Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Au détour du néant - RP ouvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Au détour du néant - RP ouvert   
Sam 26 Sep - 15:26

Etrange. Fort étrange. La Noerphilie, c’est ça ? Bah bon dieu, c’est pas de la tarte d’être ici. Un autre monde?! J’t’en ficherais moi de l’autre monde ! Depuis mon arrivée, je ne suis plus moi-même. Je ne vois plus comme avant, je ne ressens plus comme avant, je… je… je ne suis plus comme avant. Si on m’avait prévenu que cet univers était plus ennuyeux encore que la prison, j’y serais resté !

Cela fait très précisément une éternité que je suis ici. J’ai le sentiment d’être dans un désert. Rien n’est sûr. Si ça se trouve, tout ceci n’est qu’une vaste illusion. Avec un peu de chance, je vais bientôt me réveiller dans la prison, sur un lit de douleurs et de courbatures. Mais ça c’est dans le meilleur des cas. J’ai bien peur que tout ça soit ma nouvelle réalité.

Depuis que mon arrivée, j’ai passé mes heures à comprendre ce que je suis devenu. Je me souviens des chaînes, je me souviens de la voix. Puis nada. J’ai essayé de parler. Pas un son n’est sorti de ma bouche. J’ai essayé de bouger mes muscles. Rien à faire. Lentement, la peur s'immisçait dans mon esprit. Suis-je vraiment damné? Est-ce mon cercle d'enfer personnel?

"Non" me murmurait cette voix inconnue dans mon esprit. "Bat-toi, pour la première fois dans ta vie et conquiert cette liberté qui est tienne." Je crois bien que ce True Self, Sentence, a raison. Il fallait que je me sorte de là, que je trouve une solution pour revenir dans le monde normal.  J’aurais bien crié à l’aide mais j’ai bien l’impression qu’il n’y a personne dans le coin.

Comme disait mon père : « C’est toi et ta force. ». Il était temps d’en trouver et de… B O U G E R ! Et là, miracle parmi les miracles, je sentis un mouvement. Un bruit métallique l’accompagnait. Les chaînes. Bien sûr ! Ces chaînes font partie de moi ! Comme quoi, avec un peu de volonté, tout est possible. Allez, bougez, avancez ! Vite, à la recherche d’une issue ! Cette soudaine montée d’adrénaline me fit tourner la tête. Ma vue s’éclaircit. Mes autres sens suivirent. J’étais enfin conscient de ce qui m’entourait ! Je remerciais le ciel pour cette petite dose de normalité. Cette notion me rendit un peu d’espoir. J’avançais dans le désert, maillon par maillon, à la recherche d’une sortie.

Au loin, au-delà des dunes scintillantes, une silhouette… Humaine ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Au détour du néant - RP ouvert   
Dim 27 Sep - 20:04

Pendant combien de temps avait-il marché dans ce désert dorée ? Aussi longtemps que l'on puisse le penser ou aussi fou l'on puisse devenir sous cette chaleur, cela ne faisait à peine que quelques dizaines de minutes. Bien que les rumeurs, quand à un endroit loin de tout, magique et revigorant était à entendre, il n'en voyait rien, c'était le désert à perte de vue. Comment Larth avait fini ainsi ? Il n'avait pas le courage de s'en souvenir, il se savait simplement perdu, sans pour autant en être changé. Le sable recouvrait ses vêtements teintés de noirs, sa chevelure bleu caractéristiques n'avait pas changé d'un iota, fort heureusement pour lui. Mais pour autant, il se sentait différent, plus...Léger, peut-être. Qu'elle monde étrange, cependant.

La chaleur est torride, en tout logique, elle le demeure dans tout les désert. Larth n'avait jamais eu la chance d'en voir un de sa vie, ni même de fouler un sable si intriguant à même ses pieds. Mais bien qu'il aurait aimé vaguer à se détendre parmi ce lieu, il se devait d'être rapide, et trouver une forme de civilisation. De l'eau, également, car ce dit Soleil pouvait s'avérer aussi cacophonique qu'un Boléro ardent. Est-ce véritablement en ces lieux sinistre que Larth pouvait trouver ce dont il avait besoin ?

Le besoin.. Il est navrant de savoir que l'être humain se doit de suivre des chemins illogiques, des échos et autres murmures pour tenter de toucher, du bout des doigts, ses rêves et désirs. Le garçon avait entendu beaucoup lors de son état comateux, principalement une voix singulière, répétant des choses insensées.. Pouvoirs, invocation, Per..? Il ne s'en souvenait que peu, la chaleur était forte. Et il ne fallait pas attendre longtemps avant de comprendre que les illusions allaient se mêler à la réalité.

"Un..Papillon ?"

Un petit insecte aussi dorée que le sable frôlant ses pieds vint virevolter autours du garçon, qui vint se poser prêt du cœur de Larth. Bien qu'il tentait de le faire partir, il virevoltait confusément avant de , une nouvelle fois, se reposer au même endroit. Il en conclut à une illusion, tant les probabilités qu'il vive ici étaient faible.. Mais pourquoi pas, après tout ? Car si même les rêves ne peuvent devenir vrai, rien ne nous empêche d'y prétendre. Sa lumière et sa chaleur était apaisante. Cela le faisait sourire.

Mais une mélodie vint à résonner à proximité, bien moins rassurante que le reste. Des bruits métalliques, sourds et vibrants dans les environs...Des chaînes. Etaient-elles proches, ou bien lointaines ? L'écho empêchait de le clarifiait.. Mais si il y avait la présence d'un monstre ou d'une bête en exil dans les parages, il ne serait pas bon de rester ainsi en ces lieux.
Larth commença alors à paniquer, son cœur battant à rythme rapide. Il regarda dans tout les sens, sans voir d'où pouvait provenir ce bruit. A force de gesticuler n'importe comment, il vint à descendre une dune de sable, pour en atteindre le début. Quel empoté..

En enlevant rapidement le sable de sa parures, il vint finalement à observer un homme, approchant en sa direction. Couverts de chaines et au visage sordide.. Etait-ce la fin ? Il ne pouvait dire mot, la peur lié à la méfiance, lui infligèrent le mutisme.

Entamons le Requiem de ton existence, Larth.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Au détour du néant - RP ouvert   
Jeu 17 Déc - 7:17

Coucou, cela fais plus de deux mois que le rp n'a plus de nouvelles, est-il finis ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Au détour du néant - RP ouvert   
Mar 5 Jan - 11:07

N'ayant aucune réponse, j'archive le rp.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au détour du néant - RP ouvert   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au détour du néant - RP ouvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: DETENTE :: RP terminés-
Revenir en haut
Aller en bas