Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez
 

 C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Invité

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] EmptyDim 4 Oct - 19:22

Les cours étaient finis aujourd'hui, Jack était vite rentré chez lui afin de ranger ses affaires et de se préparer pour entrer en Noerphilie, là où tout est différent, là où on peut être calme et en paix, un monde où Jack peut incarner Enigma, un être bien plus brave et impulsif que lui, qui ne se laisse pas marcher dessus, et où il est facile d'éviter les personnes... c'est du moins ce qu'il croyait, avant ce soir là. Après avoir traversé l'écran pour se rendre en Noerphilie, il continua son bout de chemin, jusqu'à arriver loin de toute civilisation, dans les plaines. Un calme absolu y régnait, un silence à vous glacer le sang. Il est dit que la nuit, d'horribles créatures sortent de la terre pour nous attaquer, quoi de mieux pour justement rester ici. Les gens reculent face au danger, du coup, Enigma a tout intérêt à rester ici, afin de s'exercer à la pratique de son pouvoir, sans être distrait par une présence extérieure.

Le soir s'installa petit à petit en Noerphilie, l'homme aux cheveux flamboyants continua alors sa route après avoir pris des provisions et de quoi tenir en cas où la situation dégénérerait, au pire, il y a toujours un refuge, il suffit de passer à travers l'écran, mais jusqu'à présent, il n'a jamais échoué au niveau de ses objectifs. Notre homme à l'aile s'est rendu dans un coin reculé de la plaine, un positionnement stratégique en cas d'apparition d'ennemis. Il attendait cela avec impatience. Des bruits se fit entendre dans l'obscurité de la nuit et silencieusement, Enigma prépara une attaque, déployant son aile et incantant sa boule de feu avant de la lancer vers le bruit. Il y avait peu de chance que cette attaque touche sa cible, mais elle était destinée à apercevoir l'ennemi grâce à la luminosité de l'attaque. Prenant une voix grave, il s'exprima d'un ton sérieux, n'aimant guère la compagnie, que ce soit celle des Itekiens ou des Shadows.

-Qui va là? Fichez le camp ou vous aurez à faire à moi!

Il était déjà prêt à combattre, si c'était les monstres en question, il n'hésitera pas à se battre, sinon, il attendra avant de voir si la cible est potentiellement une menace. En tout cas, c'est un début de soirée assez mouvementé pour notre homme aux cheveux de feu. Préparant une deuxième attaque, il attendait la réponse du ou des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: Re: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] EmptySam 10 Oct - 15:28

Voilà une journée des plus appréciable pour moi qui venait de se terminer aujourd'hui. Un levé de mon lit sans encombre ni fatigue exagérée, un petit-déjeuner bien rempli, une traversée de l'île campus afin d'atteindre la faculté, des cours sans ennuis… Tout cela était un programme bien ordonné qui était chronométré et organisé afin de ne pas être des plus déplorable… Du moins, cela se serait passé sans les innombrables impondérables causer par ce monde grotesque qu'est la Noerphilie. Pas moins de trois personnes qui me rentent dedans en sortant par surprise d'un écran de télévision, vous le croyez, vous ? J'aurais très bien pu me blesser, ou pire, devoir renoncer à mes cours pour un arrêt à l'hôpital inopiné. Tout simplement inacceptable !

C'est dans cette optique que j'avais commencée depuis bien longtemps mes voyages dans la zone de Noerphilie. Une véritable croisade que je menais contre cette source de désordre qui ne faisait que perturber l'équilibre dans les vies des citoyens d'Iteku, à commencer par la mienne ! Il me fallait trouver un moyen de mettre un terme à tout ça, que je puis-je veux dire, que nous tous, puissions reprendre une vie sereine où l'ordre serait maître. Et bien que cela ne m'enchantait guère, il me fallait bien pénétrer l'enceinte de cette mascarade pour en découvrir les faiblesses, et ce, de manière régulière, venant ainsi perturber mon programme journalier si parfait. C'est dans l'optique d'enfin trouver ce que je cherchai que je me dépêchai de rentrer à mon appartement, de ranger mes affaires, et de me préparer pour mon excursion de ce soir.

Nous étions donc aux alentours des dix-neuf heures, j'avais choisi de sortir afin de trouver un écran dans une zone publique peu fréquentée. Je n'aimais pas l'idée de devoir pénétrer dans ce monde fantasmagorique de chez-moi, le risque que le chemin pouvait se faire dans les deux sens. Encore une fois, je débarquai en plein milieu de la capitale, un lieu qui semblait plus que perturbant. Parrev n'était vraiment pas un lieu qui devait être fréquenté par de simples citoyens. Des créatures pittoresques, des constructions distordues, et surtout… De la festivité, du bruit et de l'excentricité partout. Tout simplement détestable et inacceptable ! Enfin, retenant mon envie de crier partout, et vérifiant bien que mon arme était à mon flanc, je remontai mes lunettes en mimique et hâtai le pas afin de me diriger vers l'extérieur de la ville.

Une fois dehors, je pouvais voir au loin l'un des nombreux "portails de transport" comme ils les appelaient. Selon les dires, ils étaient capables de nous emmener dans les terres les plus éloignées de la Noerphilie, afin de faciliter les traversées des voyageurs à travers le royaume, étant donné qu'ils n'arrivaient habituellement qu'à la capitale. L'inconvénient était qu'on ne savait pas où cela nous emmenait à moins de pénétrer le portail. On pouvait très bien finir dans un désert qu'au sommet d'une tour. Les observants brièvement, je choisis finalement d'emprunter celui qui se trouvait en face de moi. Qui savait où cela allait m'emmener ? Je m'en fichai, à partir du moment où cela pouvait me mener vers quelque chose qui pourrait m'aider à trouver une solution ce problème qu'est ce monde étrange et perturbateur.

En quelques secondes, me voilà au beau milieu d'une plaine des plus noires comme la nuit qui nous englobait. On ne voyait que les hautes herbes qui ondulaient avec le vent à l'horizon, et aucune trace de vie. Pourtant, si les informations que j'avais reçues s'avéraient exactes, ces lieux devaient être habités par des ombres dangereuses. Cela était sans doute ma chance, j'allais avoir un peu de tranquillité pour une fois, et investiguer sur ce monde. Du moins, c'était le programme prévu. À peine je m'étais avancé afin de commencer ma marche qu'une lumière rougeoyante n'apparaisse à l'horizon. L'observant de plus prêt, une silhouette semblait se dessiner derrière elle, une forme… Humanoïde ? Quelqu'un générait cette attaque, et même…!

Voyant la boule de feu arriver dans ma direction, je plongeai sur le côté afin d'esquiver et posai la main par réflexe sur le manche de ma lame. Gardant une position immobile, et n'émettant aucun son, j'évaluai la situation. Pour le moment, utiliser mon pouvoir ne ferait qu'être désavantageux, je serais plus une cible mouvante qu'autre chose. Tenter une attaque surprise ne m'amènerait à rien tant que je ne connaissais pas la nature de l'ennemi. Question qui fut répondue rapidement par l'interaction qu'il commençait. Et au ton qu'il employait, il ne semblait pas apprécier ma présence. Il était hors de question que je me laisse parler sur ce ton. Il voulait que je parte ? Et bien il était hors de question que je lui fasse ce plaisir. Me relevant, une main toujours sur ma garde, je m'approchai de l'inconnu, prêt à lui exprimer mon point de vue.


" – Il y a bien des façons de saluer des inconnus, mais la vôtre est des plus barbare… "

Me voilà ainsi à portée de vue, que cela soit pour moi que pour lui. Une chevelure longue aux couleurs châtaigne, du pseudo-mascara au village, des vêtements tout droits sortis d'un concert d'Emo Rock… Si mes standards clichés s'avouaient vrai, j'aurais dit qu'il était dans ce qu'on appelle le Visual Kei. Par contre, le détail qui me perturbait était qu'il avait un détail particulier sortant de l'ordinaire : une aile aux plumes ébène dans son dos. Cela me surprit un court instant, mais je me rappelai rapidement que le ce monde caché bien des étrangetés bien pires que cela. Terminant de l'observer, ce qui ne me prit pas plus d'une dizaine de secondes, je repris la parole.

" – Contrairement à ce que vous croyez, je suis loin de représenter une menace comme les créatures de la nuit qui rôdent ces plaines. En revanche, recommencez à agir aussi inconsciemment… Et je n'hésiterai pas à riposter. "

Je terminai ma phrase en utilisant mon pouce afin de commencer à sortir ma lame de son fourreau, sans la dégainer. Je ne le quittai pas des yeux, au cas où il voudrait réutiliser ses pouvoirs pyrokynétiques. J'aurai aimé si possible éviter de recourir à Lancelot, pas envie de me fatiguer pour de telles âneries. Qui sait ce qui pourrait se passer cette nuit…
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: Re: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] EmptySam 10 Oct - 17:21

La première fois, c'est comme quand on plonge la tête sous l'eau. Notre manière de sentir l'environnement est différente. Les sons, les odeurs n'ont plus la même intensité. La première fois, on est frigorifiée, comme plongée nue dans une saumure hivernale, lourde et glaciale. Il faut du temps pour s'habituer à cet univers unique, très différent du notre. Je ne vois rien, et je n'entends rien d'autre que le bruit du vent qui s'engouffre sous mes vêtements. Je tremble de froid, et je ne sens plus mes doigts.

Encore un peu sonnée, j'essaye de bouger ces derniers, pour m'assurer qu'ils sont toujours en état de marche. Mes doigts refusaient de bouger dans un premier temps, mais finirent par s'agiter doucement dans les cristaux gelés qui les recouvraient. J'étais couchée tout du long dans une petite couche de neige. J'entrouvris les yeux, malgré mes paupières qui me brûlaient légèrement. Il faisait noir. Je ne savais pas s'il faisait nuit. Je ne savais pas si, ici, la nuit avait un sens.

Tout mon corps me brûlait, et j'étais frigorifiée. Le côté gauche de mon visage, qui reposait dans la neige, me faisait atrocement mal, comme s'il était brûlé. Je plaquai la paume de ma main contre celui-ci pour le réchauffer le plus vite possible. Je me recroquevillai doucement, et alors que la vue me revenait petit à petit, je me rendis compte que la surface couverte de neige s'arrêtait à quelques mètres de moi, dans toutes les directions. Et en même temps, je me rendis compte que je n'étais pas seule.

Il y avait là une autre fille qui me ressemblait étrangement. Elle aussi, était couchée dans la neige, mais elle ne semblait pas être brûlée par le froid. Au contraire : Elle s'était comme emmitouflée dans les cristaux de glace.

Quelques secondes après mon réveil, celle-ci disparut. Je me levai doucement, pour ne pas trop forcer sur mes muscles endoloris par le froid. Où étais-je ? Je ne me souvenais plus de ce que j'avais fait pour arriver ici. Curieuse, je faisais un tour d'horizon. Rien à signaler… Mise à part une boule de flammes qui fonçait sur moi.

Je me jetai à terre sans réfléchir. La boule de feu s'écrasa derrière-moi, faisant fondre en quelques instants le permafrost sur lequel je m'étais éveillée.

Je tournai les yeux vers l'origine de la boule de feu. Deux hommes étaient là, et discutaient déjà.

« Hey ! Qui êtes-vous ? Et où sommes-nous ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: Re: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] EmptySam 10 Oct - 21:05

Visiblement, l'attaque d'Enigma n'avait pas touché sa cible, tant mieux quelque part, ça aurait évité un quelconque débordement en Noerphilie, et ça, il n'en voulait pas. Quoiqu'il en soit, il faut gérer ce problème au plus vite, et par problème, l'homme demi-ailé parlait de cet inconnu qui était en face de lui. Jamais il n'arrivera à être tranquille et à accomplir ses défis seuls, il faut toujours qu'une personne vienne l'embêter ou lui mettre des bâtons dans les roues. L'inconnu se mit alors à lui parler d'un ton pas très amical, chose qu'il ne faut surtout pas faire si vous ne voulez pas passer un sale quart d'heure en la compagnie d'Enigma, l'ermite pyrokinésiste. En tout cas, ça commençait à chauffer.

-Il y a bien des façons de saluer des inconnus, mais la vôtre est des plus barbare…

-C'est parce que je ne recherche pas la compagnie. Et vous feriez mieux de vous plier à cette règle.

L'inconnu était désormais visible et le moins que l'on puisse dire, c'était que le jeune homme faisait face à un étudiant avec un blazer et une épée qui n'était visiblement pas japonaise. Enfin bon, c'était un blondinet qui avait l'air d'être seul, du moins, soit c'était un True Self comme Enigma, soit il y avait un Persona qui l'accompagnait. En tout cas, on ne joue pas les durs avec lui, il n'est clairement pas du genre à se laisser marcher dessus, tout le contraire de Jack. Une certaine tension était palpable entre ces deux hommes et si jamais ils ne se résignaient pas à se calmer, cela pourrait vite dégénérer. Un bref silence régna dans ces plaines obscures avant que ce preux chevalier des temps modernes le brisa, s'exprimant à nouveau.

- Contrairement à ce que vous croyez, je suis loin de représenter une menace comme les créatures de la nuit qui rôdent ces plaines. En revanche, recommencez à agir aussi inconsciemment… Et je n'hésiterai pas à riposter.

Suite à cela, il se prépara, commençant à sortir l'épée de son fourreau en partie. Enigma ne se laissa pas impressionner pour autant, soupirant légèrement et d'une manière brève. Un combat n'était pas nécessaire, l'ignorer serait certainement le mieux à faire, après tout, le mage de feu ne cherchait pas à se faire des ennemis, juste à traquer ces créatures obscures qui apparaissent que la nuit. Préparant une boule de feu, il l'intensifia de plus en plus avant de la faire disparaître subitement, rétractant son aile et montrant qu'il n'était pas intéressé par un combat ou par la personne en face de lui.

-Très bien, je ne cherche pas à me battre contre vous, à vrai dire, je traque aussi ces créatures de la nuit. En tout cas, ne me mettez pas de bâtons dans les roues, c'est un conseil de vous à moi.

En effet, cela pourrait être un bon entraînement pour perfectionner sa magie et approfondir ses connaissances sur ce lieu. Au moment où il allait se concentrer sur une éventuelle apparition de créatures, une voix plus féminine se fit entendre, comme si une personne n'était pas suffisante, il fallait qu'il y en ait davantage. Se retournant, il vit une autre silhouette, qui en effet, était plus féminine. Elle était visiblement intriguée par la discussion qui a eu lieu précédemment.

- Hey ! Qui êtes-vous ? Et où sommes-nous ?!

Soupirant encore une fois, Enigma se tourna vers cette nouvelle inconnue qui venait apparemment de faire sa première expérience en Noerphilie. En plus de gérer les imprévus, voilà maintenant que le pyrokinésiste devait gérer les nouveaux arrivants, et lui qui pensait qu'il aurait la paix ce soir, s'il avait su, il n'aurait même pas tenté de traverser l'écran. Il prit alors un ton sérieux, mais pas très agréable, afin de retranscrire au mieux, son ressenti quand aux interventions du chevalier blondinet et de cette troisième personne.

-Alors ici, c'est la Noerphilie, tu es actuellement à Huryl plains. Pourquoi tu es apparue à cet endroit? Tu devrais être à Parrev, c'est dangereux par ici, des monstres rôdent, alors fait attention à ne pas crever ici, ça serait dommage que ta première visite soit la dernière

Une manière bien agaçante de décrire les choses, rien de mieux pour persuader la personne de ne pas le suivre. Il aurait bien voulu en rajouter plus, mais ce n'était plus possible. Un cri strident se fit entendre dans la nuit, avant qu'une chose à quatre pattes nous attaqua. Lançant une boule de feu, il réussit à la stopper nette. Son aile s'était de nouveau déployée, le combat allait avoir lieu et il n'avait pas d'autres choix que de rester avec ces deux autres personnes. Se concentrant sur le combat, d'autres cris stridents se firent entendre.

-Trop tard pour taper la discute, maintenant, il faut se battre!

Enigma préparait alors d'autres incantations, le combat allait débuter et il ne savait pas de quoi ces créatures étaient capables de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: Re: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] EmptyLun 12 Oct - 21:55

Mon avertissement été lancé envers la personne qui avait lancé une attaque. Il avait beau avoir raison de se méfier de cette zone, surtout pendant la nuit, mais ce n'était pas une raison pour lancer une attaque à l'aveugle. Ce sont des actes irréfléchis qui mériteraient d'être punis. Mais pour le moment, je n'avais pas de réelles raisons de l'attaquer. Si je me montrai plutôt agressif, c'était bien pour répondre sur son ton. Il était hors de question que je le laisse me parler sur un tel ton. Ma main était sur ma garde, prêt à dégainer sur le besoin s'en faisait. Quant à lui, il était en train de concentrer sa pyrokynésie. L'affrontement allait-il se faire ?

Il fallait croire que non. Lui aussi fini par comprendre qu'insister ne serait qu'une perte de temps, et annula le sortilège qu'il s'apprêtait à me lancer. Cependant, il présentait toujours une certaine agressivité envers moi, chose qui pouvait paraître, en apparence, réciproque. Mais à ses remarques affligeantes, je me contentais de seulement remonter mes lunettes pour me calmer, fermant les yeux pour couper sa silhouette de ma vie. S'il y avait un point commun que je pouvais noter entre nous deux, c'était le fait que nous n'aimions pas réellement le contact humain avec des gens facilement exaspérant. Comprenant donc que la présence de l'un obstruait le jugement de l'autre, je m'apprêtais à tourner les talons en l'ignorant royalement.

Cependant, une autre perturbation intervint entre nous deux. Elle apparut sous la forme d'une jeune blonde, sans doute de mon âge, qui sortie des hautes herbes, surprise. Elle semblait n'avoir pas compris comment elle avait atterri en Noerphilie. Première fois faut croire. Lâchant mon arme suite à la tombée de la tension, je m'apprêtai à lui répondre, avant que ce ne soit l'emo Kei qui prit la parole. Toujours avec un ton des plus désagréable, il annonça où nous nous trouvions, et lui expliquait brièvement la situation. N'appréciant pas sa conduite, je me permis d'intervenir pour le lui signaler.


"- Oy ! Ce n'est pas une raison pour parler sur ce- ?!"

Pas le temps de finir mon discours qu'un cri strident vint nous interrompre. Il n'y avait pas de raison de douter, il s'agissait bien d'un Shadow, comme celle qui avait fait la première annonce de la Noerphilie les avait nommés. À en juger par le bruit, il était tout proche, et surtout, se dirigeai vers nous. Sans hésitation, je sortais la lame de son fourreau et me mis en garde. La voilà qu'elle apparut en nous sautant dessus, cette créature des ombres. Le premier à réagir fut alors le rustre qui utilisa une nouvelle fois ses boules de feu afin d'attaquer la créature, qui l'arrêta aussi net. Si ce n'était que déjà ça, il y avait semble-t-il plusieurs de ses congénères qui allaient arriver. Ne quittant pas le monstre des yeux, je me dirigeai vers la jeune fille afin de me mettre en elle et lui, l'épée en main droite, prêt à combattre.

" – Reste en retrait. Tant qu'on ne connaît pas ton pouvoir, hors de question que tu te mettes en danger. "

Un nouveau rugissement de la créature alors qu'elle s'apprêta à nous sauter dessus. Dans le même mouvement, je tendis la main gauche devant moi, et fis ainsi apparaître devant elle une carte de tarot, celle de la justice. La Shadow fit un bond en ma direction, ouvrant la gueule pour essayer de me mordre.

" – Apparaît… Persona ! "

Alors que je fermis la main, la carte vola en éclats, libérant ainsi mon pouvoir. La créature se trouvait alors à quelque mètre de moi, mais au lieu d'un cri strident, un simple "Boink" retentit. Lancelot était ainsi apparu, utilisant son bouclier afin de bloquer la créature dans son élan. Je pouvais ressentir la pression de ce monstre moi-même, alors qu'il forçait sur la défense du chevalier blanc afin d'essayer de passer outre. Appelant le nom de mon Persona, ce dernier força sur son bras et repoussa violemment le monstre, l'envoyant valdinguer sur quelques mètres. C'était plus qu'insuffisant évidemment pour la blesser, puisqu'elle se releva presque immédiatement. Pire encore, les créatures que nous avions entendues à l'horizon étaient enfin apparues.

Quatre au total, voilà qui était plus que contraignant. Le pouvoir de Lancelot pouvait aider à vaincre ces créatures, étant donné leur nature, mais je voulais éviter de devoir abuser de ce pouvoir, alors que le simple fait de faire maintenir cette invocation consommait sur ma fatigue. Je reculai légèrement, la lame toujours en avant alors qu'une main était placée à l'arrière comme pour vérifier que la blonde se trouvait toujours derrière moi. Ne quittant pas le groupe d'ennemi des yeux, je m'adressai à l'autre utilisateur de pouvoirs pour essayer de nous co-ordonner.


" – Je pense pouvoir les éliminer en les affrontant un par un, mais il nous faut trouver un moyen de ne pas se faire prendre à revers par le nombre. Une idée ? "
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: Re: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] EmptyJeu 17 Déc - 7:18

Coucou, cela fais plus d'un mois que le rp n'a plus de nouvelles, est-il finis ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: Re: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] EmptyMar 5 Jan - 11:07

N'ayant aucune réponse, j'archive le rp. N'hésite pas à m'envoyer un mp enfin que je puisse rouvrir le sujet ^^
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty
MessageSujet: Re: C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]   
C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est une exploration ou une fanfare? [Céleste et Kaito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: DETENTE :: RP terminés-
Revenir en haut
Aller en bas