconde et lui dire :

-En faite je ne me suis même pas présenté, j' était tellement occupé à retrouvé ma classe que j'en oublie la politesse ! Je m'appelle Hikari Takahashi et j'ai 15 ans. et toi?


Dernière édition par Hikari Takahashi le Sam 16 Avr - 13:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Dim 13 Mar - 14:48


Une première année un peu perdue


L'air stupéfait de la gamine provoqua un air ravi chez Stücks. Elle dégageait une telle impression de surprise quant à la réponse du lycéen que la seule chose qu'il trouvait à faire était de rire intérieurement. Visiblement, elle n'avait pas été habituée au soutien des gens. Peut-être que c'était tout simplement un effet de sa timidité ? Mais, même Noémie n'avait jamais été surprise quant il l'aidait. Remarque, étant dans la même classe, la première année de leur rencontr, c'était assez normal de s'aider mutuellement. Quoi qu'il en soit, elle finit par lui répondre :
« Merci beaucoup ! Je suis en première année et là maintenant j' ai mathématique ! serrais-tu où elle est ? »
Première année ?! Elle s'était bien trompée... C'était désolant de la voir comme ça, dans l'aile Sud au lieu de l'aile Nord. Mais en même temps, c'était comique. Terriblement comique.
« En faite je ne me suis même pas présenté, j' était tellement occupé à retrouvé ma classe que j'en oublie la politesse ! Je m'appelle Hikari Takahashi et j'ai 15 ans. et toi? »
Le sourire de Stücks se fit plus grand encore et il éclata de rire.
C'est en entendant la seconde sonnerie qu'il se reprit. Il fallait se grouiller. Pour elle du moins. Lui s'en fichait de l'heure.
« On parlera en chemin si tu veux pas te faire gueuler dessus par ton ou ta prof. »
Il se mit en marche, direction l'escalier. Après quelques pas, il jeta un coup d'œil par dessus son épaule et aperçu ladite Hikari qui le suivait.
« Pour répondre à tes questions, primo, oui, je sais où est ta classe, mais j'ai ben peur de t'avouer que tu es complètement de l'autre côté. Va falloir traverser tout Gekkoukan pour y arriver. Et secondo, je suis Stücks Maeda. J'ai quinze ans et je suis en troisième année. Enchanté Hikari. »
Il continua son chemin avant de tourner à droite pour prendre l'escalier qu'il descendit deux à deux. Il se retournait fréquemment pour voir s'il ne perdait pas la fille en marchant. Ç'aurait été bête.


Dernière édition par Stücks Maeda le Lun 28 Mar - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Dim 13 Mar - 17:23

Le garçon se mit à rigoler quand Hikari c'était présenté. Elle se demander bien pourquoi mais voir le lycéen comme ça faisait rire aussi notre jeune amie. Puis la seconde sonnerie se fit entendre. Hikari se calma très vite, parce qu'il fallait se dépêcher ou sa allais chauffé pour elle. Le jeune garçon, lui avais de la chance parce qu'il n'avais pas cour, alors le stresse ne montait pas.

-On parlera en chemin si tu veux pas te faire gueuler dessus par ton ou ta prof.

Hikari fit « oui » de la tête avent de se mettre en marche derrière lui pour ne pas le perdre des yeux.  Après avoir fait quelque pas avent de se dirigeait vers l'escalier le jeune garçon lui répondit :

- Pour répondre à tes questions, primo, oui, je sais où est ta classe, mais j'ai bien peur de t'avouer que tu es complètement de l'autre côté. Va falloir traverser tout Gekkoukan pour y arriver. Et secondo, je suis Stücks Maeda. J'ai quinze ans et je suis en troisième année. Enchanté Hikari.

Hikari se demandait comment elle avais fait pour allé complètement de l'autre côté juste a cause de quelque petite pensé. En plus à cause d'elle le pauvre Stûcks était obligé d'utiliser son heure de repos pour amené une jeune lycéenne à sa classe.

-Je suis aussi enchanté de te rencontrée Stûcks Maeda.


une fois arrivais à l'escalier Stûcks descendit les marche de deux à deux tendis qu'Hikari, elle préférer faire plus attention et descendre les marche une par une.


Dernière édition par Hikari Takahashi le Sam 16 Avr - 13:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mar 15 Mar - 17:57


Une première année un peu perdue


« Je suis aussi enchanté de te rencontrée Stûcks Maeda. » lui répondit la miss en descendant.
Enfin, plutôt en commençant à descendre, mais après tout, ça n'avait aucune importance.
Une fois en bas des escaliers, il se retourna vers elle, l'air triomphant. Comme d'habitude, Stücks ne gardait pas son sérieux très longtemps et voulait plaisanter.
C'est pour cette raison qu'il lança à la jeune fille :
« Et voilà ! Première étape terminée ! »
Il attendit qu'elle finisse de descendre avec un sourire amusé, avant d'ajouter :
« Suite du programme : traverser le hall ! »
Ça allait, traverser le grand hall c'était pas bien difficile. En même temps, en y réfléchissant bien, rien n'était vraiment difficile de tout ce qu'ils avaient à faire. Sauf peut-être de voir son prof. S'il était sympa et que les deux lycéens se dépêchaient, Hikari pourrait ne pas être punie. Autrement, si l'un des deux ne fonctionnait pas, alors Hikari avait peut-être du souci à se faire.
Il n'empêche, la seconde sonnerie avait déjà sonné... Du coup, un mot était le mieux. Stücks savait ce qu'il dsait. Il avait déjà fait l'expérience et certains profs renvoyaient l'élève chercher un mot de la Vie Scolaire avant de retourner en classe.
« On va changer de programme, tu vas d'abord aller chercher un mot à la Visco et après on traversera le hall, » déclara-t-il en direction de la fille.
Il se dirigea ensuite vers celle-ci, indiqua d'un signe de tête à Hikari d'entrer à l'intérieur et attendit devant la porte. Après que la jeune fille soit rentrée, Manzo, un garçon de sa classe avec lequel l s'entendait bien se posta devant lui.
« Tiens, une nouvelle amie ? »
Stücks lui répondit d'abord par un sourire avant d'éclaircir :
« Nan, connaissance. Je l’emmène à sa classe, elle s'est paumée. »
Manzo éclata d'un rire sonore et Stücks lâcha un ricanement en écho.
« Ben alors j'te laisse à ton affaire de baby-sitting Stücks ! Ne suis pas son exemple ! »
Il s'éloigna en riant, et, cette fois-ci, Stücks l'y suivit franchement. Après tout, ce n'était pas parce qu'elle arrivait en retard qu'il devrait l'imiter. Et puis, n'oublions pas qu'elle avait le même âge que lui, et deux ans de moins que Manzo, en soit, ce n'était pas réellement une « affaire de baby-sitting ».
Mais bon, de toute façon, Manzo n'avait lancé ça que pour plaisanter, et c'était plutôt réussi.


Dernière édition par Stücks Maeda le Sam 16 Avr - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Sam 16 Avr - 13:51

Une fois que Stücks en bas des escalier, le jeune garçon la regarda d'un air triomphant, et lui lança :
-Et voilà ! Première étape terminée !

Hikari le regarda et lui souri à son tour puis le garçon attendit qu'elle finisse de descendre avec un sourire amusé, avant d'ajouter :

-Suite du programme : traverser le hall !

Elle se mit à rigoler et lui dit :

-D'accord, alors allons-y


Elle le suivit tout en restant attentive. Mais en même temps elle était un peu perdu dans ses pensée. Elle avais vraiment peut de la réaction de son professeur. Il allait peut-être l’engueulée et humilier devant toute la classe ? C'était pas très chouette. En plus elle serrais vraiment mal. Mais bon, au moins elle allais pouvoir un peut mémorisé le collège sa évitera de se perdre encore une fois. Et bien au moins il y a du bon de cette histoire. En plus elle aura peut-être trouvé un ami ? Qui-c'est ?

« On va changer de programme, tu vas d'abord aller chercher un mot à la Visco et après on traversera le hall, »

Hikari se concentra sur la route et regarda le jeune garçon.

-Oui bonne idée

Ils se dirigea tout les deux vers la visco indiqua d'un signe de tête à Hikari d'entrer à l'intérieur et attendit devant la porte. Elle se mit derrière une fille, et attendis. Elle entendit quelqu'un rigoler et vis Stüks avec un autre garçon. Elle se demander se qu'il faisaient, mais à prés tout se n'était pas ses affaire, et s'en ficher un peut. Une fois la fille partie elle s’avança et demanda un mots de retard. Une fois donné elle sortie de la vie scolaire et se tourna vers Stücks lui lançant un petit sourire.

-Et voilà c'est fait. Maintenant on traverse le grand hall.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Sam 16 Avr - 14:18



Une première année un peu perdue

Hikari Takahashi

Une fois Manzo parti, Stücks attendit. Quand bien même il aurait voulu s'occuper autrement, il ne pouvait pas, il devait accompagner la jeune fille qui s'était perdue. Il s'en était fait un devoir, une mission spéciale.
Alors il attendit devant la Vie Scolaire. Il n'avait que ça à faire. Il joua un peu avec ses cheveux, passant les doigts dedans et enroulant sa tignasse corbeau autour de ces derniers. Il se mit à siffloter un air de Fullmetal Alchemist, un opening il lui semblait. Il ne savait plus exactement lequel c'était. Après tout, ça lui était bien égal tant qu'il avait le titre. Et, s'il en croyait le titre que cet opening avait, alors il s'agissait d'« Again », bien que ça n'ait aucune importance. Quelques secondes après, la fille du nom d'Hikari pointa le bout de son nez avec un petit sourire.
« Et voilà c'est fait. Maintenant on traverse le grand hall. »
Il lui rendit son sourire avant de baisser la main lorsqu'une idée traversa son esprit. Il leva la main gauche à hauteur du front, comme un soldat qui obéirait à son chef et s'exclama d'un air enjoué :
« Bien chef, à vos ordres ! »
Il pivota ensuite à la manière d'un robot, tournant le dos à la fille et annonça d'un air solennel qu'il avait du mal à ne pas transformer en rire :
« Je vais vous escorter, ô chef suprême ! »
Cette fois, il n'y tint plus, et il explosa de rire.
Il finit par s'ébrouer, s'ordonnant mentalement de ne plus rire. Il devait raccompagner Hikari Takahashi à sa classe, et le plus tôt serait le mieux. Pour elle du moins.
Il commença donc à avançer dans une démarche, pour le moins étrange. Si la marche militaire et la démarche d'un robot, voire de Satotsu dans Hunter X Hunter, avaient pu avoir un bébé-marche ensemble, celle qu'utilisait Stücks en ce moment aurait pu l'être.
En tout cas, il conserva cette démarche-ci jusqu'à l'escalier, la main gauche relevée au niveau du front. Lorsqu'il atteignit le milieu du hall, il déclara :
« Moitié du parcours effectué, chef ! »
Il ne s'arrêta pas et continua jusqu'à l'escalier. Ce n'est qu'une fois arrivé à cet endroit qu'il s'arrêta, posté au garde-à-vous. Il s'inclina très bas et annonça ensuite :
« Je dois te paraître pour un taré, désolé ! »
Il se releva, un grand sourire aux lèvres et monta les premières marches de l'escalier dans une posture normale. Plus de garde-à-vous ni de « démarche militaire », non, on retrouvait le Stücks normal. Si ce mot était l'adjectif adéquat pour le genre de personne qu'était le garçon.
Il s'arrêta à la troisième marche, se retourna et observa la miss.

GALLINEA (c)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Sam 16 Avr - 17:30

Stücks lui rendit son sourire avant de baisser la main Puis il leva sa main gauche à hauteur du front, comme un soldat qui obéirait à son chef et s'exclama d'un air enjoué :

- Bien chef, à vos ordres !

Hikari rigola et le jeune garçon pivota, dos contre elle, comme si c'était un robot et annonça d'un air solennel à moitié en mort de rire :

- Je vais vous escorter, ô chef suprême !

Ils était tout les deux mort de rire, puis le garçon s'ébroua et s'arrêta. Hikari trouva ça bizarre. Pourquoi c'était t'il arrêter ? Mais en tout cas il continuer quand même sa démarche de robot. Une démarche très bizarre mais vraiment marrante. Et il avais toujours sa main gauche levée au niveau du front. une fois arrivée jusqu'au milieu du hall Stücks déclara :

- Moitié du parcours effectué, chef !

Hikari était morte de rire pas les conneries de monsieur Maeda. Mais le mieux c'est qu'il leur rester plus que la moitié, si ils continuer comme ça Hikari aura peut-être la chance de ne pas se faire punir, en plus elle avais un mot maintenant. Une fois arrivé à l’escalier Stücks s'arrêta et se mit dans la position du garde à vous comme chez les militaire. Sauf que là il étaient pas chez les militaire. Puis il s'inclina très bas et annonça :

-Je dois te paraître pour un taré, désolé !

Hikari le regarda et lui fit un grand sourire :

- Mais non pas du tout, tu est vraiment marrent, et tu est le seul qui ma fait autant rire de toute ma vie je te le promet.


Il se releva un grand sourire au lèvre et monta les première marche de l’escalier normalement. Puis s'arrêta à la troisième marche et observa Hikari qui suivait avec un grand sourire, toujours en regardant Stücks.


Dernière édition par Hikari Takahashi le Mar 19 Avr - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Dim 17 Avr - 15:11



Une première année un peu perdue

Hikari Takahashi

Pourtant, malgré son impression de paraître pour un fou, la jeune fille lui répondit le contraire.
« Mais non pas du tout, tu est vraiment marrent, et tu est le seul qui ma fait autant rire de toute ma vie je te le promet. »
Elle semblait sincère, ce qui déclencha un sourire triomphant de la part du garçon. Il était ravi.
Le but recherché par ses mots avaient atteint leur but : provoquer le rire chez Hikari Takahashi. C'était un bon signe en plus. La jeune fille pourrait, en même temps, sortir de sa timidité, comme l'avait fait Noémie Dumoulin. En ce cas, il aurait permis à deux fille cette possibilité, ce qui était, en soi, très encourageant.
Il monta donc les premières marches de l'escalier, s'arrêta à la troisième. Il se tourna vers la jeune collégienne, qui, à son tour, commençait à grimper les marches. Puis, le lycéen de troisième année lui offrit un sourire, en réponse à celui qui avait pris place sur le visage de Hikari. S'il semblait ravi, elle était réellement amusée.
« Eh bien tant mieux Hikari ! Je suis ravi que tu ne me prenne pas pour un malade mental digne de l'asile psychiatrique ! »
Il ne se gêna pas pour terminer par un rire. Non; il ne pensait pas devoir aller à l'asile. Il n'était pas bon à enfermer, ou, du mois, c'était ce qu'il pensait. Selon lui, le jeune Maeda prenait simplement la vie du bon côté, lui permettant d'éviter de se replier sur lui même. Le lycéen le savait, mais il ne voulait pas se l'avouer de cette manière.
En bref, Stücks voyait la vie en rose et évitait le gris, et surtout le noir. Deux couleurs trop sombres pour pouvoir s'y intéresser. Du moins, tant qu'elles n'étaient pas posées sur le papier ou écrites. Seulement lorsqu'elle touchaient à la vie de telle ou telle personne.
Il secoua un petit peu la tête, d'une manière imperceptible, il ne devait pas y penser. Pour l'instant le problème, c'était celui de Hikari. Elle devait retrouver sa classe, ou alors, elle risquerait d'avoir des problèmes.
Il continua donc de grimper les escaliers, et, une fois en haut, il s'exclama :
« Et voilà ! Ta classe n'est pas loin ! »
Il s'arrêta en haut et sembla réfléchir. Elle avait dit avoir maths. LA classe de mathématiques étant située loin devant, il leur faudrait quasiment traverser toute l'aile sud afin d'y arriver.
Il se dirigea donc d'un pas nonchalant vers celle-ci, légèrement déçu. Cette petite Hikari à peine plus âgée que lui avait l'air d'être sympathique, et il voulait apprendre à la connaître.
De plus, une fois arrivée, il ne pourrait pas savoir comment ça allait se terminer pour elle. Allait-elle se faire punir ? Ou sa prof allait-elle être clémente ?

GALLINEA (c)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mar 19 Avr - 12:44

Le jeune garçon semblait ravie après avoir entendu les parole d'Hikari.
puis monté à la troisième marche Stücks s'arrêta et offrit un sourire en réponse de celui d'Hikari.  

- Eh bien tant mieux Hikari ! Je suis ravi que tu ne me prenne pas pour un malade mental digne de l'asile psychiatrique !

Hikari laissa échappé un rire tout comme le jeune garçon et lui répondit :

- Oui ! Croie moi, tu n'est pas assez fou pour y allé. Tu est seulement marrent et... Elle baissa la tête et son sourire disparut. Et tes amis on vraiment de la chance de t'avoir. Au mois il savent qu'ils peuvent compter sur toi pour leur remonté le moral.

Hikari ne rigolait plus, la tête baisser, elle revoyait en détaille son passé, les personne qu'elle adoré le plus et qu'elle savais ou croyait qu'elle pouvais leur faire confiance était toute partie. La laissent seul avec une autre famille. Elle les aimaient oui, mais pas comme ça vraie famille. En plus elle ne comprenait pas pourquoi ils n'avaient pas pris sa sœur Asako avec elle. Elle était sympa et pas du tout embêtante. Mais bon il fallait revenir dans le présent ou Stücks allait se posé des question. Elle releva donc la tête et regarda Stücks avec un beau sourire.
Ils continuèrent de monté les escalier et une fois en haut le jeune garçon s'ésclama :

- Et voilà ! Ta classe n'est pas loin !
Hikari fit un petit "Youpi" contente retrouvé sa classe peut-être à l'heure. Mais elle espérer vraiment qu'ils allaient se retrouvé. Mais Stücks s'arrêta en haut et s'emblait réfléchire.
Hikari lui demmanda alors d'une voix douce et interogative :

- A quoi tu pense Stücks ?


Il se remit en marche d'un pas nonchalant, et semblait être un peut déçus. Hikari lui pausa une autre question avec la même voix que la précédente :

-Qu'est-ce que tu as Stücks ? sa ne va pas ?

un peut inquiète elle se mit à côtés de lui et le regarda avec un joli sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mar 19 Avr - 13:47



Une première année un peu perdue

Hikari Takahashi

Perdu dans ses pensées, il n'avait pas entendu la réponse d'Hikari lorsqu'il avait parlé d'asile psychiatrique.
« - Oui ! Croie moi, tu n'est pas assez fou pour y allé. Tu est seulement marrent et... Et tes amis on vraiment de la chance de t'avoir. Au mois il savent qu'ils peuvent compter sur toi pour leur remonté le moral. »
Sauf que la jeune fille avait dit ces derniers mots la tête baissée et son sourire enlevé. Si Stücks ne réfléchissait pas en cet instant, il aurait réagit. Il aurait consolé (ou du moins essayé de consoler) la gamine, ou alors, il aurait tenté de la faire rire.
Depuis longtemps, il avait appris que le rire était un bon moyen pour oublier. La preuve, il le faisait non stop. Il ne revenait pas sur le passé, ne s'enfermait pas dans une bulle hermétique et fermée à clef, et surtout, il riait. Beaucoup. Il riait de ses bêtises, déclenchait le rire chez ses amis, leur rendait la pareil lorsqu'ils disaient des idioties... En bref, il tentait le plus possible de rire. De laisser éclater sa joie. Et tout ça pour quoi ? Pour oublier. Pour oublier sa tristesse, pas son passé. Ou, du moins, pour ne pas y penser.
Quant à Hikari, si Stücks ne réfléchissait pas, il aurait remarqué sa tête baissée, il aurait remarqué sa tristesse. Il aurait remarqué qu'elle n'avait pas choisi la même voix que lui. Il aurait compris qu'elle préférait ne pas suivre la voie du rire pour laquelle le jeune Maeda avait opté.
Lorsque Stücks s'arrêta après avoir déclaré que la classe de mathématiques de la lycéenne n'était pas loin, il avait de nouveau réfléchi, compris qu'il faudrait tout traverser.
« A quoi tu pense Stücks ? »
Il n'avait pas entendu, perdu dans ses pensées. Il se remit en marche, mais en étant déçu. Déçu de ne pas pouvoir apprendre à connaître Hikari. Déçu de ne pas pouvoir rester plus longtemps avec elle. Déçu que ce soit déjà bientôt terminé. Qu'il ne restait plus qu'un couloir pour devoir laisser la gamine. D'ailleurs, cette dernière réitéra sa demande :
« Qu'est-ce que tu as Stücks ? sa ne va pas ? »
Cette fois-ci, il l'entendit. Il était revenu dans le présent, avait disparu du monde des songes pour se poser près de Hikari. Il avait entendu la question, l'avait déchiffrée et l'avait comprise. Il se tourna vers elle, lui offrant son plus beau sourire.
« Oh, rien. Je réfléchissais. Il faut tout traverser pour la trouver. Elle est tout au bout. »
Il désigna du doigt la classe, qu'il pouvait voir au bout du couloir. Puis, il demanda :
« Tu la vois ? C'est la porte rouge avec la vitre ronde. À gauche de l'escalier qui monte. »
En même temps, toutes les portes avaient une vitre, et une porte sur deux était bleue, l'autre rouge. Mais l'escalier était une info précieuse. Un sourire éclaira le visage du garçon, et il s'exclama :
« Une petite course, ça te dit ? »
Il n'attendit pas de réponse et s'élança aussi silencieusement que possible dans le couloir.
Mais, après une dizaine de pas, il ralentit, attendant Hikari en trottinant.

GALLINEA (c)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mar 19 Avr - 14:11

Stücks avais quelque chose qu'il ne voulait pas dire, sa se voyait il avais complètement ignoré les parole d'Hikari, d'ailleurs, Hikari était déçus. Il y a que la dernière qui avais eu la chance d'être entendu et écouté.
Hikari santé que quelque chose n'allait pas. Mais elle ne savait pas quoi. Peut-être que c'était simplement parce qu’il allaient devoir se dire "au revoir", ou alors c'était complètement autre chose.
Il fini par se tourner vers elle, lui offrent un magnifique sourire et en lui disent :

- Oh, rien. Je réfléchissais. Il faut tout traverser pour la trouver. Elle est tout au bout.

Avec c'est mots, Hikari était presque persuadé qu'il était déçus de devoir se quitté, mais n'étant pas vraiment sûr, elle ne disaient rien, et préférer lui rendre son magnifique sourire, avec le sien. Il désigna du doigt une porte et lui demanda :

- Tu la vois ? C'est la porte rouge avec la vitre ronde. À gauche de l'escalier qui monte.

-Oui je la vois.


Elle lui fit alors un joli sourire.
En même temps Hikari aussi était déçus. Elle aurais aimé rester avec lui plus longtemps. sa faisait longtemps qu'elle ne s'était pas amusaient autant. Au final elle ne regrettait pas du tout de s'être perdu. Au contraire c'était sûrement la première fois qu'elle était contente de s'être perdu et d'avoir demander de l'aide à un garçon, en plus elle avais demander au bon. Un jeune garçon qui adore rigoler. Il fait tout pour le bonheur des autre. Du moins c'est se qu'on pouvais croire. Mais il n'avais pas du tout l'air d'être mauvais.

- Une petite course, ça te dit ?

Elle n'eu même pas le temps de dire "ouf" que le jeune garçon était déjà parti. Mais se n'était pas très grave cela plaisait à Hikari et se mit à courir le plus vite et silencieux possible
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mar 19 Avr - 17:43



Une première année un peu perdue

Hikari Takahashi

Il courrait, essayant d'être le plus silancieux possible, lorsque le garçon finit par ralentir, attendant la jeune fille.
Elle ne mit pas longtemps à le rattraper, et ils accélérèrent tous deux jusqu'à la classe de Hikari.
Il était bête. De toute manière, même s'il ne pouvaient pas rester ensembles pour cette fois, ils avaient toute la vie devant eux. Stücks Maeda et Hikari Takahashi avaient largement le temps de se recroiser. En plus, même s'ils ne se revoyaient pas avant un moment, le monde était petit, et il y avait aussi la Neorphilie.
Enfin, ce n'était pas si grave. Ce n'était qu'une connaissance, même s'il aurait bien aimé la connaître un peu mieux.
Après tout, il avait aussi atteint son but. La faire rire en premier lieu, et puis, n'oublions pas le plus important : la faire rentrer dans sa classe.
Et dire qu'il ne devait cette rencontre que grâce au hasard qui avait fait se perdre la jeune lycéenne.
Une fois arrivé, le garçon s'arrêta avant de se retourner. Un sourire contrit s'était dessiné sur ses lèvres. Il se changea en amusement, voyant qu'elle semblait un peu fatiguée. Ce n'étais sûrement pas une grande sportive.
Il finit par lui lancer, une pointe d'amusement perceptible dans sa voix :
« Bon, eh bien voilà. C'est là que nos chemins se quittent. On se reverra peut-être à la récré ! »
Sur ces mots, Stücks leva la main pour serrer celle de Hikari, un immense sourire jusqu'aux oreilles sur le visage.
Lorsque la jeune fille lui tendit finalement la main, il serra, et secoua dans tous les sens celle-ci. Il ajouta même un petit rire avec, comme pour conclure ou bien rajouter un complément avec le serrement de main.
Après avoir lâché la main de la miss, il reporta sa main gauche au front et lança gaiement :
« J'ai accompli ma mission patron ! Je vous souhaite une excellente journée et peut-être à bientôt ! Sur ce, je vais m’éclipser comme un ninja ! »
Il ôta sa main du front se baissa, essayant d'imiter une posture ninja et fila se cacher dans un couloir transversal. Pourtant, sa tête dépassait de l'ouverture.
En bref, il était tout sauf discret. Et donc tout sauf un ninja.
« Désolé, je suis un gros patapouf ! J'espère que je t'ai pas fait mal en te serrant la main ? »
Il venait seulement d'y penser. Après tout, cela ne se faisait pas de faire du mal aux jeunes filles sans défense.
Il attendit patiemment à sa place, juste pour avoir la réponse de la jeune Hikari Takahashi.

GALLINEA (c)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mer 20 Avr - 15:36

Ils couraient tout les deux, le plus vite possible tout en restant silencieux. Il ne mirent pas très longtemps avent d'arrivé à la classe d'Hikari. En plus elle était fier de lui, il avais accomplit se qu'elle lui avais demander au tout début. Une fois arrivé Stücks s'arrêta et se retourna. Il lui fit un sourire contrit qui se changea rapidement en sourire amusé, quand il regarda Hikari qui était un petit peut fatigué.
Stücks se mit à lui dire avec une pointe d'amusement perceptible dans sa voix :

- Bon, eh bien voilà. C'est là que nos chemins se quittent. On se reverra peut-être à la récré !

Le garçon leva sa main pour serré celle d'Hikari. Il lui fit un grand sourire et la jeune fille fit de même. Elle lui tendit alors la main, la serra et la secoua dans tout les sens, puis lacha un petit rire. Hikari profita du moment pour lui répondre :

- Oui, je l'espère. Façon à la récré je suis toujours toute seul, sa ne sera pas dur à me retrouvé surtout si je porte des vêtement flashe à se moment. Elle lâcha un petit rire et repris.
Et puis de toute façon, si jamais... Je n’oublierait jamais cette heure là, tu peut compter sure moi.  
Après avoir lâcher la mains d'Hikari, il mit sa main sur le front et lui lança gaiement :

- J'ai accompli ma mission patron ! Je vous souhaite une excellente journée et peut-être à bientôt ! Sur ce, je vais m’éclipser comme un ninja !

Hikari rigola doucement, puis Stücks ôta sa main du front, et essaya d'imité la posture du ninja et fila se cacher derrière le couloir, la tête dépassant.

- Désolé, je suis un gros patapouf ! J'espère que je t'ai pas fait mal en te serrant la main ?

La jeune fille rigola :

-Mal ? Non ne t'en fait pas. Elle se mit à regarder le sol et repris tout aussis vite toujours la tête en bas. Mais je dois te dire au revoir je suis désolé. Puis elle releva la tête On pourra toujours se retrouvé a la fin des cours de toute façon. Mais en tout cas je te dit un gros MERCI Stücks parce que grâce à toi j'ai retrouvé ma classe.

Elle lui fit un denier sourire en même temps de lui dire un au revoir avec sa main et frappa à la porte de sa classe tout en s’excusant de son retard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Lun 13 Juin - 14:30

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    
Mar 14 Juin - 10:33

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une première année un peu perdue [Stücks Maeda] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Suzanne L. Bennet, première année
» INTRIGUE [Sept.] Discours de début d'année [Pour tous ]
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Résumé du second cours (pour les première années)
» Le dortoir des filles de première année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: DETENTE :: RP terminés-
Revenir en haut
Aller en bas