Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 "Insert a title" (U.C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: "Insert a title" (U.C)   
Jeu 3 Déc - 12:51

Mu Pan/Nebula
♦ 18 ANS ♦ F ♦ CHINOISE ♦ PAN' ♦ GROUPE (le fou, etc...) ♦ ETUDIANTE
A Iteku : Décrivez votre personnage tel qu'il est à Iteku. Vous devez traiter physique et caractère !

En Noerphilie : Décrivez votre personnage lorsqu'il va en Noerphilie. S'il n'y a aucun changement à noter, vous pouvez supprimer ce paragraphe, sinon pensez bien à préciser !

Pas de minimum, mais essayez de vraiment détailler pour qu'on puisse se faire une idée de votre personnage ! Le but c'est de donner aux autres l'envie de rôle-play avec vous =3
QUALITES

♦ Première qualité ♦
♦ Deuxième qualité ♦
♦ Troisième qualité ♦
♦ Quatrième qualité ♦
♦ Cinquième qualité ♦
DEFAUTS

♦ Premier défaut ♦
♦ Deuxième défaut ♦
♦ Troisième défaut ♦
♦ Quatrième défaut ♦
♦ Cinquième défaut ♦
True Self

Nom : Cosmo Exclamation
Description
Sortez donc vos menottes de vos poches, tendez les bras en avant et esquissez un mouvement horizontal avec vos mains. Sentez vous l'air se fendre entre vos doigts, le vide se créer en un unique point. A ce moment, vous avez créer un trou dans l'atmosphère, l'air ne passe plus et la matière s'éclipse. Une lumière jaillit et le trous 'écarte de plus en plus, jusqu'à à atteindre dix centimètre de diamètre. Votre concentration est à son paroxysme et une fois que les volutes astrales se forme dans ce cercle, votre vision se trouble. Il vous faut vous concentrer davantage. Il semble que l'interruption d'une nébuleuse dans notre atmosphère terrestre dérègle les lois physiques. Dans un rayon d'un mètre autour de la nébuleuse, le monde est en bordel. Tout s'inverse, les couleurs, la disposition des objets et même les mouvements. Dans le champ d'action de la nébuleuse, il vous faudra reculer pour avancer, se baisser pour sauter. tranchez le torse d'un homme et la coupure se fera dans le dos.
Ouvrir une porte vers l'espace demande une santé mentale et une condition physique parfaite pour être le moins dangereux possible. Étendre le cercle au delà des dix centimètres pourrait vous clouer au lit pendant une bonne semaine ou vous rendre fou jusqu'à la fin de vos jours. Comment vous avez essayé et cela ne fonctionne pas ? Vous n'êtes tout bonnement pas moi après tout !
Il y avait quelque chose d'étrange, une sorte de sensation, une impression vague comme si quelque chose venait subitement d'apparaître dans ce néant telle la lumière qui éclaire le chemin des voyageurs me voilà exister. Je suis présent dans une réalité dont je ne commence qu'à comprendre les balbutiement. Il semble que je peux ressentir quelque chose en mouvant cette saucisse qui me sert de bras. C'est visqueux, je suis dans quelque chose de visqueux, liquide plutôt mais c'est désagréable, j'ai l'impression d'être au ralenti. Parfois ce bras bouge sans que je lui demande. Il n'y a pas que lui d'ailleurs, il me semble que d'autres membres peuvent s'animer grâce à ma seule volonté c'est amusant de ressembler à un roast-beef encore vivant sur le grill à se mouvoir avec frénésie.
Ma vie semblait accomplie je m'épanouissait à gambader dans ce liquide dont j'apprendrai plus tard qu'il avait l'horrible nom « amniotique ». Je n'avais absolument aucune notion du temps qui s'était écoulé depuis le moment où je me suis rendu compte de mon existence et cette pensée mais ce qui est sûr, c'est que je suis bien. Ce liquide aussi nauséabond qu'il pouvait paraître avait aussi un aspect protecteur, tout au touché était lissé et arrondi par la perturbation sensorielle que permettait le liquide au touché. Ainsi ma peau se nourrissait des éléments qui le composait et lui apportait une douceur agréable. Mes pieds s'agitaient dans tout les sens, ils voulaient sortir alors ils cognaient contre la paroi de la prison.

Mais la paroi ne cédait pas, j'avais un très mauvais pressentiment, une immense force extérieure exerça une tel pression sur la poche dans laquelle je me trouvait que j’étais comme compressé entre deux murs, disloquant mes membres de part et d'autre, j'entendais mes frêles jeunes os craquer. C'est à partir de cet événement que l'enfer commença.
Ce traitement ignoble recommençait de plus belle à chaque fois. La peur s'installait en moi. Combien de temps allais-je tenir face à cette torture ? Qu'avais je fait pour subir telle ignominie ?
Mon malheur ne s’arrêtait pas là. Mes petites oreilles étaient sans cesse martelé par un bruit strident qui se déchirait, j'appris plus tard qu'il s'agissait d'un cri. Mes yeux étaient constamment écarquillés. Je ne dormais que très peu, réveillé par les coups et si par chance mon sommeil n'était pas trop perturbé je pouvais m'échapper de ma condition en rêvant. Rêve qui se transformait en cauchemar en vue des atrocités que mon inconscient me faisait voir alors qu'une voix grave m'effrayait, c'était ça le monde extérieure ?

Si bien que le jour fatidique de ma naissance arriva.
Ma mère n'avait pas pu s'empêcher de se donner la vie et mourra dans son propre sang, victime de sa propre victime. Quelque part, je pense qu'elle l'a bien mériter.
Mon père me souleva et m'observa dans tout les recoins. Son regard était lourd de reproche et l'étincelle de vengeance s'était immiscer dans ces yeux. D'allure grand, il avait les cheveux noirs, longs attachés en une natte, les sourcils broussailleux et la barbiche bien fournie.

– Tu es une erreur, tu n'es pas un garçon.

Le poids de ces mots furent gravé dans mon esprit comme une entorse à mon existence.
Quelque part, je ne sais si je peux le remercier de ne pas m'avoir enterré vivante de dégoût mais il décida de me garder comme porte étendard de sa propre honte. Sa femme était morte tout comme sa lignée, il ne lui restait que moi ce boulet qu'il devait se trimbaler en plein cœur de la Chine profonde et sauvage.

Mon père m'avait affublé d'un prénom masculin, Mu. C'était simple, mono-syllabique et donc parfaitement criable, de toute manière c'était uniquement de cette façon que mon père Cheng Lao Pan s'adressait à moi. J'avais six ans quand il s'est décider à entreprendre un voyage jusqu'au Littoral, la vie indépendante de paysan était d'une atrocité … Nous manquions de tout, nourriture, vêtements, de sociabilité. L'eau était encore en quantité suffisante étant donné la proximité des lacs. Notre périple commençait. Mon père m'avait imposé de toujours marcher devant lui car si j'avais le malheur de ne serait ce que prendre du retard et me retrouver derrière lui. Nous nous arrêtions en plein milieu de la route et il me rossait en m'expliquant que plus nous prenions du retard et plus la réussite de ce voyage était compromise.

L'épopée du désespoir continuait de jour en jour, sans s'arrêter et nos cerveaux se ramollissaient de plus en plus. Mon père ne m'imposait plus rien, nous prenions le temps qu'il fallait, je pouvais presque percevoir une certaine fierté envers moi, qui ne bronchait pas devant l'adversité. Petit à petit un sourire commençait a s’esquisser sur mon visage, mon père ne pouvait pas m'aimer mais au moins maintenant il avait la décence de me tolérer.

Le voyage dura jusqu'à mes douze ans, six années de regards vers l'autre rejeté, de mots et paroles bâillonnés, de muscles brûlant de travail et d'os grinçants de fatigue.
J'acquis ainsi une robustesse à tout épreuve mais ma langue était lié dans ma bouche, aucun son ne pouvait en sortir. Finalement père était mort avant moi, le corps et l'esprit ne devait plus suivre, le goût des aliments chassés et de l'eau des puits n'avait pour lui qu'un goût rance et insipide depuis le tout début de l'exode.
Sa volonté était bien plus faible que la mienne finalement.
Me voilà à la capitale de mon pays, sans argent, ni toit ni famille. J'étais lâché dans un monde dont je ne savais rien et qui ne me connaissait pas. Certes j'étais dégourdie maintenant et je m'étais vite adaptée mais le sentiment d'être seule était toujours aussi pesant sur ma conscience.
Je pus avec le plus grand des miracles trouver une famille d'accueil qui me prenait pour un garçon, être nourri, logé et blanchit en ville.
On me disait que j'étais assez étrange, que je regardais avec insistance les immeubles et les voitures. Mon accent très prononcé et provinciale me valut les moqueries des autres enfants de la ville qui me jetaient constamment des pierres. Je n'étais pas bien et finalement toujours aussi seule. Je débordais d'énergie et d'attention à offrir aux autres et pourtant personne ne le voyait. J'étais différente.
Le calvaire continua jusqu'à mes 14 ans, j'avais suffisamment économiser d'argent en aidant mon père adoptif au travail que je pouvais me payer un allé simple sans retour pour le Japon en bateau. La Chine était devenue pour moi insupportable, il me fallait simplement me trouvait un bouc émissaire pour jouer le rôle d'accompagnateur pour passer la traversée sans encombre.

Destination Iteku !

Le bateau filait sur la mer de l'est chinois, je me cramponnais au bord, observant le flux de l'eau et le remous des vagues, c'était fascinant à quel point la mer et le ciel pouvait se confondre aujourd'hui.

Après quelques escales dont je vous tairais les péripéties.
Je finis par me trouver dans la fameuse ville d'Iteku dont la bonne humeur m'emporta et imprégna jusqu'à l'ensemble des pores de ma peau, je me sentais beaucoup mieux.
Je pus obtenir une bourse et un logement assez rapidement, mon intégration se fut dans de bonnes conditions, les enfants de mon collège furent étonnés que j'apprenne aussi rapidement le japonais et l'anglais malgré quelques lacunes de prononciations encore trop chinoise.
J'essayais tant bien que mal d'adapté mon être à la vie en orphelinat dans une grande ville du Japon, l'insertion dura jusqu'à cette l'année de mes 18 ans. Il était temps de prendre mon indépendance et de quitter le cocon de la tranquillité certes largement mérité

Ensuite il y eut ce fameux 18 avril avril. Rien n'aurait pu annoncer la déferlante qui a ravagé la ville, les habitants étaient devenus fou, comme enragé par une annonce très particulière, la singulière frimousse aux cheveux dorés. Miss Harmony si mes souvenirs sont exacts.
C'était quand même une sacré pimbêche celle là, au moins elle avait le mérite d'attirer l'attention par un fond intéressant même si la forme était racoleuse.
Je ne faisais pas exception, la perspective d'une aventure me rappelait ma tendre enfance et je me voyais déjà m'y jeter corps et âmes, la vie au Japon était agréable, mais la routine s'agrippait sur moi comme la gangrène. Il me tardait d'essayer d'entrer en Noerphilie.
Je cessais l'activité que j'entreprenais pour me jeter corps et âme dans ce nouveau monde. A ma grande surprise, absolument rien chez moi n'avait changer. J'avais beau me palper vigoureusement les différentes parties de mon corps, il ne résultait de cette expérience aucune fantaisie née dont on ne sait quelle bizarrerie. Tout semblait être en place.

Vous


Nom/Surnom : Mu ou Mumu
Âge : 18
Sexe : ♀
Code du règlement : Kuma


Dernière édition par Mu Pan le Mer 9 Déc - 23:22, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Jeu 3 Déc - 13:30

Bienvenue sur le fofo ♥️

Je m'occuperai de ta fiche quand elle sera terminée ◠‿◠ Si tu as des questions, ma boite MP est ouverte ! Wink

Bonne continuation ~
Revenir en haut Aller en bas
True Self
Messages : 218
Date d'inscription : 07/10/2015

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Jeu 3 Déc - 14:17

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persona
Nox Messages : 413
Date d'inscription : 06/10/2015
Age : 20
Localisation : "A place between dream and reality, mind and matter..."

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

Persona

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Jeu 3 Déc - 14:46

Oooh bon choix une chinoise ! '^' On en voit pas des masses, ça fait plaisir *_*
Bref bienvenue à toi, et bon courage pour ta fiche !

-----------------------


♦️ The Moon ♦️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Jeu 3 Déc - 18:31

Merci à tous ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Jeu 3 Déc - 19:05

Bienvenue ! Je suis très heureuse de te rencontrer ! Fuiiiiite
Revenir en haut Aller en bas
Persona
Nox Messages : 413
Date d'inscription : 06/10/2015
Age : 20
Localisation : "A place between dream and reality, mind and matter..."

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

Persona

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Jeu 17 Déc - 12:40

Je prend le relais de Selya !
Des nouvelles de ta fiche Mu ?

-----------------------


♦️ The Moon ♦️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Ven 18 Déc - 14:22

Bienvenue mister ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   
Mar 22 Déc - 13:57

Tu n'as pas donné de signe de vie depuis la relance de Robin, par conséquent, je considère que ta fiche est à l'abandon. Si tu veux continuer ta fiche, envoie moi un MP et je la remettrais dans les fiches en cours. Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Insert a title" (U.C)   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Insert a title" (U.C)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [98/99] En Route pour le Loch Ness
» TITLE DELETED FOR INNACURACY AND DEFAMATION
» Erreur de script à l'écran titre
» [Demande Générale] NXT TV Championship
» K I A R A ~ TITLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: DETENTE :: Fiches / relations :: Présentations Refusés-
Revenir en haut
Aller en bas