Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez
 

 Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Persona
Angel Messages : 61
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 31
Localisation : Iteku

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)  Left_bar_bleue0/100Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)  Empty_bar_bleue  (0/100)
Ema Satô

Ema Satô
Persona

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)  Left_bar_bleue0/100Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)  Empty_bar_bleue  (0/100)

Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)  Empty
MessageSujet: Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)    
Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)  EmptyMer 23 Mar - 16:12

HRP : A toutes les personnes s'apprêtant à lire ce rp, sachez une chose, il s'agit d'un flashback. Ici mon personnage n'a pas 29, mais 24 ans. Pareil pour le personnage de Robin qui "change" d'âge, merci de votre attention.


Wiping all out

robin masuda & ema satô

Ema fut debout depuis cinq heures du matin maintenant, nous fûmes sept heures et demie. Les infirmiers, internes ainsi que chirurgiens durent se lever très tôt pour une "réunion". Quand vous entendez "réunion" vous pensez à une salle, ayant un bureau en acajou au milieu où ils peuvent s'asseoir et échanger des débats, mais vous êtes loin de la réalité. La "réunion" ne fut qu'un rassemblement de zombies en décompositions dû à la fatigue et le manque de sommeil. Ema en fut, malheureusement, partie avant de pouvoir commencer ses heures de boulot. Sa tenue blanche, ses chaussures, pardon "crocs", en place. Sa première heure commença par des perfusions pour quelques patients du deuxième étage. Cet étage fut rempli, en général, de personnes âgées. La jeune infirmière essaya, tant bien que mal, de conserver son sourire, mais la fatigue fut bien là et cela se vit. Elle sut que la journée allait être longue, et fut bien préparée à ça. Ema eut vingt-quatre ans et cela fit maintenant un an qu'Haruhiko, son défunt petit frère, mourut de sa leucémie aiguë. Des leucémies, cancers, elle en vit pratiquement tous les jours dans cet hôpital, ce fut généralement les plus jeunes les plus touchés de ses maladies parfois incurables. En les voyant chaque jour, se battant contre, elle en fit désoler pour deux. Désoler de ne pas avoir pu faire d'études de médecine pour, au moins, essayer de les guérir. Si elle eut le temps de les faire, du moins un peu, elle se dit qu'elle aurait pu sauver son petit frère. Ema ne cessa de se répéter que sa mort fut de sa faute. Quand on commence à perdre un membre de sa famille, on ne peut vraiment pas s'empêcher de se dire automatiquement "c'est de ma faute", alors qu'au fond, ça ne l'est pas. Ema fut toute bouleversée rien qu'en pensant aux quelques souvenirs avec lui. Ils ne furent pas souvent ensemble à cause ses études de droit et puis après son entrée dans l'hôpital. Elle pensa que, peut-être, si elle eut le temps de rester proche de lui, il aurait pu partir un peu plus heureux, et non que dans la souffrance.

Une autre infirmière la réveilla de ses longues pensées. Celle-ci, dont la petite taille se faisait beaucoup remarquer, tint dans ses petites mains un dossier. Elle engueula, quelques instants, l'inactivité d'Ema. Malgré sa petite taille, elle fit plus vieille dans ce métier qu'Ema, et la jeune infirmière dut en prendre exemple. Après la petite engueulade, elle lui tendit le fameux dossier et commença à parler. Ses paroles furent brèves, mais il s'agissait d'un nouveau patient qui allait bientôt arriver et dont Ema dut s'en occuper personnellement. Ce fut la plus "grosse" mission qu'on puisse lui donner en un an de métier. La plus vieille infirmière partit, laissant Ema dans la salle de repos, assise sur sa chaise, consultant le dossier de son nouveau patient. Il s'agit d'un garçon, âgé de quinze ans, souffrant d'une certaine dépression. Des personnes dépressives, elle en eut, mais jamais de jeunes personnes, voire enfant. En lisant le dossier de plus près, elle put lire quelques bouts du passé de ce "Robin" et en fut choquée. Elle ne sut si, à ce moment-là, elle dut ressentir de l'empathie ou de la pitié.
Malheureusement pour ce "Robin", il perdit sa petite sœur, mais dans une façon des plus atroces et barbares. Elle ferma le dossier, le plus doucement possible, et resta quelques heures à ne rien dire et ne rien faire. Elle regarda l'écran de télévision et voulut partir dans son nouveau monde pour se libérer l'esprit, mais la tâche qu'elle dut accomplir fut bien plus important. Une larme tomba de son œil droit. Elle-même n'y compris pas trop comment ni pourquoi. Elle l'enleva aussi vite que possible, peur que ses collègues la remarque et partit sur le toit de l'hôpital. Une fois dessus elle alluma une cigarette. Ema ne fuma pas souvent. Ses cigarettes ne furent là juste pour la déstresser ou "remonter le moral". Normalement, elle aurait dû partir à Noerphilie, mais nous fûmes en plein jour et il aurait pu y avoir plusieurs témoins. Elle tira plusieurs fois sur sa clope, avant de la finir entièrement. Elle laissa sortir la fumée dans les airs et respira un bon coup avant de repartir au boulot. Même si cette histoire l'affecta beaucoup, Ema ne dut, en aucun cas, se laisser avoir par ses sentiments. La jeune infirmière essaya d'être positive et  dessina un sourire sur ses fines lèvres. Son patient vint d'arriver dans sa chambre, brancher et toutes les merdes qu'il lui faut. Dossier à la main, petit sourire aux lèvres, Ema entra dans la chambre numéro 129 et se retrouva en face du petit Robin Masuda.

Bonjour, Robin. Je me présente : je suis Satô Ema, mais tu peux m'appeler Ema et je suis l'infirmière qui va suivre ta progression dans cet hôpital. Au niveau de tes résultats tout au long de tes séjours ici, je t'assignerai, ou pas, à un psychologue de notre hôpital. J'ai lu ton histoire et j'en suis désolée, mais tu as de la chance d'être tomber sur moi, car je vais pas te lâcher pour te sortir de ce merdier. Crois-moi.



Sous ces quelques mots, Ema afficha un sourire réconfortant pour son plus jeune patient. Étrangement, en face d'elle, elle ne vit point son patient, mais son petit frère, ils eurent beaucoup de ressemblance. Pendant quelques secondes, ceci la réconforta et c'est ce qui la poussa pour parvenir à soigner Robin.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
 

Wiping all out [w/ Robin Masuda] (rp flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: ITEKU :: Paulowmnia district :: Marukyu hospital-
Revenir en haut
Aller en bas