Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Echange de bons procédés [Mohan G. & Selya R.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Echange de bons procédés [Mohan G. & Selya R.]   
Jeu 26 Nov - 16:46

Nous étions début Mai, ça faisait 15 jours que la Noerphilie était accessible à tous les Itekiens. En 15 jours, la ville s’était vidée. Iteku tournait au ralenti. Je travaillais du Mardi au Samedi, et j’avais bien remarqué que la médiathèque, déjà très calme en temps normal, était encore plus déserte qu’avant. Les rares personnes qui venaient empruntaient l’espace jeux vidéos ou l’espace informatique pour utiliser les écrans comme des portails, pour voir où ces écrans les conduiraient en Noerphilie. J’avais bien pensé à essayer la même chose, mais le faire pendant mes heures de travail était inconcevable ! Je tenais à ce poste d’assistante, c’était quelque chose qui me tenait vraiment à coeur. Alors j’attendais d’être sagement chez moi avant de passer à travers un écran.

Ce matin, alors que j’enregistrais dans la base de données de la bibliothèque les nouveaux livres à étiqueter et ranger en rayon, la gérante vint me trouver, assez gênée. Je ne compris pas tout de suite pourquoi. D’habitude, elle était plutôt directe et n’hésitait à me fournir du travail. Elle commençait même à me laisser gérer l’accueil de temps à autre depuis l’autre jour où elle s’était absentée toute la journée. À croire que mon travail lui avait apporté entière satisfaction, elle avait enfin confiance en moi, la gaijin ! Elle m’expliqua alors :

”_ Rosebury… Il faut que je te parle de quelque chose. À la Gekkoukan High School, il y a une bibliothèque pour les étudiants du campus. Je t’avais dit que j’étais entrée en contact avec le bibliothécaire, pour participer à un programme d’échanges entre bibliothèques.”

Elle s’arrêta après cette phrase, comme si elle cherchait ses mots. Je la regardai de façon intriguée, ayant cessé toute activité mais ne pouvant m’empêcher de retourner le livre que je tenais dans tous les sens. Ce n’est pas que j’étais particulièrement nerveuse, j’étais juste intriguée et je ne savais pas rester immobile plus de 10 secondes. Pour ne pas risquer de la froisser, je me tus et attendis qu’elle reprenne d’elle-même :

”_ Eh bien, il se trouve qu’on a convenu d’un rendez-vous aujourd’hui à 15h. Mais… Je ne peux pas y aller. Comme c’est important, je voudrais que tu y ailles à ma place. Je sais que… enfin, que pour toi Rosebury, ce n’est pas facile, mais je compte vraiment sur toi. Viens, il faut que je te brieffe sur ce que tu auras à faire.”

Au début, je pensais qu’elle allait me confier l’accueil pendant qu’elle serait en rendez-vous, mais elle me demanda de me déplacer là-bas en personne ! C’était comme une promotion pour moi, j’étais autorisée à gérer la communication extérieure de la médiathèque ! Si la gérante avait semblé hésitante, c’était sans doute à cause de mon handicap, peut-être se disait-elle que ce n’était pas raisonnable d’envoyer une jeune fille en fauteuil roulant. Ou peut-être pensait-elle que ça ne donnerait pas une bonne image à notre médiathèque d’envoyer une gaijin handicapée. Enfin bref, elle passa le reste de la matinée à me brieffer sur ce qu’il y avait à faire. Pour ce faire, elle me prêta un ordinateur portable de la médiathèque, qui me permettrait d’accéder à notre base de données pour voir quels livres il serait intéressant d’échanger.

14h. Je pris l’ordinateur portable, remis ma veste et sortis pour prendre le tram -fort heureusement équipé pour les personnes à mobilité réduite, me permettant ainsi de me déplacer en ville en toute liberté- qui me permettrait de rejoindre la Gekkoukan High School. J’arrivais un peu à l’avance sur le lieu-dit. Le tram me déposa non loin du hall d’entrée. Actionnant la manette de mon fauteuil, je franchis le hall et me retrouvais alors dans une cour superbement entretenue, à l’herbe verte fraîchement tondue et aux arbres feuillus. La cour était parsemée de petits chemins pavés signalisés par des lampadaires qui éclairaient l’endroit la nuit sans doute.

Je commençai alors à déambuler parmi les allées. Même ici, l’endroit semblait vide. Les étudiants étaient-ils en cours ou avaient-ils préféré sécher pour aller en Noerphilie ? Mais au fait… où se trouvait la bibliothèque ? Dans quel bâtiment ? Cherchant du regard quelqu’un qui pourrait m’aiguiller, je vis un jeune homme brun assez grand pour un japonais, sans doute étudiant sur une allée non loin. Je le hélai alors d’une voix polie tout en me dirigeant vers lui :

"_ Excusez-moi ! Pardon, mais j’aurais besoin de votre aide si vous avez un peu de temps à m’accorder.”
Revenir en haut Aller en bas
True Self
Messages : 16
Date d'inscription : 19/11/2015

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Echange de bons procédés [Mohan G. & Selya R.]   
Mar 1 Déc - 0:40

Cela fait maintenant 16 jours que mon quotidien à changer. Presque comme si arrivait dans un pays ainsi qu'une ville étrangère pouvais être facile, il avait fallu que la Mayonaka Channel face une annonce, qui eut presque vidait la ville de ces habitants. Pratique au moins tous les cours ou presque était annulé, non pour me déplaire, bien que je m'étais dit que j'irais le plus taux possible, je ne trouvé jamais de raison valable pour y aller.

Cette journée commença comme toutes les autres, un des employés vint vérifier que j'étais bien présent dans l'établissement, comme chaque jour après avoir vérifié, il ferma la porte et appela mon père. Après mètre préparé, je rejoignis ma salle de classe pour assister au "cours" bien que la moitié fût séché ou alors annulé, car le prof était en Noerphilie. Aujourd'hui, j'ai eu 3h de cours tout déplacé dans la matinée afin que tout le monde profite un maximum de Noerphilie, après, c'est 3 longues heures de torture, je pouvais enfin aller me détendre. Il était 13h quand j'étais encore une fois dans les emmerdes, une bagarre contre un groupe de délinquant qui a mal tourné, ils sont vite passés au couteau encore. Leur chef s'avance avec un couteau un grand sourire se dessine sur son visage.

"Tu crois que mes hommes et moi allons te laisser temps tiré encore une fois après le vol de la dernière fois ?"

Un des hommes s'avance pour me planter, j'essai d'éviter, mais sa lame m'entaille juste sous les cotes ce qui me provoque une grande douleur, j'y résiste temps bien que mal pour pouvoir m'enfuir, après avoir donné un grand coup sur la nuque de mon assaillant, je pars en courant dans la direction opposée.

"Heu, les mecs ça vous dit, on règle cela une autre fois ? Je suis pressé"

20 minutes après j'avais enfin atteins le lycée et les avais semé depuis un petit moment. J'en profitais pour m'allonger dans l'herbe d'une allée, pour me soigner comme je le pouvais, retirent ma veste pour ne pas la salir, je me fis une compressé avec ma chemise puis remis ma veste. Je commençais à m'endormir dans l'herbe quand une voix éloignée, visiblement celle d'une femme.

"_ Excusez-moi ! Pardon, mais j'aurais besoin de votre aide si vous avez un peu de temps à m'accorder.”

En me relèvent, je constate quel est en fauteuil roulant, mais je décide de ne pas prêter attention à son état. Je me dirige lentement vers elle, pour me montrer courtois, je dépose un genou au sol est lui baisse la main, en me relèvent, je cache un minimum ma blessure.

"Chère Demoiselle, je me ferais un plaisir et honneur de vous aider. Quel est ce service que je peux vous rendre ? J'en oublie la politesse, je me nomme Mohan Gaal, a votre servie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echange de bons procédés [Mohan G. & Selya R.]   
Ven 4 Déc - 0:08

Spoiler:
 

Un après-midi en semaine comme les autres, à une exception près : me voila autorisée à me déplacer à un rendez-vous à la place de la gérante de la médiathèque ! C’était l’occasion pour moi de connaître une autre partie de la ville et plus particulièrement l’établissement scolaire, dans lequel je n’avais théoriquement aucune raison de me rendre. Cette mission d’échange entre bibliothèque était une parfaite aubaine pour moi, qui étais un peu curieuse de nature. Je devais dire que pour l’instant, la Gekkoukan était magnifique bien que immense ! Je ne savais pas trop où je devais aller pour trouver la bibliothèque, d’où l’idée de demander à quelqu’un de m’aiguiller.

Et justement, j’avais vu dans une allée non loin de la mienne un jeune homme au sol, qui semblait profiter de la bonne température extérieure. Faisait-il la sieste ? Excellente question, dans tous les cas il avait réagi au quart de tour et s’était redressé sitôt que je l’eus apostrophé. Il se leva et se dirigea vers moi en même temps que je le rejoignais. Sans que je m’y attende, il posa un genou au sol et me baisa la main, tel qu’un vrai prince le ferait. Je fus surprise et me mis à rougir un peu sur le coup, mais parvins à retrouver un teint normal quand il se releva. Eh bien, ce n’était pas tous les jours qu’on faisait un baise-main à une jeune fille, surtout au Japon où l’on limitait les contacts au strict minimum. Ce qui me laissa à penser qu’il n’était pas forcément d’origine japonaise. C’était donc bien vrai que de plus en plus d’étrangers venaient ici pour pouvoir visiter la Noerphilie et ainsi confirmer la rumeur !

"Chère Demoiselle, je me ferais un plaisir et honneur de vous aider. Quel est ce service que je peux vous rendre ? J'en oublie la politesse, je me nomme Mohan Gaal, a votre service."

Me répondit-il de façon très courtoise. Je devais bien avouer qu’il était plutôt charismatique et avenant à première vue. Son nom me confirma qu’il n’était pas japonais, en revanche je n’aurais su dire de quelle nationalité il était. Il semblait avoir le même âge que moi à en juger par son allure juvénile mais pas adolescent. Deux points communs, ça n’était que plus agréable pour une rencontre. Et puis au moins, entre étrangers, on ne se jaugeait pas d’un oeil mauvais. Les Japonais avaient tendance à rejeter les gaijins. Ceci dit, je n’étais pas là depuis très longtemps, avec le temps je m’intégrerai à la société japonaise ! Et puis, avec le nombre d’étrangers qui venaient ici, ils allaient bien finir par s’habituer et être moins dédaigneux.

Pour en revenir au temps présent, je n’avais pas remarqué que Mohan cachait quelque chose sous sa veste. À vrai dire, il valait peut-être mieux que je ne l’ai pas vu. Si je m’étais doutée un instant de sa blessure ! Enfin bref, n’étant pas devin, le jeune homme était pour moi en parfaite santé. Il s’était montré très poli avec moi, acceptant de m’aider et se présentant par la même occasion, je ne voyais donc aucune raison de ne pas lui faire confiance. De toute façon, on avait tendance à me dire que j’étais naïve et que j’accordais ma confiance à n’importe qui. Juste après qu’il m’ait répondu, je lui souris amicalement et lui répondis poliment mais sur un ton un peu trop speed, dû à mon caractère d’hyperactive :

”_ Enchantée de vous rencontrer, je suis Selya Rosebury. Je vous remercie beaucoup pour votre aide en tout cas, c’est très gentil ! Je cherche la bibliothèque s’il-vous-plait, c’est la première fois que je viens ici. C’est tellement immense qu’il est difficile de s’y repérer !”

Ayant pris l’habitude de certaines coutumes japonaises, j’inclinai le torse légèrement vers l’avant en même temps que je le remerciais pour son aide, en signe de respect. Après m’être redressée et avant de me laisser guider, je ne pus m’empêcher de reprendre la conversation, avec une voix douce :

”_ Dites-moi, vous êtes étudiant ici ? Mais vous n’êtes pas de nationalité japonaise, me semble-t-il ? Oh bien sûr, si mes questions vous ennuient, vous n’êtes pas obligé d’y répondre, j’ai tendance à être trop bavarde !”

Je lui adressai un nouveau sourire comme en guise d’excuses pour mon côté bavarde. Voyons maintenant où me mènerait mon galant guide !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Echange de bons procédés [Mohan G. & Selya R.]   
Mar 23 Fév - 21:42

Suite à une absence de Mohan qui n'a plus donné de signes de vie, j'archive ce RP. Un MP suffira à reclasser ce RP à l'endroit d'origine.

Bonne soirée!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Echange de bons procédés [Mohan G. & Selya R.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Echange de bons procédés [Mohan G. & Selya R.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Echange de bons procédés [PV - Araakoa Aare]
» Echange de bons procédés ★ Dwayne
» Echanges de bons procédés [Terminé]
» Échange de bons procédés [PV : Drayken Olmir et les Éryllis]
» [E]change de Bons Procédés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: DETENTE :: RP terminés-
Revenir en haut
Aller en bas