Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Mar 19 Jan - 17:43


Qui aurait cru ?

feat Sylar Yazer


Le temps était à la neige dans Iteku, Ayako vêtu d'une jupe partant en évasé de couleur blanche, dix centimètres au-dessus du genou avec un collant blanc d'hiver.
Chaussée d'une paire de bottes bordeaux en cuir remontant tout le long du tibia, elle marchait en enfonçant ses pieds dans la neige.
Ses lèvre et ses mains enfuient dans son écharpe rouge et son long manteau noir.
Elle sortait à peine d'une supérette pour acheter du riz afin de préparer son repas de ce soir. Plongeant son regard dans le ciel gris, avant de tomber la tête la première dans la neige à cause d'une grosse pierre. Pourquoi personne ne la ramasse franchement, c'est n'importe quoi…
La rousse se relève rapidement en regardant ses mains rouges.

« Aïe ! Pff… J'ai froid maintenant. »


Ayako tournait la tête dans tous les sens pour voir si quelqu'un m'a vu. Finalement, pas le temps regarder, elle se penchait pour récupérer mon sac en plastique qui contenait mes achats.
Mon regard balayait l'ensemble du paysage enneigé, pour…
Miracle ! Trouver des toilettes à proximité, car on ne pouvait pas dire que le pelage blanc qui recouvrait le sol était propre.
Et, malheureusement une tache de boue ?
Enfin, elle l’espérait que ce n'était que ça qui osait tacher sa jupe et ses collants.
La neige, l'hiver, le froid, c'est bien certes dans son cas, pas du tout…
Elle entrait donc dans les toilettes, pour prendre du papier et le mouiller.
Le frottement incessant sur les collants et la jupe ne suffisait pas à enlever cette maudite tâche.
Elle jetait un léger coup d’œil dehors, en prenant une grande respiration pour sortir rapidement.
Et retomber, elle d'habitude si prudente et surtout pas maladroite n'arrêtait pas de tomber.
Au moins, cette fois aucune tâche sur sa jupe, elle crachait alors un juron énervé par la situation. Soudain, elle ressentait alors un frisson comme si on l'observait.
Prenant son sac rapidement, elle regarde autour, la femme aperçoit une ombre, mais rien de plus.
Peut-être était-elle suivie ?
Ayako s'arrête nette, avec un once de peur en elle. Elle serait capable de mettre au tapis n'importe qui. Qu'est-ce qu'elle ne ferait pas pour aller autre part qu'ici. Elle sort son portable en faisant semblant d'envoyer un message.



Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Dim 24 Jan - 15:06

I'm singing in the snow~

Me vl'a encore sous la neige, j'adore quand il neige, ça me rappelle de bon souvenir chez grand-mère en Norvège avec sa soupe bien chaude est délicieuse...Bon dur retour à la réalité mais faut manger, et pour manger faut payer et ça, c'est la merde quand il te reste plus grand chose dans tes poches, ce qui est un peu mon cas. A mon grand regret, je suis obligé de puiser dans l'héritage pour me payer mon stock de nouilles instantané du mois. Toujours les regards de certains japonais sur moi, même si pour cette fois, je ne sais pas si c'est par rapport à ma tenue ou à mon stock important de nourriture, dans les deux cas, je m'en fout royalement, après faut avouer qu'un gars en tenue sans manches avec un bonnet qui traine pas ce temps, c'est plutôt spéciale et encore, je reste poli sur les mots.

La queue n'est pas longue donc je ressort vite du magasin en remarquant la forme étrange qu'à prit la neige près d'un caillou, je m'abaisse pour mieux regarder, la forme est pas très grande enfin dans un sens, quelqu'un a du tomber sans le vouloir, enfin je suppose, il est rare de voir des gens tomber dans la neige tête la premier par pur volontariat. Bah, je me redresse et avance un peu avec mes sac avant de remarquer une personne tomber dans la neige, de loin, je vois une tignasse de cheveux roux qui contraste assez avec le blanc de la neige du sol, j'observe la personne se redresser en grognant, je suis mitigé entre le rire et la sympathie, en la regardant se lever, je vois qu'elle est une femme et pas moche du tout enfin, de loin.

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai envie de la suivre, de toute façon elle semble se diriger pour l'instant dans le coin où je vis, c'est pas dans mes habitude mais j'emboite le pas avec toujours une pensée mitigé, d'un coté, j'avais cette peur de passer pour quelqu'un de mauvais et cette envie de connaitre cette femme. J'allume une cigarette, espérant me faire oublier ce dilemme psychologique, je réfléchit trop des fois, maintenant, moins de réflexion plus d'instinct, j'emmerde ma peur et je continue mon chemin. J'essaye d'avoir le pas plus rapide pour la rattraper au moins que je puisse voir son visage même de loin, j'hésite encore à l'aborder mais l'occasion se présente donc j'y vais, j'éteins ma cigarette et je m'avance plus proche d'elle, souriant.

- Salut, comment ça va ? Je suis....


Je suis un peu, comment dire, pas surpris mais woah, ce visage, j'ai l'impression qu'elle lit dans mon âme, je matte pas mal de fille et j'ai jamais ressentit de gêne ou d'autre truc bizarre quand je le faisait mais là, je suis figé, pas de peur ni de joie, je ne sais pas mettre quel mot sur le pourquoi du comment, je me retrouve aussi con devant elle, je réarrange mon bonnet en bougeant nerveusement mes doigts, ouvrant la bouche pour finir ma phrase

- Je...Je suis Sylar, enchanté de te rencontrer.

Bon, ça c'est fait, je me prépare à une éventuelle activité hostile, on ne sait jamais, et je reste à sourire, restant aussi naturel que possible, me montrant sous mon trait habituel de je m'en foutiste, c'est pas comme si je la draguais...enfin je crois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Mer 27 Jan - 21:00


Qui aurait cru ?

feat Sylar Yazer

Ce qu'elle redoutait le plus arriva, car un homme venait vers elle, Ayako rangeait son portable dans son sac, car elle ne s'en servait pas vraiment. L'homme en question était habillé en manche courte avec un simple bonnet sur la tête. Juste à le regarder, la jeune rousse frissonnait, comment peut-on sortir avec si peu de vêtements en hiver ? Peut-être était-ce seulement pour un autographe. Juste à le regarder, la jeune rousse frissonnait, comment peut-on sortir avec si peu de vêtements en hiver ? Elle ne se sentait pas du tout gênée, ni effrayé, juste ennuyé. Elle pensait rentrer tranquillement sans problème… Mais, non… Il la fixait et d'instinct, elle avait reculé d'un pas, à croire que c'est naturel. Le garçon essayait de se présenter.

« Salut, comment ça va ? Je suis... »

Et il la drague, il ne va pas aller loin « Je suis en train de partir moi ! » Pensait-elle. Elle allait sûrement lui laisser une chance, vu la tête qui faisait pour regarder une personne, il pouvait s'asseoir dessus. Le jeune homme arrange son bonnet, on ne peut pas dire ça tenue vu le peu de vêtements qu'il porte… Ayako regardait soigneusement sa cigarette, bien sûr, elle ne fumait pas, l'odeur de la fumée était envoûtante. Ayako n'aurait pu en fumer une sachant tous les risques que cela prenait. Elle se re-concentre sur le garçon, qui réussit enfin à finir sa phrase.


« Je… Je suis Sylar, enchanté de te rencontrer »

C'est décidé, il la drague, le fait qu'il la tutoie déstabilisait et vexait Ayako. À deux doigts, de lui dire, c'est quatre vérités juste pour ça, elle soupirait longuement lâchant un léger sourire forcé. La misandrie ne pouvait que la gêner ou l'avantager dans certaines situations. Mais, en l’occurrence l'homme est plus grand qu'elle. Du haut de son 1m68, il faisait bien 30 centimètres de plus, elle qui croyait être assez grande. Elle le regardait avec les yeux largement écarquillés.
Ayako était capable de rembarrer n'importe qui, et elle ne comptait pas en rester là. Après tout, il est grand, mais surtout maigre. Je lui répondis en toute simplicité enfin presque

« Excusez-moi, je dois rentrer chez moi. Et vous gêné le passage même avec le squelette qui vous sert de corps. Si vous voulez draguer quelqu'un passe votre chemin. J'ai d'autre chose à faire que me faire suivre par le seul gars qui dévalise le rayon de nouilles instantané, disait-elle d'un ton sec, en jetant un coup d’œil au sac et ensuite au siens. »

Nos deux sacs avaient une sacrée différence de contenu, Ayako regardait ce Sylar avec un regard assez sérieux et ennuyé par l’événement. Elle repar... Retombait encore, cette fois en arrière pour avoir glissé sur une plaque de verglas.



Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Jeu 28 Jan - 4:43

I'm hit by Sub-zero

Damn....elle jette un de ses froid, même ma chaleur naturel n'a pas résisté à cette assaut, miss Sub-zero a collé une Fatality au Scorpion que je suis. Sans compter que j'ai l'impression qu'elle me fout un vent mental dans la figure rien qu'avec ce sourire, au moins j'ai pas pris un coup dans la figure ou dans les parties, ce qui est déjà un grand soulagement, parce cela veut dire que j'ai pas atteint le seuil critique de son énervement.
Je continue de fumer ma cigarette, troisième d'un paquet qui dure depuis cinq mois, laissant échapper encore une fumer blanche dans les airs. Même si elle n'est pour l'instant pas rude physiquement et l'est pourtant bien verbalement, j'en prends pour mon grade, ça commence par mon physique de squelette, pas faux, puis que je ne dois avoir rien d'autre à faire que de la draguer, si elle veux, ensuite qu'elle est plus occupé que de discuter avec un mec qui je cite "dévalise" le rayon des nouilles...ma foi, faut bien se nourrir d'une façon. Je dois dire que effectivement je suis pas bien large et que oui je bouffe trop nouille, mais nan, je la draguais pas enfin de mon point de vue.
Elle me tourne le dos et avance avant de glisser et de se ramasser une énième fois, je m'approche gentiment après avoir poser mes sac et je l'aide poliment à se relever en soufflant.

- De un, c'est moche d'attaquer sur le physique, ça a affecté des jeunes gens et le "squelette" t'emmerde, de deux, je ne te draguais pas, je cherchais à discuter, de trois, je mange ce que je veux en quantité que je veux parce c'est ma thune et pas la tienne qui est dépensé et de quatre, jouer l'agressive quand on tombe au moins trois fois en même pas une demi-heure, ça rend le truc moins crédible.

Après l'avoir aidé en lui expliquant en face de manière simple les chose, je sourit simplement, finissant ma cigarette et en laissant échapper un petit nuage de fumée blanche, il n'y a aucune aucune dans ma phrase, peut-être une pointe de déception lors du passage du squelette et encore, j'suis pas sur. Puis l'envie de manger des cacahuète me prend, j'ouvre alors ma sacoche et en prend quelque une d'un sachet déjà ouvert et rangeant mon bonnet dedans, mettant à l'air libre mais cheveux d'un blanc argenté, arrangeant le tout pour que ma vision ne soit pas bloqué. J'en profite pour me gratter le menton et remarquer que j'ai une barbe naissante qui se forme. Tout plein d'action pour dire que j'attend un instant avant de reposer mon regard sur la rouquine, souriant doucement.

- Est-ce que Miss maladresse à un prénom au moins, sinon je vais devoir rester sur ce surnom horrible. D'ailleurs, tu ne t'ai pas fait mal en tombant ? Ça serai bête de se blesser en tombant.

Oui, je dois l'avouer, je taquine un peu, petite vengeance personnel sur son agressivité débordante et verbale d'il y'a peu. Je vais pas m'en faire parce qu'une personne m'a un peu insulté, j'ai l'habitude depuis mes année collège et c'est pas une inconnue, qu'importe qu'elle soit belle ou non, qui changera la donne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Sam 30 Jan - 21:15


Qui aurait cru ?

feat Sylar Yazer

Elle se relevait assez rapidement et énergiquement en repoussant sa main, encore plus énervé qu'avant. La jeune rousse espérait que la rencontre ne durerait que 1 minute croyant quelques instant que le rembarrer sans dire insulter. Ce qui n'était pas le cas non plus, il aurait pu comme même la rattraper s'il la drague autant qu'il soit galant, bon, il l'a aidé. Son « Enchanté » ne vaut rien sans une once de galanterie. Ce Sylar n'a peut-être rien de détestable, mais c'est sûrement un sixième sens pour elle.
Elle le fuyait du regard en le balayant pour le poser sur un arbre enneigé. Une vapeur blanche s'échappait de sa bouche. Il m'énonçait tranquillement ce qu'il avait à me redire, et Ayako était perdu dans ses pensées par cet arbre. Vous voulez savoir ce qu'il a cet arbre ? Et bah rien… Elle voulait fuir toute conversation, un tapotement venait de s'installer, c'était ses doigts sur son sac. La jeune femme tendait l'oreille malgré elle, et ce qui vint s'installer à ses oreilles lui déplu fortement. Le vent ondulait sa chevelure flamboyante, et son écharpe avec. En fronçant les sourcils, elle exprimait son mécontentement en entendant toutes ses paroles.

« Est-ce que Miss maladresse à un prénom au moins, sinon je vais devoir rester sur ce surnom horrible. D'ailleurs, tu ne t'ai pas fait mal en tombant ? Ça serait bête de se blesser en tombant. »

Il se fout d'elle ou quoi ! Ayako se mordait la lèvre inférieure, en faisant un faux sourire très réaliste. Elle soupira longuement, gardant son sang-froid, hésitant tout de même à répondre. Qui ne verrait pas ses paroles comme une revanche ou plutôt vengeance. Ayako mit la main sur son écharpe pour réchauffer celle-ci.Sylar ne finirait sûrement pas cette conversation sans savoir son prénom. Elle décida de lui dire qu'est-ce qu'elle perdait à faire ça. Vu son allure, il n'avait pas l'air d'être un grand intellectuel donc sûrement pas un grand lecteur de ses romans non plus.

«J'aurai pu me relever toute seule, dit-elle d'un ton très déplaisant. Et non, je ne me suis pas blessé, et j'en déduis donc aussi que c'est vous qui m'avez suivie ? Je ne suis pas si maladroite que ça, c'est à cause d'une simple plaque de verglas. De plus, je ne vous permets pas d'être aussi familier avec moi donc je vous pris de ne pas me donner de surnom. Et ensuite, vu que vous n'allez sûrement pas me laisser tranquille si je ne me nomme pas. Je m'appelle Ayako Shimizu, au premier regard, vous ne me connaissez peut-être pas, dit-elle d'un ton bas en regardant une nouvelle fois son sac. Bon puis-je partir ou plutôt fuir toute communication avec vous, finit-elle sur un ton sarcastique. Ah oui, j'oubliais Miss Maladresse t'emmerde aussi. »

Elle lui faussait un sourire, lui tournait le dos, et se dirigeait vers chez elle.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Mer 9 Mar - 3:43

~21st Century Gentleman~


Bon...bon....bon.......c'est certains, ma gueule ne lui revient pas, je veux bien ne pas être le plus diplomate des Hommes, mais j'ai jamais autant inspiré le dégout de ma vie et puis qu'est ce qui me prend de continuer de la faire chier et de la taquiner, je prend de sale habitude moi, néanmoins je suis curieux de savoir le pourquoi de ce dégout pour ma personne. Je reste silencieux face aux attaque verbales et à la mauvaise foi que j’aperçois, ça passe par le faux sourire, le sarcasme et le ton déplaisant. Elle a au moins la gentillesse de dévoilé son identité, Ayako Shimizu, ce nom me dit quelque chose, je l'ai vu quelque part...sur...un livre ! c'est ça ! Un foutu bouquin ! Je me souviens que c'est une écrivaine qui d'après les critiques est plutôt doué et aussi qu'elle est à peine plus âgé que moi et qu'elle a déjà réussis sa vie. Ça serai démoralisant mais au moins elle me fait légèrement rire, elle a du répondant et je dois avouer que ça me plait, je vais répondre à ses questions, continuer ma rou...nan, je vais essayer de sympathiser avec elle, c'est ma mission personnel du jour ! Je la rattrape afin que je puisse accomplir ce que je me suis fixé.

- Ha nan, je te suivais pas, je me dirige vers mon chez moi, je suis pas un de tes fans, j'ai d'autre critère en terme de bouquin comme du Lovecraft ou du Nietzche, ça n'a aucun rapport mais j'aime les deux. Bref, je sais pas ce que je t'ai fait pour que tu m'en veuille et j'aimerai le savoir mais je sens que ta patience à surement des limites et que je ne veux pas me retrouver avec la tête au carré. Et je suis familier avec tout le monde, ne prend pas ça pour une impolitesse et en ce qui concerne le surnom...je sais pas, je vais essayer d'en trouver un mieux.

Je suis calme, ce qui m’étonne moi-même, je suis rester neutre durant tout le long de ma phrase, aucune agressivité ni de taquinerie, en même temps vu comment j'ai déjà assez merdé depuis le début de la conversation, je me doit de pas faire le con, j'avance un peu mais pas trop, je lui laisse le choix de me répondre ou de m'ignorer, ce n'est jamais bon de jouer avec les nerf de quelqu'un. Je chantonne, j'ai que ça à faire de toute façon, mon domicile est encore assez loin et puis...si quelqu'un la suit, je pourrais intervenir même si je ne pense pas faire grande différence, je suis pas un adepte du combat moi. Je suis trop gentil des fois, mais c'est ce qui fait ce que je suis, un adorable fou qui pense tout haut, comme d'habitude.

- Pourquoi je lui inspirais du dégout...je suis pas un canon de beauté ? Nan, ça peut pas être le physique, elle doit être trop intelligente pour se bloquer sur un point aussi superflu, la façon de lui parler ? Plutôt cohérent avec la culture nippone, j'ai peut-être manqué de respect sans le vouloir, le fait que je soit un homme ? Possible aussi, elle peut avoir de sale expérience avec des hommes, c'est compréhensible, la plupart sont des con et je suis sur la limite d'en être un des fois. Il est aussi probable qu'elle aime juste pas les "autres" ou les "Étranger"...c'est peut-être un cliché, mais pour que ça en devienne un, ça veut dire que ça existe et donc, ce n'est pas une hypothèse à exclure...rha...trop de possibilité et pas assez d'indice, je trouverai jamais la bonne réponse à cette énigme, à croire que jouer à Professeur Layton n'a servi à rien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Ven 25 Mar - 18:13


Qui aurait cru ?

feat Sylar Yazer

Ayako croyait désespérément être tranquille, mais évidemment que non ! Il me rattrape rapidement, elle ne le regarde pas, du moins elle essaye. Je ne veux pas le rembarrer, car apparemment, c'est l'effet inverse. Il doit être ce genre de mec, qui ne te lâche pas tant que tu ne lui dis pas clairement qu'il peut aller se faire foutre. Et franchement, Ayako n'a pas que ça à faire de s'embrouiller avec le premier venu. Malgré tout ça, elle ne peut m'empêcher de le regarder, il croise son regard et commence à parler.

« Ha nan, je ne te suivais pas, je me dirige vers mon chez-moi, je ne suis pas un de tes fans, j'ai d'autre critère en terme de bouquin comme du Lovecraft ou du Nietzche, ça n'a aucun rapport, mais j'aime les deux. Bref, je ne sais pas ce que je t'ai fait pour que tu m'en veuilles et j'aimerai le savoir, mais je sens que ta patience à surement des limites et que je ne veux pas me retrouver avec la tête au carré. Et je suis familier avec tout le monde, ne prends pas ça pour une impolitesse et en ce qui concerne le surnom... Je ne sais pas, je vais essayer d'en trouver un mieux. »

Elle lui répond sans même réfléchir, en le regardant dans les yeux.

« Je préfère aucun surnom, ce n'est pas que je t'en veuille. Ce n'ai pas dans mon habitude de sympathiser avec le premier venu. Vous m'avez l'air d'un gars presque voir plutôt sympa. Bon de toute façon, vous allez sûrement faire un bout de chemin avec moi. Donc, autant que je me retienne pour ne pas vous frapper, dit-elle d'un ton calme et doux, comme si elle essayait de se convaincre elle-même »

Ayako, restait relativement calme ce qui était presque anormal en compagnie d'un homme. Elle veut absolument rentrer chez elle, donc elle entreprend une marche rapide. Pas pour le semer, mais faire, durer cette conversation au minimum. Bien qu'elle soit à quinze minutes de chez elle. En espérant que chez lui, c'est la porte à côté. Il se met alors à chantonner. Elle reconnaissait l'air et Ayako se sentait légèrement embarrassée surtout qu'elle connaissait un peu, même toutes les paroles. Elle se mit à fredonner l'air sans réellement sans rendre compte. Et voilà, qu'il commence maintenant à penser tout haut.

« Pourquoi je lui inspirais du dégoût... Je ne suis pas un canon de beauté ? Nan, ça ne peut pas être le physique, elle doit être trop intelligente pour se bloquer sur un point aussi superflu, la façon de lui parler ? Plutôt cohérent avec la culture nippone, j'ai peut-être manqué de respect sans le vouloir, le fait que je soit un homme ? Possible aussi, elle peut avoir de sales expériences avec des hommes, c'est compréhensible, la plupart sont des cons et je suis sur la limite d'en être un des fois. Il est aussi probable qu'elle aime juste pas les "autres" ou les "Étranger"... C'est peut-être un cliché, mais pour que ça en devienne un, ça veut dire que ça existe et donc, ce n'est pas une hypothèse à exclure...rha...Trop de possibilités et pas assez d'indices, je trouverai jamais la bonne réponse à cette énigme, à croire que jouer à Professeur Layton n'a servi à rien. »


Un ricanement sort de la bouche d'Ayako. C'est rare qu'un homme la fasse rire, juste un bref instant, surtout sans le faire exprès. Elle lui répond assez rapidement en arborant un doux sourire inhabituel.

« C'est sûr vous n'êtes pas un canon, ni le professeur Layton, mais vous avez trouvé la réponse même si je ne dirais pas laquelle. Vous avez réussi à me faire rire, donc je peux supposer que vous êtes quelqu'un de bien... »

Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Persona
Nox Messages : 413
Date d'inscription : 06/10/2015
Age : 21
Localisation : "A place between dream and reality, mind and matter..."

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

Persona

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   
Sam 16 Avr - 22:44

Je suis désolée de te l'apprendre Sylar mais votre rp prend malheureusement fin >_< Ayako a demandé une suppression de son compte.

Du coup j'archive, je suis navrée :/

-----------------------


♦️ The Moon ♦️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une pierre amène à une mauvaise rencontre ou pas [Avec Sylar Yazer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon mur de forteresse (premier décor)
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: DETENTE :: RP terminés-
Revenir en haut
Aller en bas