Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez
 

 Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMar 1 Déc - 22:29

Jeudi 19 mai, vingt-et-une heure douze, troisième wagon du métro aérien. Sif avait fait un détour par un magasin de vêtements en sortant du travail, puis comme il se faisait tard au moment de sortir et qu'elle était loin de l'appartement d'Akando elle avait décidé de prendre le métro pour accélérer le trajet du retour. Regarder la ville défiler à travers les vitres au moment d'emprunter les ponts s'était avéré un bon moyen d'occuper son temps. Elle essayait de reconnaître des visages, des affiches ou des lieux, mais le train allait trop vite même pour elle. A un moment quelqu'un était venu s'installer à côté d'elle, une fille qui semblait tout juste sortir de l'adolescence. Sans raison particulière de lui adresser la parole, persuadée qu'elles seraient bientôt séparées quand l'une ou l'autre devrait descendre une fois son arrêt venu, Sif s'était contentée de prendre un sac sur ses genoux pour libérer de la place à sa voisine.

Le trajet s'était encore poursuivi quelques stations, la rapprochant de sa destination. L'inconnue ne semblait pas vouloir descendre non plus. Puis alors qu'elles étaient encore en plein ciel, à mi-chemin sur un pont traversant le ciel entre deux immeubles et deux arrêts, le train ralentit doucement et s'immobilisa sans heurt. C'était la première fois que Sif voyait le métro aérien s'arrêter à cet endroit, et un rapide regard à travers les vitres confirma qu'il n'y avait aucun quai d'un côté ou de l'autre. Sif ne comprenait pas l'intérêt pour un train de s'immobiliser ainsi loin de tout arrêt, et malgré une rapide réflexion elle ne trouva pas d'explication. A la place elle se tourna vers sa voisine.

"Est-ce que tu sais pourquoi le train est arrêté ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMar 1 Déc - 23:25

Tu as décidé de te faire une petite balade nocturne aujourd'hui, enfin balade, pas vraiment. Tu avais l'intention de prendre une ligne entière, aller-retour, juste pour passer le temps. Tu avais besoin d'une ambiance... Paisible, normale. Le métro aidait à cela, de part les gens en tout genre allant et venant. Certains étaient nerveux, d'autres fatigués ou encore ennuyés. Chacun profitait ou non du trajet à prendre. Et puis les mouvements du wagon tantôt doux, tantôt brusques, te faisant vraiment un effet apaisant. Tu... Te sentais bien. Vraiment bien. Une fois entrée dans le wagon, tu regardes un peu les alentours. À la recherche d'un espace pouvant te sembler agréable à voyager, dans le sens de la manière dont les voyageurs étaient disposés et comment étaient-ils. Tu n'avais pas vraiment envie de faire le trajet aux côtés d'une personne qui semble sur les nerfs par exemple.

Cela était d'autant plus agréable de voir que tu avais l'air d'une demoiselle comme les autres. Personne ne te fixait en te dévisageant. Personne ne tentait d'avoir ton attention. C'était... C'était le sentiment d'être une personne de la masse. Il faut dire que tu t'es donnée un peu plus de peine pour le déguisement cette fois-ci. Une perruque lilas, t'arrivant au dessus des épaules, couverte par un béret. Un gros et large pull à col blanc, accompagné d'une longue jupe noire. Le tout couvert par un simple trench-coat beige, en plus d'une paire de botte beige et d'une écharpe tout aussi lilas que ta perruque. Tu ne ressemblais pas à Ai Masano. Tu n'avais rien d'extravagant. Tu tentais même de te comprimer dans de tels habits. Au final, tu t'es assises à côté d'une jeune fille, qui t'avait laissé la place de libre en retirant son sac.

Il s'était écoulé une minute, puis deux, puis trois, etc. Vous ne vous êtes pas parlé, limite même pas adressé un regard. Enfin ça tu n'es même plus sûre. Trop occupée à te relaxer, sans penser à ton planning de demain et du surlendemain et des jours suivants à venir. Tu profitais juste du moment présent. Du moins jusqu'à ce que mouvement se cesse petit à petit. Tu n'avais pourtant pas entendu l'annonce d'un quelconque arrêt. Bizarre. Ton regard se porte sur l'extérieur. Beau, mais techniquement pas un arrêt. Tu entends ta voisine de siège t'adresser la parole, et évidemment tu lui réponds :

▬ Nah pas vraiment. Coupure de courant ? Problème avec l'aiguillage ? Problème technique tout court ? Ou peut-être 'un simple bout de bois sur le passage' qui sait~ Bah de toute manière que ce soit ces idées ou non, ça sera réglé bien vite, donc autant profiter du paysage particulier qu'on nous offre. Moi je dis, heureusement qu'on s'est arrêté sur une vue plutôt jolie. Tu ne penses pas ?

Après avoir dis cela, tu tournes enfin ta face et ton regard vers elle, lui offrant un grand sourire. Autant sympathiser un peu, voyons~

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMer 2 Déc - 11:02

Un problème technique ? L’idée fit brièvement grimacer Sif comme celle d’un animal blessé aurait pu le faire sur quelqu’un d’ordinaire. Mais face à la bonne humeur et l’énergie de son inconnue de voisine, ses pensées furent rapidement tirées vers d’autres sujets. Elle regarda un instant son visage souriant, lumineux, puis se tourna vers la vitre. Elle avait raison, la ville était magnifique vue d’en haut. Les lumières des immeubles et des vitrines irradiaient les rues plongées dans la nuit, projetant sur la foule des passants des éclats de toutes les couleurs reflétant les images changeantes et éphémères des innombrables écrans. Au noir profond des ombres se mêlaient des touches éclatantes, couleurs vives et électriques des enseignes néons, dans une mosaïque contrastée en perpétuelle agitation. Si les pièces restaient les mêmes, le puzzle changeait de face quand on le voyait de haut. Les détails s’effaçaient pour ne plus faire qu’un tout tourbillonnant et uni, chaque visage n’étant qu’un pixel d’une image plus grande. Sans détacher son œil du spectacle, Sif hocha la tête.

"Je le pense aussi. C’est rare de voir la ville de haut. Difficile de reconnaitre les rues et les endroits vus d’ici. Il pourrait s’agir de lieux inconnus sans que nous ne puissions nous en rendre compte."

Elle marqua quelques instants de pose. Jusqu’à présent elle ne s’était jamais posé de questions sur l’esthétique, sur ce qu’elle pouvait trouver joli ou non. Elle s’était contentée de regarder et de constater sans aller plus loin. Pourtant en cet instant elle ne pouvait s’empêcher d’y penser. Elle avait passé des jours à errer dans la nuit d’Iteku chaque soir, au milieu de ces rues, ces passants, ces immeubles, de ces ombres et ces lumières. Pourtant pas une fois elle n’avait ressenti comme maintenant la simple envie de s’arrêter, de regarder et de profiter. Mêmes lieux, mêmes personnes, seul le point de vue changeait et pourtant le ressenti s’en trouvait radicalement changé.

"Pourquoi est-ce jolie ? Je ne me l’étais jamais demandé avant, mais qu’est-ce qui fait qu’on trouve quelque chose joli ou non ? Y a-t-il des critères, des conditions, des éléments déclencheurs ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMer 2 Déc - 22:14

Juste après lui avoir répondu et sourit, tu avais de nouveau pris ton temps pour contempler la nuit illuminée par la force de la ville. C'était beau de ton point de vue, mais tu savais déjà que ce n'était pas forcément le cas de tout le monde.  Les goûts et les couleurs, après tout. Mais heureusement, ta voisine de siège semblait être du même avis. C'était déjà une bonne base. Tu pensais qu'une conversation simplette pouvait se faire, mais tu ne t'attendais pas vraiment à ce type de conversation, enfin peut-être était-ce surtout qu'on ne te posait pas trop ce genre de question-là...

▬ Pourquoi est-ce jolie ? Je ne me l’étais jamais demandé avant, mais qu’est-ce qui fait qu’on trouve quelque chose joli ou non ? Y a-t-il des critères, des conditions, des éléments déclencheurs ?

Tu penches un peu de la tête, ne comprenant sur le coup la question de ton interlocutrice. Peut-être était-ce trop compliqué pour toi et ta cervelle de moineau~ Nah, nah plus sérieusement tu ne pensais pas jouer dans la philosophie. Donc cela t'étonne un peu. Mais soit, autant se taper la causette de philosophe. Réfléchis, réfléchis, pourquoi est-ce que cela est joli ? Et bien... Rah, c'est compliqué. Tu es normalement une actrice, mais une grosse tête quelconque ou encore une grande penseuse, donc c'est pas l'un des sujets les plus pratiques pour t'aborder. Enfin bon, tu vas tenter quelque chose...

- Joli, jolie. Adjectif désignant ce qui est agréable à voir ou à entendre -

▬ Pourquoi est-ce que cela est joli... Et bien pour commencer, c'est plutôt quelque chose qui n'est pas pareille pour tout le monde. Nous trouvons cela beau, mais d'autres ne verraient que la vision d'une nature ravagée par l'homme. Remplaçant celle-ci par des bâtisses et des lumières. Voilà un avis qui irait à l'encontre de ce que nous voyons est joli. Cela tient du point de vue de chacun. Pour moi, je ne trouve pas cela joli. Je trouve cela beau. Car cela représente une vie dont je rêve, une vie qui est à mes yeux un monde de lumière, mais qui est hors de ma portée. Comme cette vue qui nous est offerte. Et puis... Cela reste tout de même une chose harmonieusement contraire, de la lumière dans l'obscurité. Cela intrigue toujours. Comme la lune illuminant le ciel nocturne ou encore les astres décorant la nuit. Enfin, je me répète, mais ce n'est que mon avis. Et toi ? Qu'est-ce qui, d'après toi, fait que trouve cela joli~ ? 

Tu te mets plus à ton aise, ramenant tes jambes contre toi. Plutôt compliqué à faire vu la taille des sièges, mais avec ta petitesse, c'est presque un jeu d'enfant. Et tu attends, tu attends qu'une nouvelle réponse et/ou question se fassent.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMer 2 Déc - 23:55

Elle écouta en silence, le regard toujours posé sur la ville en contrebas. Elle entendait ce que disait l'inconnue mais ne comprenait pas. Elle parlait de choses qui lui échappaient. Pour elle la ville n'évoquait rien sinon ce qu'elle était. Des immeubles, des véhicules, des personnes, des écrans, des lumières, une infinité de choses sur lesquelles elle n'avait pas d'avis particulier. Pas de vie, pas de rêve, pas d'espoir ou de symbole de grandeur. Elle finit par en décrocher le regard et se tourner vers sa voisine. Celle-ci se mettait à l'aise, échangeant la position assise classique par une autre plus habituellement liée aux situations détendues ou de confiance. Sif, elle, restait droite et raide même si elle souriait gentiment.

"Je ne sais pas. Je trouve seulement ça jolie. Agréable à regarder. Je ne peux pas l'expliquer. Je n'y avais jamais réfléchi avant."


Elle marqua une pause et baissa le regard. Alors que son interlocutrice avait pris tant de temps pour expliquer ce qu'elle savait, pensait et ressentait, Sif se trouvait incapable de dire un seul des trois car elle ne savait pas, ne pensait à rien et ne savait pas interpréter les informations concernant son ressenti autrement que par un unique mot et par ce qu'il déclenchait comme processus. Joli. Rien de plus. Pour elle cette incapacité à rendre la pareille à sa voisine était comme un signe qu'elle était différente, un de plus. Différente et moins performante. Elle croisa les mains, laissant ses doigts jouer le long de ses paumes.

"Mais est-ce que ça ne suffit pas ? Je ne comprends pas pourquoi mais je trouve ça joli, et agréable à regarder. Peut-être que je ne me suis jamais posé la question de pourquoi parce que ce n'est pas utile. Même sans savoir pourquoi je suis contente en voyant cette image. Ce l'est pas le plus important ?"

Coupant court à sa tentative de s'expliquer, de se justifier en un sens, une voix usée par les interférence et la mauvaise qualité des micros s'éleva à travers toute la rame.
"Suite à un problème technique, le métro est actuellement arrêté au milieu des voies. Merci de ne pas descendre sur les voies sans autorisation. Nous ne pouvons actuellement prévoir la durée de l'immobilisation. Pour toute question, adressez-vous au personnel de bord en utilisant les intercoms mis à votre disposition. Veuillez nous excuser de ce contretemps."
Une fois encore, le problème technique fit frissonner Sif, qui se reprit rapidement cette fois aussi. Malgré l'annonce, elle pensait toujours à la question soulevée par l'inconnue.

"Je ne suis pas très efficace pour l'introspection ou les concepts abstraits. Être logique et rationnelle est beaucoup plus simple."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptySam 5 Déc - 0:34

Tu te balançais doucement en avant et en arrière, tout en écoutant d'une oreille presque religieuse ce que te disait ton interlocutrice. Tu ne comprenais pas vraiment sa logique, pourquoi demander le pourquoi du comment si c'est pour ensuite prouver un certain manque d'intérêt à cela. C'était comme demander pourquoi le ciel est bleu pour après dire : qu'importe, il est bleu. C'est de cette manière dont tu comprenais les chose en tout cas. Enfin bon, tu hausses intérieurement des épaules et passant à autre chose. Tu la fixes plutôt avec un fin sourire sur les lèvres. Tu allais lui dire quelques mots à ce qu'elle venait de dire, mais tu es interrompue par une voix grinçante, provenant des hauts-parleurs.  

▬ Suite à un problème technique, le métro est actuellement arrêté au milieu des voies. Merci de ne pas descendre sur les voies sans autorisation. Nous ne pouvons actuellement prévoir la durée de l'immobilisation. Pour toute question, adressez-vous au personnel de bord en utilisant les intercoms mis à votre disposition. Veuillez nous excuser de ce contretemps.

Bon ben c'était un problème technique, l'excuse habituelle. Enfin, cela ne devait pas durer trop longtemps... N'est-ce pas ? C'était la première fois que cela t'arrivait, mais pourtant tu étais des plus calmes. Était-ce parce que tu n'avais aucune raison de l'être ? N'était-ce pas un moyen pour toi de passer ton temps ? Toi qui avait prévu de passer une à deux heures dans ce wagon ? C'était sûrement cela. Tu soupires brièvement, non sans maintenir ton sourire taquin de toujours. Ta partenaire de conversation t'adresse de nouveau la parole, mais continuant toujours sur le sujet précédant l'annonce :

▬ Je ne suis pas très efficace pour l'introspection ou les concepts abstraits. Être logique et rationnelle est beaucoup plus simple.

Tu écoutes. Tu te tais. Tu réfléchis. Tu analyses. Toi qui as plutôt l'habitude de dire directement les choses, tu te poses un peu plus pour une fois. Cherchant les bons mots, les bonnes phrases ou tout simplement de quoi dire. Mais c'est pas si facile, tu pourrais dire tout et n'importe quoi avec ton imagination à revendre. Mais tu devais tenter de garder les pieds sur terre sur ce coup-ci. Tu te retrouves donc à réfléchir longuement, affichant une petite grimace à cause de cela.

▬ Mmmh... Comme je l'ai dis, c'est très personnel comme aspect. Les goûts et les couleurs de nouveau. On peut chercher à savoir la raison du beau, que ce soit dans la psychologique ou scientifique. On cherche après tout à définir le beau au niveau de l'esthétique, mais aussi de la matière, de la santé. Enfin ce genre de chose sont bien trop complexe pour moi ! Hé hé~

Tu avais sorti cela d'un air plutôt gênée, tu ne voulais pas paraître débile ou quoi. Mais tu étais une pipelette pour un autre genre de conversation. Un peu moins... Philosophique et plus... Tout et n'importe quoi ? Enfin quelque chose qui t'éviterait d'avoir le cerveau qui surchauffe.

▬ Ah mais d'ailleurs, on parle, on parle. Mais je ne sais pas ton nom et vice-versa. Je suis Ai et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptySam 5 Déc - 21:38

L'inconnue continua, essayant encore de répondre à une question que Sif avait déjà abandonnée, même si elle semblait elle aussi admettre ne pas avoir la réponse. Cet aveu soulagea Sif car il contredisait son impression d'être différente. Sa voisine ne savait finalement pas plus qu'elle, elle était seulement meilleure pour le cacher. Reprenant confiance, elle redressa le visage et tourna le regard vers le visage souriant de sa voisine. Son nom s'inscrivit quelque part dans sa mémoire quand elle se présenta. Ai. Elle hocha la tête pour signifier que l'information était enregistrée.

"Je m'appelle Sif. Ravie de te rencontrer, Ai."

Elle joignit le geste à la parole, tendant une main vers Ai. Autour d'elles, plusieurs personnes se levèrent ou s'agitèrent sur leurs sièges, rouspétant à voix basse contre le personnel responsable de l'entretien des voies et des trains. Sif ne comprenait pas pourquoi exprimer à voix basse un avis qui semblait partager par tous, ou même l'utilité de l'exprimer tout court, mais écarta la question sans y accorder plus de réflexion. A la place elle se concentra sur Ai. Depuis qu'elles avaient commencé à échanger un détail avait attiré le regard de Sif. Pour une raison qu'elle n'avait pas encore identifiée, les sourcils de Ai et ses cheveux étaient de deux couleurs différentes, verts pâles pour les uns et violet pour les autres. D'après les observations menées jusque-là pas Sif, cette configuration ne se présentait jamais naturellement, uniquement quand une des deux couleurs avait été modifiée artificiellement. Elle quelques longues fractions de secondes pour regarder plus en détail le visage de Ai, cherchant d'autres signes indiquant lequel des deux était faux, mais n'en trouva pas. La teinture avait dû être appliquée avec une précision supérieure à la moyenne et donc soit de l'expérience soit de l'application. Elle ne disposait cependant pas d'éléments permettant de pousser la réflexion plus avant sur le sujet. Comme souvent quand elle se posait une question, elle pencha la tête sur le côté. Le geste était entièrement involontaire, et elle ne parvenait à l'expliquer que par un réflexe installé car la position facilitait le fonctionnement de certains de ses processeurs. Ou un réflexe hérité d'un de ses créateurs et dépourvu de fonction réelle. L'un des deux, mais elle ignorait lequel.

"Tes cheveux et tes sourcils sont de couleurs différentes. Pourquoi avoir teint les uns mais pas les autres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptySam 5 Déc - 23:22

Tu lui souris, à cette inconnue avec qui tu parles depuis déjà quelques minutes. Une inconnue portant le nom de Sif. Tu serres la main qu'elle te tendait avec une timidité qui n'était pas le reflet de ta personnalité. Mais tu avais toujours des difficultés avec les contacts physiques, non pas que tu avais une phobie des microbes ou quoi, mais pour toi c'est juste... désagréable. Pourquoi ? Aucune idée. Peut-être parce que tu as toujours été intouchable ? Le contact physique avec ta famille est rare. Tu n'as connu que les plateaux télés dans lesquels tu étais un trésor à ne pas toucher. Ça doit être ça, car... comment trouver une chose, qui nous est inconnue, agréable ? Toi, tu n'y arrives pas en tout cas.

▬ Moi de même~

Une fois cela dit, accompagnant la poignée de main. Tu observes les autres passagers du wagon. Bande de râleurs, va. Enfin tu ne peux rien dire, car contrairement à eux, qui veulent rentrer chez eux, tu tentes de t'en éloigner, de t'en tenir à distance. Donc pour toi c'était plus une aubaine qu'à un inconvénient. Tu hésitais à les plaindre ou en rire tout simplement. Car tu avais presque l'impression qu'ils pensaient de cette façon : Plus ils se plaignent, plus vite le problème sera réglé. C'est... Quoi ? Stupide ? Chou ? Énervant ? Passionnant ? Au-cune idée~  

▬ Tes cheveux et tes sourcils sont de couleurs différentes. Pourquoi avoir teint les uns mais pas les autres ?

Après avoir dit cela, tu observes Sif en faisant les gros yeux. Pardon ? Tu mets du temps à comprendre. Mince c'est vraiiii ! Ta perruque est lilas et tes sourcils sont verts pâles. Tu avais oublié complètement ce détail. D'habitude tu faisais une simple manipulation de maquilleur dans le déguisement pour les faire changer de couleur. Mais cette fois tu t'es un peu trop empressée de quitter les lieux et profiter de l'air libre. Que dire ..?  

▬ O-Oh, ça~ ? Hum et bien je n'avais simplement plus de teinture pour mes sourcils, vois-tu ? C'est plutôt gênant que tu l'ais remarqué (bien que je dois avouer que tu as l’œil), hé hé~

Tu avais dis cela sur un coup de tête, en te grattant nerveusement la joue. Tu étais plutôt rassurée que ton excuse était logique, car tu étais bien du genre à dire au feeling que tu étais en réalité une extraterrestre et que tes teintes étaient plus que normales. Vive l'improvisation, mais autant éviter de trop tarder sur le sujet de ta chevelure et autre pilosité.  

▬ Mmmh... De quoi pourrait-on parler~ ? Ah oui ! Qu'est-ce que tu aimes ? Ou ce que tu n'aimes pas ? Je serais bien curieuse. Enfin... Si ce n'est pas trop indiscret~

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyDim 6 Déc - 16:03

Sif hocha la tête à nouveau. Si l'explication de Ai pouvait sembler improvisée en vitesse, elle était cohérente et répondait à la question de Sif, qui l'accepta sans la remettre en doute. Restait al question de savoir pourquoi elle avait modifié la couleur de ses cheveux, mais Sif avait cru remarquer qu'il s'agissait d'une pratique commune et n'insista donc pas, craignant de paraître étrange si elle s'interrogeait sur quelque chose de normal. A la place elle inscrivit juste dans sa mémoire de toujours vérifier les quantités avant d'appliquer une teinture afin de ne pas connaître le même problème si un jour elle décidait de teindre ses propres cheveux. Elle n'eut de toute façon pas l'occasion de développer le sujet, car Ai relança la conversation dans une direction différente. Sif lui répondit par un petit mouvement latéral de la tête qu'elle assimilait à un geste rassurant.

"Ça ne l'est pas. J'aime les films, les séries télévisées, les dessins animés, les mangas, les comics américains, les romans, les jeux vidéos, les visual novels, marcher dans les rues, regarder la ville de nuit, Parrev, mon travail de vendeuse."

Elle marqua une pause, cherchant dans sa mémoire s'il y avait autre chose qu'elle aurait pu oublier. La formulation excluait les personnes, elle mit donc de côté Akando ou Luadilvanis. Les premiers souvenirs à passer en revue furent ceux de la journée passée, et de son temps passé à arpenter les magasins, essayer différentes tenues, chercher ce qui lui convenait le mieux, se demander ce qu'elle préférait entre le col roulé et la chemise. Les sacs à ses pieds témoignaient qu'elle n'avait plusieurs fois pas su choisir seule, et elle avait dépensé 2,537 fois la somme qu'elle avait originellement prévu d'investir dans une garde-robe personnelle. Malgré cet échec flagrant de sa capacité à tenir un budget, elle conservait un souvenir positif de l'expérience.

"Et il semblerait que j'aime passer du temps dans les magasins."

Elle chercha plus longuement mais ne trouva rien d'autre, du moins rien qui méritait d'être mentionné. Ayant donc répondu à la question, elle put poursuivre la conversation.

"Et toi ? Qu'est-ce que tu aimes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyDim 6 Déc - 22:33

Tu écoutes ce que ton interlocutrice te répond, d'un air intéressé. Tu t'étonnais à voir que vous aimiez des tas et des tas de choses en communs. D'ailleurs on te voyait souvent d'un mauvais œil quand tu parlais de ça, tantôt te classant de no-life (s'ils savaient...), tantôt en te disait que tes occupations te donnait une mauvaise image en tant qu'actrice montante. Mais... comment dire... Tu t'en contrefiches de ton image en réalité ? Enfin tu es tout de même obligée de tenir une bonne image, au risque d'avoir ton oncle sur le dos. Mais tu ne le fais certainement pas par plaisir. En y repensant, tu devrais peut-être voir s'il n'y avait pas des castings pour des lives de comics, de mangas ou autres. Pour une fois ce serait pas si mal de pouvoir mêler l'utile à l'agréable. Car bon, c'est bien joli de jouer dans un peu près tout que ce soit dans le genre ou le support, mais on ne peut pas dire que cela soit très plaisant à faire. Tu accordes un regard à Sif une fois qu'elle te pose cette question-ci :

▬ Et toi ? Qu'est-ce que tu aimes ?

Tu lui souris doucement, avant de t'étirer un bon coup. Car rester ainsi assis ce n'est pas forcément dans le top du confort. Qu'est-ce que tu aimais réellement en communs avec elle ? Certainement pas les films et séries télé, trop risque de voir ta tête au point d'être dégoûtée de ta propre face. Finalement, tu lui réponds à ton tour sur ce que tu aimes, au moins tu pouvais être plus libre à ce sujet avec elle. Bien que tu boudais un peu sur le faite qu'elle n'a répondu qu'à ta première question.  

▬ Alors~ Tout comme toi j'adore les dessins animés, les mangas, les comics, les romans (après j'avoue avoir un gros coup de cœur sur les contes) et les jeux vidéos. Après j'aime aussi bien sortir prendre l'air que de rester bien au chaut, chez moi à chatter un peu avec mes amis, tant en mangeant des choses contraire à mon régime, si tu vois ce que je veux dire~ Mmmh.. Quoi d'autres ? Ah oui, j'aime beaucoup beaucoup beaucoup le café au lait et les loups ! Ils sont trop adoraaable~ Et je crois que je vais me contenter de ça...

Ah mais tu as bien dis Parrev non ? Donc tu vas aussi à Noerphilie ? Trop cool~ On s'est peut-être déjà rencontrée sans le savoir, qui sait ? Hé hé hé~


Tu ne tenais pas en place, plutôt excitée de parler de ça avec une personne. D'habitude tu n'avais pas envie d'en parler, car les risques de te faire démasquer de l'autre monde. Ou encore avec Is, tu n'arrivais vraiment pas à lui en parler, car tu tenais vraiment à l'anonymat que vous vous étiez instauré. Tu y tenais vraiment. Mais avec Sif, c'était... Plus facile. Elle ne te connait ni ici, ni là-bas. C'était bien plus simple avec ça.

▬ D'ailleurs tu n'avais pas répondu à ma seconde question, donc je te la repose : Qu'est-ce que tu n'aimes pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyLun 7 Déc - 19:25

Ai s’agita elle aussi sur son siège, comme les gens autour, mais sans protester contre l’arrêt du train. Rester immobile semblait être désagréable pour beaucoup de personnes, mais Sif n’avait aucune difficulté à rester figée indéfiniment. C’est sans un mouvement qu’elle enregistra la réponse de Ai, notant les nombreuses ressemblances avec sa propre liste. Si les goûts étaient un critère valable pour générer de l’affection, il était probable qu’elles puissent établir une relation d’amitié forte. Sif écarta la remarque concernant le fait de voir ce que Ai voulait dire, car il s’agissait justement du seul point qu’elle ne comprenait pas car elle n’avait pas de problèmes d’alimentation. Elle enregistra sans la comprendre la référence aux loups, qui étaient pour elle - - des prédateurs carnivores vivant à l’état sauvage selon une structure sociale complexe nommée meute dirigée… - - elle n’était pas certaine de ce à quoi un loup ressemblait, et ne comprenait pas qu’on puisse qualifier de "mignon" un animal dangereux. Elle secoua la tête pour marquer la négation quand Ai souleva la possibilité qu’elles se soient déjà croisées.

"Je conserve la même apparence physique en Noerphilie et à Iteku, il est donc improbable que nous nous soyons rencontrées. Dans le cas contraire tu aurais été en capacité de me reconnaitre. Cependant, une telle rencontre est effectivement susceptible de se produire à l’avenir car je me rend régulièrement à Parrev."

Elle ne précisa que seul son visage restait le même, le mensonge dont elle avait décidé pour justifier son corps mécanique à ceux susceptibles de la croiser de chaque côté de l’écran. Bien que présent dans sa mémoire, le mensonge était avant tout lié à son apparence en Noerphilie et donc pas appelé par la situation présente.
En entendant Ai répéter sa question, Sif rembobina sa mémoire, découvrant qu’elle l’avait effectivement déjà posée une fois. Elle s’en voulut aussitôt d’avoir eu l’impolitesse d’ignorer une question et s’empressa de répondre, cherchant dans sa mémoire tout ce qui avait pu l’indisposer. Les situations étaient cette fois plus rares, et la recherche s’avéra pénible. Son visage resta impassible, mais sa voix perdit en intonations pour se rapprocher lentement d’un ton monocorde presque mécanique.

"Je n’aime pas être ab… blessée. Me battre. La violence. Les armes. En Noerphilie tout le monde semble aimer la violence. Ils cherchent les combats, s’affrontent entre eux, partent chasser les Shadows. Pourquoi font-ils ça ? Ils risquent seulement de blesser, de tuer, d’être blessé ou d’être tué. Quel intérêt y trouvent-ils ?"


Elle marqua une pause puis détourna le regard vers la fenêtre, loin du visage de Ai et de toute réaction qu’elle aurait pu afficher. Comme pour la contrarier, la vitre refusa de montrer la ville en contrebas, lui reflétant à la place le visage de Ai. Quand elle reprit la parole, elle avait retrouvé une voix normale quoique moins énergique.

"Désolée. Je ne suis pas très efficace pour la psychologie. Être logique et rationnelle est beaucoup plus simple, mais peu pratique pour comprendre le comportement des autres."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMer 9 Déc - 16:33

Ton interlocutrice secoue négativement de la tête, avant de t'expliquer que les chances que vous vous êtes rencontrées sont nulles. Elle ne change pas d'apparence à Noerphilie, donc plus Persona que True Self hu ? Enfin tu dis ça, mais tu possèdes toi-même un Persona et pourtant tu changes intentionnellement d'apparence donc bon. Que pouvais-tu bien lui dire à ton sujet vis-à-vis de Noerphilie ? Le jour où vous vous recroiserez, lui parleras-tu ? Ou bien l'éviteras-tu ? Et que diras-tu ? Que tu possèdes True Self ou bien un Persona ? Bah, bah, autant remettre ça à plus tard et jouer les évasives pour l'instant. Tu lui souris simplement avant d'à ton tour, parler brièvement de Noerphilie.

▬ Ow je vois, je vois~ Je note, je note ! Pour ma part j'ai une apparence différente, donc je viendrais te faire la devinette si j'en ai l'occasion. Je ne vais pas souvent à Parrev pour ma part. Les rares fois où j'y vais, je monopolise un peu beaucoup le toit de la Twilight Tower, hé hé~

Tu te grattes nerveusement la joue, peu sûre de si tu avais dis ce qu'il fallait ou bien si tu avais gaffé quelque part.

▬ Je n’aime pas être ab… blessée. Me battre. La violence. Les armes. En Noerphilie tout le monde semble aimer la violence. Ils cherchent les combats, s’affrontent entre eux, partent chasser les Shadows. Pourquoi font-ils ça ? Ils risquent seulement de blesser, de tuer, d’être blessé ou d’être tué. Quel intérêt y trouvent-ils ?

Une pacifiste donc... C'est ce que tu t'étais de suite dit. Contrairement à ton interlocutrice, tu savais ce qui motivait les autres, sans pour autant en faire parti. Ce qu'ils veulent, c'est de connaître l'aventure, le frisson de la prise de risque et surtout de ...

▬ L'adrénaline. C'est ce qui les motive. Qu'importe ce que cela en coûte pour eux, ils préfèrent courir des risques que de rester bien sagement dans leur coin. Pour la simple et bonne raison que cette adrénaline... Leur procure le sentiment d'exister, de vivre. Enfin, c'est ce que je pense.

Tu étais plutôt calme en disant cette phrase. Tu réfléchissais à tes propres actions. Pourquoi fais-tu ci ou ça ? Pourquoi le déguisement ? Pourquoi les bêtises ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Parce que... Tu veux exister toi aussi. Mais différemment Tu veux... Vivre comme l'enfant qu'on ne t'a presque jamais permise d'être. Tu entends Sif s'excuser, tu secoues la tête, fin sourire aux lèvres en lui disant :

▬ Nah, t'inquiète. Chacun à sa perception des choses après tout~ Bon j'imagine que c'est à mon tour de lister ce que je n'aime pas. Alors alors... Je déteste les araignées, beurk ! Pareil que les légumes, c'est immonde comme goût je trouve, les sucreries c'est tellement mieux. Mmmh... J'ai horreur du froid et je n'apprécie par vraiment les contacts physique -va savoir pourquoi- et je crois qeu c'est tout... Pour le moment~

Bien qu'il y a aussi ta célébrité...

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyJeu 10 Déc - 0:13

Sif enregistra encore les informations. La Twilight Tower. Elle avait des souvenirs de la tour. Des souvenirs agréables. Elle aussi appréciait la tour. Elle irait y monter la prochaine fois qu'elle se rendrait à Parrev pour essayer d'y trouver Ai. Malgré son affirmation qu'elle avait une apparence différente, Sif était confiante dans sa capacité de reconnaître la gestuelle ou la voix de Ai.

. . .

L'adrénaline. Un composé chimique sécrété par le corps d'un individu en réaction à des situations dangereuses capable d'améliorer temporairement les capacités physiques et d'inhiber les sensations de douleur et de fatigue dans le but d'augmenter ses probabilités de survie. Sif n'avait aucun système imitant l'effet de l'adrénaline sur le corps d'un humain et n'avais en mémoire aucune information sur les sensations que cela pouvait déclencher. En résumé, elle ne pouvait pas comprendre pourquoi cela poussait les gens à faire des choses qu'ils ne feraient normalement jamais. Ai, elle, semblait le comprendre, alors elle n'insista pas. A la place elle se contenta de garder le regard tourné vers la fenêtre et de laisser Ai poursuivre.

Et elle poursuivit. Puisque Sif avait essayé de lister ce qu'elle n'aimait pas, et que Ai semblait considérer devoir donner des informations similaires à celles données par Sif, elle lista à son tour ce qu'elle n'aimait pas. Entre des informations aisément compréhensibles, bien que Sif ne partage pas les avis de Ai, se trouvèrent d'autres allusions à un sujet qu'elle ne pouvait comprendre. Les sucreries et les légumes. Ai avait déjà affirmé aimer manger des choses qu'elle ne devait pas. La nourriture. Encore un sujet parfaitement inconnu de Sif. Elle possédait l'équipement nécessaire pour avaler de la nourriture sans risquer d'abîmer ses systèmes internes. Elle n'avait cependant aucun besoin de se nourrir, fonctionnant uniquement à l'électricité, elle était également incapable d'en ressentir le goût ou la texture et donc d'en tirer un quelconque plaisir. Ai au contraire semblait en trouver beaucoup puisqu'elle abordait régulièrement le sujet. Sif se décida à quitter du regard le spectacle de la ville dans la nuit pour se réintéresser à sa voisine. Elle souriait toujours même en parlant d'un sujet par définition désagréable. Sif pencha la tête de côté comme presque à chaque fois qu'elle se posait une question.

"Tu parles beaucoup de nourriture. Tu aimes beaucoup manger ?"

Si vraiment Ai aimait manger, il était probable qu'elle soit capable de parler avec précision du sujet et ainsi apporter des informations que Sif pourrait réutiliser à l'avenir afin de mentir et prétendre connaître elle-même le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptySam 12 Déc - 15:18

Est-ce que tu aimes beaucoup manger ? Pas forcément, certes, tu as des petits plaisirs, mais en somme tu n'aimes pas plus manger qu'un autre. Manger est nécessaire, mais tu essaies d'apprécier les petites choses telles que le goût ou la texture, rien de plus. Tu n'étais pas pour autant une morfale ou quoi, tu aimes le sucré, tu aimes ce qui est doux. C'est juste... Un plaisir pour ta langue, pas pou ton estomac.  Tu souris à Sif, avant de secouer négativement de la tête. Avant de lui dire, amusée et peu sûre :

▬ Nah, pas vraiment. Je ne suis pas une morfale moi, mais j'ai certaines choses plus que d'autres. Enfin, elle est plutôt étrange ta question... Ou bien c'est moi qui suis un peu trop simpliste sur cette idée. Hé hé~

Tu te frottais l'arrière de la nuque en disant cela. Tu n'étais pas trop certaine de quoi dire ou de quoi faire avec sa question. Après tout pour toi, manger c'est manger. Rien de plus. Tu peux tenter d'analyser ça comme tu veux, cela reste flou, incertain, compliqué. Tu allais ajouter quelque chose, mais tu es coupée par un petit son. Tu viens de recevoir un message. Aïe, tu espères que ce n'est pas ton manager/oncle. Tu t'excuses auprès de ton interlocutrice et sors ton portable d'une poche de ta veste. Montrant un petit appareil vert pâle, décoré d'un strap de renard blanc (cela te rappelait ton Persona... Ou bien est-ce ton Persona qui te rappelle ce strap ? Aucune ideé). Tu lis donc le message reçu.

Manager, aka Vieillard a écrit:
Où est-ce que tu es ? J'imagine que tu as encore fui je-ne-sais-où en ville. Je te préviens jeune fille que si tu ne me réponds pas dans les secondes à venir j'engage un véritable garde du corps, taciturne et peau de colle comme tu les détestes... ET qui saura te supporter donc ne prend pas cette menace à la légère.

...Oups ? C'est ce que tu te disais en lisant cela en riant nerveusement. Tu n'avais pas envie d'argumenter sur le faite que tu n'étais plus une enfant ou quoi, mais... Tu risquais d'envenimer la chose. Et vu que tu n'avais vraiment pas envie que sa menace se réalise, autant se tenir à carreau. Tu observes vite-fait la carte du tram, cherchant le nom du prochaine arrêt, avant  de le marquer sur ton portable et l'envoyer à ton oncle. Une fois cela fait tu te tournes vers Sif avant de lui demander, presque nonchalante :   

▬ Ah d'ailleurs, si ce n'est pas trop indiscret, tu t'arrêtes où ? Pour ma part je dois m'arrêter dans le prochaine arrêt~

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptySam 12 Déc - 22:46

Une réponse pauvre en informations exploitables. Sif ne sut pas quoi ajouter, hésitant à insister pour  obtenir les informations voulues. Ai avait déjà signalé qu'elle trouvait la question de Sif étrange alors qu'elle avait essayé de la formuler de la façon la plus standard possible, la reformuler risquait seulement d'augmenter le risque que Ai s’interroge sur Sif. Elle ne répondit donc pas, attendant que Ai poursuive et offre une possibilité de changer de sujet puisque celui-ci n'aboutissait à rien. L'opportunité se présenta sous la forme d'un SMS reçu par Ai qui détourna son attention. Sif n'avait pas regardé par-dessus l'épaule de Ai, mais son comportement montrait plusieurs signes de gêne que même elle savait interpréter. Le fait qu'elle pose une question juste après avoir envoyé une réponse à son message signifiait qu'il était probable à 69,7 % que sa question soit liée au message. Sif ne voyait cependant pas comment, sinon si celui-ci lui demandait de descendre du métro. Elle répondit presque aussitôt, n'ayant besoin que de quelques fragments de secondes pour retrouver l'information.

"Je descend à la station Nobunaga, trois arrêts après le prochain."


Les autres passagers continuaient de s'énerver, et les hauts parleurs répétèrent qu'ils ignoraient quand le train reprendrait sa route. La situation n'affectait ni Sif ni Ai, assises dans leur compartiment à l'abri de la fureur ambiante. Ayant répondu à la question, Sif ne savait pas quoi ajouter ni de quoi parler pour poursuivre la conversation. Après ce qui lui parut un long silence gênant, elle se décida à parler du seul sujet auquel elle parvenait à penser. D'un geste du menton elle désigna la poche dans laquelle était retourné le portable.

"De qui s'agissait-il ? Tu n'as pas eu l'air d'apprécier le message."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMer 16 Déc - 20:59

Tu affiches une petit moue en entendant la réponse de Sif, gonflant presque des joues, il ne restait qu'un arrêt donc. Enfin vous êtes toujours en arrêt, mais cela ne saurait tarder. C'est plutôt triste, tu aimais bien discuter avec elle. C'est beaucoup plus intéressant que de faire causette avec ton oncle pour parler de ton image marketing. Avec une mine montrant exagérément ta déception, tu ranges ton portable, avec espoir qu'il ne refasse pas le même son. Cela signifierait plus de complication, plus de prises de tête, plus de... d'ennuis. Tu entends une question, provenant de ton interlocutrice. Qui t'avait écrit ? Un démon. Un monstre venu des enfers. Le Diable en personne. Tu aurais pu continué encore longtemps dans ce registre, mais tu te contentes d'être simpliste que fantaisiste :

▬ Mon oncle. Je suis allée dehors sans lui en faire part, donc il n'est pas des plus contents, c'est bête hein ? Hé hé~

Tu jouais les sottes en faisant mine de te tape sur la tête, avec un air amusé, bien qu'un peu grimaçant. Tu riais, d'un rire forcé, nerveux ? Non, plutôt embarrassée. Pourquoi ? Parce que malgré le wagon à l'arrêt, tu avais toujours l'impression qu'il allait débarquer de nulle part et de te ramener chez toi en te tirant par l'oreille. Oui, comme on le fait pour les sales gosses. Bon, ce n'est pas comme si tu n'en étais pas une hein. Cela te représente même plutôt bien, une sale gosse vivant au côté d'un vieux chnoque qui lui sert de tuteur. Un duo qui s'adore et qui se hait, un duo qui dure et qui cesse. 'Fin un oncle et sa nièce quoi.

▬ Buh, c'est un peu triste que nos chemins se séparent d'ici une station quand même. Tu ne trouves pas ? Enfin... J'ai eu beaucoup de plaisir de parler avec toi !

Tu lui souris, un sourire immense. Cela semblait réellement exagérée, mais tu avais vraiment apprécié ce moment, tu aurais même adoré que cela dure encore et encore... Enfin quelques heures en plus ce serait pas mal non ? Mais le vieux ne te laisserait jamais et puis tu devrais être plus gentille avec lui, à ce rythme se sera à cause de toi si sa chevelure jade devient poivre-et-sel... Naaah. Autant l'embêter encore un peu... Juste le temps pour qu'il reste un tout petit peu de vert. Genre une année ou deux encore~

Tu allais de nouveau débuter un autre sujet de conversation, mais un son t'arrête. Ce son. Tu ressors ton portable en grognant, en gonflant les joues quoi, avant de lire le nouveau message.  

Manager, aka Vieillard a écrit:
... J'imagine que tu te trouves dans ce fameux train arrêté sur la voie. Ça va ? Tu ne t'ennuies pas trop, mademoiselle pile électrique ? Non, comme d'habitude tu as du harceler quelqu'un pour faire causette. Je plains cette personne. Paix à son âme. Enfin bon, dépêche-toi, sinon je viens te chercher moi-même.

Sérieusement..? À la fin de la lecture du message, tu tires la langue à ton portable, montrant toute ta maturité, avant d'envoyer un bref " N'y pense même pas, vieillard. " Tu te retournes vers ta camarade de siège avant de lui demandée, avec une fine gêne :

▬ Euh... On parlait de quoi déjà ? J'ai un peu perdu le fil après avoir reçu ces messages, navrée~

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMer 16 Déc - 23:58

Sif pencha la tête de côté face à la réponse de Ai, et surtout le geste qui l'accompagnait qu'elle ne comprit pas. Même si le coup avait été porté sans force et n'avait probablement infligé aucune douleur, Ai venait de se frapper elle-même la tête. Sif devina que ce geste devait avoir une signification mais l'ignorait et ne put donc interpréter le geste, devant se contenter des mots. Ai vivait chez son oncle. Elle semblait effectivement d'un âge trop réduit pour vivre seule et la présence d'une figure familiale de la génération supérieure supervisant son logement était logique. La réaction décrite par Ai semblait indiquer que son oncle s'inquiétait pour elle, ce qui dans une majorité des cas était une bonne chose. Cette information-ci était en contradiction avec l'air contrarié affiché par Ai au moment de la lecture. Elle ne posa cependant pas de question à ce sujet car il ne semblait pas plaire à Ai. A la place elle laissa Ai en changer, même si le nouveau sujet ne semblait pas beaucoup plus agréable malgré les signes contraires manifestés par Ai. Sif hocha la tête, se sentant obligée de rassurer Ai.

"Nous pouvons rester en relation après cela. Nous pouvons échanger nos numéros de téléphone ou nous donner rendez-vous afin de nous assurer de nous revoir. Et converser avec toi est également très plaisant."

Ai se prépara à ajouter quelque chose mais fut interrompue un nouveau message. Sa réaction indiqua qu'il était aussi peu agréable que le précédent mais cette fois Sif n'eut pas à en parler pour alimenter la conversation. A la place Ai revint à leur sujet précédent. Sif hocha la tête.

"Je t'avais demandé si tu avais une affection particulière pour la nourriture et tu avais répondu en niant. Ce n'était pas très intéressant. Y a-t-il un autre sujet dont tu aimes parles ? Je n'ai pas souvent l'occasion de parler en dehors du travail."

Elle parlait beaucoup avec Akando quand ils étaient tous deux à l'appartement, mais il ne partageait pas ses goûts comme le faisait Ai. Ils ne parlaient pas de jeux ou de dessins animés ou de romans ou  de films. Ai, elle, devait connaître le sujet. C'était l'occasion.

"As-tu joué au dernier Blazblue ? La salle d'arcade dans laquelle je me rend a reçu la borne il y a trois jours mais je n'ai pas eu l'occasion de jouer car elle s'est cassée après moins de deux heures. Le propriétaire s'est engagé à la remplacer au plus vite mais a été incapable de donner une date précise et je ne possède pas la console pour y jouer chez moi."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptySam 19 Déc - 16:06

Tes prunelles brillent de mille et une étoile à l'entente de la phrase de Sif. Genre vraiment ? Vraiment vraiment vraiment ? Cela faisait bien longtemps que tu n'avais pas eu de nouveau contacts dans ton répertoire, quelle joie~ Enfin tu sais que ton oncle crisera s'il l'apprend, il te dira sûrement un truc du genre 'Quoi tu as donné ton numéro à une inconnue !? Idiote ! Tu n'aurais pas un peu oublié qui tu es dans la société !?' Et bla et bla et bla. Il est tellement agaçant à ce sujet, pas étonnant que tes amis se compte sur les doigts de la main... Enfin bon, tu illumines de joie sur le moment, en pianotant sur ton portable, prête à enregistrer son numéro et donner le tiens. Tu ne tenais plus en place, balançant dynamiquement, mais silencieusement tes jambes pour montrer ton impatience.

▬ Alors faisons cela ! C'est quoi ton numéro~ ? Le mien c'est...

Tu donnes ton numéro en chantonnant, puis attend que ton interlocutrice donne le sien. Une fois cela fait, tu es bien plus joyeuse qu'avant, tu n'avais plus la tristesse ou l'embêtement de perdre un contact agréable. Tu avais l'esprit tranquille... Ou bien taquin, en imaginant à quel point tu pourras la spamer de messages et d'émoticônes. Tu glousses un peu avant de revenir dans la conversation. Et cela tombe sur un sujet génial que tu t'empresses de répondre à Sif avec un ton enjoué et surtout surexcité :

▬ Raaah, non j'y ai pas encore joué. Mon emploi du temps et mon oncle font deux obstacles à ce petit plaisir. Quelle plaie~ Mais bientôt, bientôt je les braverais pour y jouer ! Même si je n'ai moi-même pas le support pour y jouer... Ah mais si tu veux on pourra y aller ensemble quand celle de la salle d'arcade sera de nouveau valide et tout ! Ça te dit ~?

C'était comme une manière de prévoir votre prochain rendez-vous, votre prochaine rencontre. Tu la questionnes un peu plus sur ses goûts en terme de jeux vidéos, juste pour mieux la connaître en tant que joueuse. Tu en profites même pour connaître les futurs jeux qu'elle pourrait 'surveiller' :  

▬ Tu attends un jeu en particulier au niveau des sorties ? Personnellement, je suis toute excitée à l'idée de celle du nouveau Zero Escape~ !

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptySam 19 Déc - 22:56

Sif enregistra le numéro de Ai dans son téléphone. C'était le troisième qu'elle y inscrivait, après ceux de Akando et de la boutique de Luadilvanis. Recevoir le numéro de Sif semblait faire énormément plaisir à Ai, tout signe de mauvaise humeur disparue de son visage ou son attitude. Sif ne comprit pas pourquoi un simple échange d'informations la mettait de si bonne humeur. Elles échangeaient des informations concernant l'une ou l'autre depuis que le train s'était immobilisé sans que cela ait jusque là déclenché un changement d'attitude aussi radical. Son entrain retrouvé, elle répondit avec enthousiasme à la question de Sif. Comme elle l'avait déduit, Ai avait une connaissance plus poussée des jeux que Ai ou Akando et pouvait tenir une conversation à ce sujet. Elle proposa même à Sif de se retrouver à la salle d'arcade. Celle-ci marqua son approbation d'un signe de la tête.

"Je serais contente que nous allions ensemble à la salle d'arcade."

Jusque là Sif n'avait encore jamais planifié de rendez-vous avec quelqu'un, ni même fait quoi que ce soit avec quelqu'un, à l'exception du travail avec Luadilvanis. Pourtant elle savait que les gens ordinaires faisaient des choses ensembles. Elle le savait et elle aussi voulait faire des choses avec quelqu'un. La proposition de Ai était l'occasion de commencer.

"Zero Escape ? Je n'ai pas joué au second jeu, je devrais le faire avant de m'intéresser au prochain épisode."

Son affirmation était techniquement vraie. Dans les faits elle n'avait pas non plus joué au premier épisode, cependant son créateur semblait l'avoir fait et elle avait hérité de ses connaissances à son sujet. Personnages, intrigues, différentes fins alternatives, elle connaissait tout. Il n'avait cependant pas joué au second, pour une raison qu'elle ignorait, et elle n'avait donc aucune connaissance à son sujet.

"En revanche, j'attends le prochain épisode de The Legend of Zelda. Je…"

Elle marqua une pause. Elle s’apprêtait à dire qu'elle avait joué et aimé tous les précédents, qu'elle voulait voir ce que Nintendo pourrait encore faire avec les épisodes suivants, mais c'était faux. Ce n'était pas elle qui avait joué à ces jeux, pas elle qui avait formulé ces attentes. Elle connaissait les jeux mais n'avait aucun souvenir qui y soit lié, seulement des informations. Pourtant ces informations étaient là, elles faisaient parti de ce que Sif était. Elles n'étaient pas plus fausses que le reste de sa personnalité.

"Les jeux précédents sont tous d'une qualité excellente, et le suivant a de très fortes chances de l'être également."

Elle chercha ensuite s'il y avait un autre jeu qu'elle attendait. Qu'elle attendait elle. Il y en avait bien un. Elle sourit. La suite d'un jeu auquel elle avait joué elle, qu'elle avait aimé elle.

"Et je veux découvrir Dark Souls 3. Voir ce que les développeurs ont prévu comme évolution pour l'univers. Affronter les nouveaux boss. Découvrir les nouveaux secrets, les nouveaux serments. Même si je prêterais sans doute encore le serment solaire. C'est le seul serment qui permette d'aider les gens au lieu de les attaquer."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMar 22 Déc - 16:46

En voyant que Sif n'était pas contre l'idée d'un rendez-vous futur à la salle d'arcade, tu pianotes rapidement sur ton portable à ce sujet dans ton bloc-note. Juste pour te rappeler de cet événement suuuuuuper important. Tu vérifies aussi brièvement ton calendrier, tu étais plutôt occupée la semaine à venir, mais ce n'est pas comme si vos retrouvailles allaient se produire aussi rapidement, si ? Tu hausses les épaules face à cette pensée et range, tu l'espères définitivement, ton téléphone et répond à ton interlocutrice avec un grand sourire :

▬ Ok~ Alors tu me diras quand la borne sera remise à neuf, hu ? Oh et surtout à quel moment tu as du temps libre ! Je m'arrangerais avec mon horaire~

Tu écoutais ensuite ce qu'elle te disait. Oh, donc elle n'avait toujours pas joué à Virtue's Last Reward ? Ça peut s'arranger~ C'est ce que tu te disais avec un sourire digne du chat de Cheshire. Tu continuais à l'écouter d'une oreille attentive. Ah, c'est vrai qu'un nouveau Zelda allait venir, tu avais quelque peu oublié, mais en même temps avec toutes les sortis qui arrivent à la même période. Pourquoi déjà ? Est-ce que Noël était pour bientôt ? Peut-être. Tu ne sais même plus quel jour, quel mois on est. Ta vie est bien trop cadrée, trop millimétrée. Ton oncle de dit toujours ce qu'il y a à faire, c'est ton horloge et ton calendrier. Mais une fois sans, tu es perdues dans l'espace et le temps, c'est presque triste.

Tu avais perdu le fil entre tes réflexions et entre ce que te disait ta camarade du moment. Tu t'étonnes donc de te retrouver face à du Dark Souls, alors que vous parliez tout à l'heure de Legend of Zelda. Enfin bon, autant suivre la continuité des choses. Tu attends que Sif finit son explication avant de t'y mettre :

▬ Je dois t'avouer que je n'ai joué à aucun Dark Souls, mais je compte bien m'y mettre, hé hé~ En tout cas j'espère qu'il y aura tes espérances, car cela semble être un bon jeu. Pour ma part j'ai vraiiiiiiment hâte du prochain Persona, tu connais ? Perso je me suis fais le 4 hier~  

Tu étais tranquille avec Sif, pas tant dérangée que ça par la situation dans laquelle vous êtes. Mais ce n'était pas le cas des autres passagers, qui montrent de plus en plus leurs mécontentements. Tu soupires face à ça, qu'ils se relaxent un pas, c'est pas la fin du monde hein.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyMer 23 Déc - 17:33

Sif hocha la tête en réponse à la demande de Ai pour signifier son accord. Son temps libre était désormais facile à prévoir. Tous les soirs après le travail jusqu'au lendemain matin, plus les week-ends et jours fériés prévus sur le contrat de travail, bien que Sif ignora à quelles dates ils correspondaient. Cependant communiquer cette information attendrait que les circonstances le demande, donc quand elles chercheraient effectivement une date pour se retrouver. Au lieu d'interrompre Ai pour lui communiquer les dates, Sif garda le silence et l'écouta parler de jeux. Entendre Ai mentionner un titre qu'elle connaissait – une fois encore pas pour y avoir joué elle-même – fut agréable et elle le signifia en souriant. D'après ses données, cependant, Persona 4 était un jeu nécessitant près d'une centaine d'heures pour être complété, ce qui entrait en contradiction avec l'affirmation qu'Ai l'ait complété en seulement 24 heures. Craignant qu'il s'agisse simplement d'une expression qu'elle avait mal interprétée, ne voulant pas montrer qu'elle avait parfois une façon différente de comprendre les choses, Sif ignora cette contradiction pour se concentrer sur les autres informations.

"Je connais la série Persona. Le quatrième épisode est effectivement d'une grande qualité et j'ai très envie de découvrir comment sera le cinquième. Le trailer donne vraiment envie, les personnages aussi bien que l'intrigue. Arsène, le Persona du personnage principal, a un style très élégant, même si comme dans les autres épisodes il ne sera sans doute utilisé que pour le début du jeu, ce qui est dommage. Et jouer des voleurs devrait être très amusant !"

Elle marqua une pause, souriant toujours. Elle ne savait pas si elle devait dire que le thème prévu du jeu, la liberté, l'intéressait personnellement. Ni si elle devait ajouter que ce serait le premier de la série auquel elle jouerait elle, directement, dont elle pourrait se souvenir réellement au lieu de juste avoir les données en mémoire. En fait elle se rendait compte qu'elle préférait parler de ses souvenirs, de ce qu'elle avait vécu elle, plutôt que juste puiser dans des données héritées d'un autre.

"Récemment j'ai terminé Bravely Default que j'ai aussi beaucoup apprécié. Le développement du scénario et des personnages est très complet et cohérent, et le gameplay est original et permet d'élaborer beaucoup de stratégies variées. La nécessité d'enchaîner les combats pour gagner de l'expérience est ennuyeuse mais…"

Elle fut interrompue une fois de plus par la voix des hauts-parleurs.

"Le problème technique ayant immobilisé le train et désormais résolu. Veuillez regagner vos place, la circulation reprendra d'ici quelques instants. Merci de votre patience et de votre compréhension, nous espérons que vous avez passé un agréable voyage."

Suivirent immédiatement les bruits mécaniques des roues se préparant à tourner et le léger tremblement de la cabine annonçant le mouvement du train sur les rails. Plusieurs passagers exprimèrent avec une voix anormalement forte leur soulagement et les autres se rassirent. Sif les regarda faire avant de se retourner vers Ai.

"Le train va finir son trajet. Nous serons au prochain arrêt d'ici une minute environ."

Elle n'ajouta pas qu'elles devraient alors se séparer, ne doutant pas que Ai le savait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyJeu 24 Déc - 17:10

Le large sourire aux lèvres, tu écoutes attentivement la réponse de ta partenaire de siège, plutôt, non très curieuse de cela. Car Persona est une série que tu apprécies tout particulièrement, avec sa fraîcheur, son contexte et son intrigue. Et surtout, surtout, la musiiiiiique~ Un vrai plaisir pour tes oreilles. Tu te retiens de crier et de sauter de joie en apprenant qu'elle connait et surtout qu'elle apprécie aussi le jeu, peut-être pas autant que toi, voir même si autant que toi. Mais c'est difficile à dire, vu que ton interlocutrice n'est pas aussi expressive que toi. Même si toi tu es vraiment un cas appart dans le cycle de l'évolution. Enfin bref, tu mets son avis dans un coin de ton esprit, histoire de ne pas 'trop' divaguer.  

▬ Vouiiiiiii~ J'ai tellement hâte du 5ème. Arsène a vraiment un chara-design superbe je trouve ! Et le reste est aussi tout aussi beau. D'ailleurs je sais pas toi, mais le protagoniste a plutôt une bouille... Comment dire..? Très très très très attirant ♥ ? Enfin je ne sais pas si cela est ton cas. Car on me dit souvent que j'ai des goûts bizarres donc bon. En tout cas je suis impatiente de voir le résultat, avec les trailer on voit que ce sera un mélange assez particulier. Aussi loufoque que es précédents, mais aussi tout aussi sombre. Certains disent que le jeu aura une ambiance presque malsaine, dans le sens où ce sera une ambiance original et qui nous attire (en bien ou en mal) par tous les recoins. Enfin je vais arrêter de jacasser à ce sujet sinon on y sera pendant des heures de monologue !  

Tu ris nerveusement après avoir dis cela, car tu sais que cela aurait pu vraiment finir avec minimum cinq heure de toi à parler parler parler et encore parler. Faut dire que Persona, c'es bien le truc qui te plait dans tout les pores. L'univers coloré du 4 par exemple, tu ne pouvais ne pas tomber sous le charme de cela ! Enfin très de bavardage à ce sujet et passons au suivant proposer par Sif : Bravely Default. Voilà un jeu dont tu n'as joué que le début, mais ce n'est qu'une question de temps ! Tu vois qu'elle allait ajouter autre chose, mais se fait couper par une annonce.  

▬ Le problème technique ayant immobilisé le train et désormais résolu. Veuillez regagner vos place, la circulation reprendra d'ici quelques instants. Merci de votre patience et de votre compréhension, nous espérons que vous avez passé un agréable voyage.

▬ Déjà.. ?

C'est ce que tu te dis tristement. Bon tu as son numéro, mais quand même. Tu aurais bien aimer parler plus avec elle. Tu offre un petit sourire à Sif quand elle te dit qu'elle reste qu'une minute avant que tu ne dois quitter le navire qu'est le métro. Tu ne sais plus trop de quoi vous parliez durant cette minute, peut-être avez-vous continué de discuter de Bravely Default, ou bien un tout autre sujet. Mais le gong retentit, avec l'annonce de ton arrêt. Tu te lèves et t'adresses à Sif avec une mine légèrement boudeuse :

▬ Bon... On dirait que je dois y aller.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyJeu 24 Déc - 23:10

Le trajet reprit. La discussion se poursuivit. Puis le train arriva à l'arrêt. Ai se leva. Son visage exprimait sa mauvaise humeur. Elle était triste. Sif affichait un visage neutre. Plus de sourire. Elle se leva elle aussi, posant au sol le sac qui était jusque là sur ses genoux.

"C'est ton arrêt. Tu vas le manquer si tu restes."


Le train ne restait pas longtemps à l'arrêt. Si elle retenait Ai trop longtemps les portes se refermeraient et le train repartirait. Mais elle voulait parler. Elle avait encore beaucoup à dire. Trop. Une autre fois. Plus le temps. Avant de se séparer les gens se saluent. Sif tendit une main. Elle saluait toujours comme ça, ne connaissant pas d'autre méthode. Dans les animes les gens se serraient dans les bras mais cela impliquait un niveau d'intimité qu'elle n'était pas certaine d'avoir avec Ai. Elle avait du mal à évaluer ses relations. Sif regarda Ai dans les yeux et sourit. Un sourire mettait les gens de bonne humeur. C'était ce que Luadilvanis lui avait dit.

"On se reverra."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] EmptyVen 25 Déc - 0:08

Tu vois Sif qui se lève, elle aussi. Elle te disait que tu allais loupé ton arrête si tu restais. Tu le savais, mais... Être dans ce train avec ta nouvelle amie te semblait bien plus plaisant que de parler boulot et tout avec ton oncle. Franchement il n'y a pas photo à ce sujet. Mais bon, le travail, le travail est toujours le travail. Tu vois Sif te tendre sa main. Un salut. Tu souris vaguement en voyant ça, d'habitude tu ne faisais pas cela. Un simple salut de la main te suffisait. Enfin bon, autant faire l'effort d'un contact physique pour cette fois. Tu serres cette main de par la tienne en une salutation plutôt commune, mais encore nouvelle pour toi. Encore et toujours ton soucis avec les contacts physiques.

Enfin bon, tu lui souris de toute tes dents avant de t'avancer vers la sortie. Tu t'arrêtes sur la pas des portes, avant de lancer un dernier regard à Sif, avant de la saluer une dernière fois en lui faisant un V de tes doigts en lâchant un enjoué :   

▬ Y'a intérêt qu'on se revoit ! À une autre fois, l'amie~ !   

Puis te voilà, les pieds sur le quai. Les portes qui se referment derrière toi et le métro qui s'en va. C'était un trajet fort sympathique !  
The End.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty
MessageSujet: Re: Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]   
Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Veulliez nous excuser de ce contretemps [Ai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: DETENTE :: RP terminés-
Revenir en haut
Aller en bas