Forum rôle-play inspiré de l'univers de Persona. Après un étrange évènement, les habitants d'Iteku ont obtenu la possibilité de changer de vie dans un nouveau monde.
 
Bienvenue à toi dans la Velvet room, Invité ! Ce forum existe entre les rêves et la réalité, entre l'esprit et la matière. Ci-dessous tu trouveras toutes les informations nécessaires pour comprendre son univers, ses lois. Oseras-tu affronter ton destin ?
Si vous avez le moindre problème, contactez un membre de notre SUPER STAFF !








Un chaleureux accueil pour notre petit nouveau ! Amuse-toi bien =D
Le codage et le graphisme appartiennent au forum Persona RPG. Merci à Ami d'avoir codé certaines parties du forum. <3 Merci aussi au site Never Utopia pour ses nombreux tutoriels, vraiment ce sont les meilleurs ! Le contexte a été élaboré par et pour ce forum. Toute tentative de reproduction, partielle ou complète, de notre travail sans autorisation est interdite. Respectez notre travail !
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Killer Queen [Mami & Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
True Self
Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Killer Queen [Mami & Alice]   
Mar 18 Oct - 23:07

Alice ouvrit doucement les yeux...
Son passage à la Noerphilie s'était passé comme la traversée d'un rêve ; à la fois riche, impressionnante, mais également brève, insaisissable et éthérée.
Elle avait vraiment l'impression d'être en train de rêver. Ou plutôt, elle avait l'impression de s'être enfin réveillée d'un trop long sommeil.
La lumière était vive dehors, alors elle gardait les yeux fermés, à genoux sur ce qui lui semblait être du pavé, les deux mains sur le sol pour maintenir son équilibre.
Elle se sentait plus lourde, mais également plus forte. Pourquoi, elle ne saurait le dire.
Elle cligna alors doucement des paupières, habituant lentement ses pupilles à la vive lumière du soleil. Puis ses mains quittèrent le sol et elle les essuya sur sa robe.
Sa robe n'était plus la même. De la soi, des broderies et de jolies coupes, comme les robes de lady. Mais elle n'était pas une lady, et sa robe était miteuse.
Elle se redressa alors lentement, gagnant de l'altitude par rapport au sol... bien plus que d'habitude.
Autour d'elle, les gens allez et venez, des gens étranges ; ce qui n'était pas peu semblable à ce qu'elle avait vu au pays des merveilles. Une époque indéfinie dans un décors indéfini et inconnu.
Alice sentit alors un sourire se dessiner sur ses lèvres, et elle tapa joyeusement des mains.

"New Wonderland ! I am glad to meet you. Let's have a tea party someday." elle ricana d'une manière bien enfantine. "Just joking, I know that a world can't drink tea..." elle marqua une pause et écarta les bras en levant le nez au ciel avec un grand sourire. "Can you ?"

Puis elle resta ainsi un long moment, s'attirant les regards mi intrigués mi inquiets des passants. Ces derniers ayant pourtant l'habitude des comportements étrange des nouveaux arrivant, depuis le temps.
Alice perdit alors son sourire, ses sourcils se froncèrent légèrement et elle ramena ses mains à hauteur de ses yeux.
Quelque chose n'allait pas, elle était bien différente. Plus grande déjà, elle en était sûre. Mais dans le Wonderland, la taille n'était jamais une question définitive. En fait, il y avait un autre problème. Ses vêtements. Elle était habillée comme une véritable lady. Mais les couleurs et les motifs avaient quelque chose de déplacé, de trop voyant et d'impropre à l'étiquette. Si sa grande sœur la voyait ainsi, elle en serait outrée. Mais sa grande sœur ne la verrait plus jamais. Et vis versa.
La jeune fille passa alors une main distraite dans ses cheveux. Ils étaient bien plus long que d'habitude. Que lui était-il arrivé ? Et quel était ce couteau de cuisine argenté à sa ceinture ? La lame vorpaline scintillait et jouait de ses reflets sur les rayons du soleil frappant ses motifs.
Alice prit alors sa tête entre ses mains et poussa un petit cri de surprise en sentant quelque chose grandir dans sa tête, prendre toute la place, jusqu'à... exploser en elle, sans lui laisser son mot à dire. Une voix se fit alors entendre dans son esprit. Une voix plus dure, plus mature...

"I am thou... Thou art I... From the sea of thy soul, I come... I am thy true self, of the fool arcana... Red Queen."

Une profonde expiration plus tard, comme si elle venait de rendre son dernier souffle, Alice observa un instant le sol de ses yeux vides. Quelques secondes passèrent...
Puis la demoiselle se redressa subitement en prenant une grande bouffée d'air, comme un plongeur sortant à peine sa tête de l'eau.
Elle se sentait étrange. Étrangement bien. Mieux que jamais en fait. Elle regrettait à présent ce qu'elle avait dit plus tôt. Bien sûr qu'elle était une lady. Une fière et respectable demoiselle qui avait tous les moyens d'une adulte. Les moyens, les moyens... tous les moyens appartiennent à la reine pourtant. Mais à présent, la reine, c'était elle.
Elle tourna doucement les yeux vers la vitrine d'un magasin et s'en approcha, contemplant son reflet qu'elle jugeait glorieux. Et aucun mot moins faible que celui-ci ne lui venait à l'esprit.

"I now have all of a real lady's assets. Glad, that I am. Proud, that too." déclara-t-elle de sa nouvelle voix qu'elle trouva agréablement adulte et autoritaire. "I still am me, but a better me I guess."

Comme s'il s'agissait d'un geste naturel, elle fit glisser sa lame hors de sa ceinture et contempla son visage en son reflet argenté.
Elle ressemblait à sa grande sœur. Plus personne ne lui refuserait rien, car la voilà adulte à présent. Avec un esprit neuf et acéré, et toujours son âme d'enfant.
Rangeant délicatement le terrible couteau vorpalin à sa ceinture, elle en profita pour courir et trotter à travers Parrev. Ses bottines étaient solides, ses longues jambes puissantes, et son intérêt des choses était infini.

"Now that I am the Red Queen, who can tell me what to do ? Nobody in fact. I can even have a drop of scotch in my tea. To the hell with a drop, I want to taste a real glass, just like father."

Passant fort à propos devant la porte d'un établissement semblable aux tavernes des romans chevaleresques, la reine rouge fit montre de sa fougue nouvellement acquise et tapa du plat de son pied sur le battant de la porte. Sa force nouvelle envoya alors la porte s'ouvrir avec fracas. Mais elle n'entra pas avec moins de fière dignité dans l'intrigante auberge, s'attirant bien des regards, choqués ou surpris.
Le visage de la demoiselle, dont les yeux étaient souligné de noir, semblait intimidé quelques personnes ici. Elle sentait qu'elle changeait encore petit à petit, et elle n'avait que hâte de savoir la suite.
Soudain, à la faveur d'une dispute sans doute, un verre de whisky vola à travers la pièce, prêt à percuter et assommer la demoiselle.
Non, se disait-elle en voyant le verre arriver comme au ralenti, cela souillerait sa robe, son maquillage et sa dignité de lady. Elle était déjà en colère, elle ne voulait vraiment pas que cela se produise...
Aussi, grande fut sa surprise lorsque tout autour d'elle s'arrêta, le temps lui-même répondant à son caprice de lady.
Habituée à tout ce qui pouvait exister d'étrange, Red Queen leva délicatement sa main gantée de noir et attrapa le verre, récupérant les quelques gouttes perdues en vol. Et au bout de ce qui sembla comme cinq secondes à peine, le temps reprit sa course.
Peu importait quel lapin blanc pouvait bien posséder la grande montre du Temps avec un "T" majuscule, il semblait à la demoiselle qu'elle pouvait en gripper les rouages. Quelle farce bien habile, quelle don utile. Elle devrait en faire bon usage.
Elle essaya alors de renouveler l'exploit, le vers de whisky toujours entre ses mains, mais rien ne se produisit. Au lieu de cela, elle éprouva la terrible envie de répéter un petit peu du poème qu'elle connaissait.
Les yeux dans le vague, perdue dans sa récitation, Red Queen se dirigea en direction d'une table pour y déguster sa trouvaille fortuite. Une table déjà occupée par une demoiselle semblait-il. Mais cela importait-il ? Non, selon elle.
Alors, sagement assise, elle récita :

"Children three that nestle near,
Eager eye and willing ear,
Pleased a simple tale to hear..."


Puis l'envie pressante de réciter lui passa. Et sans doute qu'à présent, elle pourrait de nouveau taquiner la grande montre à gousset du lapin blanc géant du Temps. Cependant, elle tourna doucement la tête vers la demoiselle assise en face d'elle, ne se rendant pas compte de sa sombre expression qui n'était pourtant crispée que par la réflexion qu'elle menait en elle même.


Dernière édition par Alice Liddell le Sam 22 Oct - 3:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 218
Date d'inscription : 07/10/2015

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Sam 22 Oct - 0:31

Comme cela lui arrivait assez souvent, Megumi était revenue en Noerphilie. Elle aimait cet endroit. Parrev était magnifique et elle ne se lassait pas de la visiter. Elle n'avait d'ailleurs toujours pas arpenté toutes les rues de cette immense ville. La Noerphilie était si différente d'Iteku... Et elle aussi y était différente. Physiquement, mais aussi mentalement. Elle s'y sentait moins stressée et plus joyeuse. Elle n'était pas encore vraiment extravertie, mais elle avait beaucoup moins de mal à discuter avec des gens même si elle ne les connaissait pas.

Aujourd'hui, après avoir marché en ville quelques heures, Megumi décida d'aller se reposer à l'auberge principale de la ville. Cependant, alors qu'elle buvait le thé qu'elle avait commandé, une femme fit voler la porte de l'auberge. Effrayée par cette violence soudaine, Megumi se fit petite dans son siège. Il se passa ensuite... Quelque chose avec un verre... Elle n'était pas sûre de quoi. Puis, la femme vint s'asseoir à sa table. Megumi ne comprenait pas pourquoi elle avait choisi cet endroit. Il y avait des tables libres ailleurs. La femme ne la salua pas et elle n'avait pas l'air très commode. Alors que Megumi allait tenter de la saluer, la femme se mit à dire des choses dans une langue qui n'était pas du Japonais. Ca ressemblait à de l'Anglais, même si elle avait un peu du mal à comprendre. Cependant, il était clair que ce qu'elle venait de dire n'était pas une forme de salutation. Elle ne semblait même pas lui parler à elle. La jeune femme la regarda sans rien dire et cela mit Megumi très mal à l'aise. Elle n'avait pas vraiment l'air contente. Megumi baissa donc les yeux et, pour s'occuper, continua de boire son thé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Sam 22 Oct - 3:05

Red Queen se redressa alors et s'assit correctement sur son siège. Après tout, elle était en publique et s'était invité à la table d'une inconnue qui semblait savourer une bonne tasse de thé. Et l'heure du thé était sacrée, comme chacun savait. Ce qui engageait d'autant plus l'importance des bonnes manières, en toutes choses et en toute nature.
La jeune femme s'inclina alors légèrement, à l'anglaise. C'est à dire en fermant les yeux, en tournant légèrement la tête sur le côté, et en se redressant dans un même mouvement fluide. Contrairement aux japonnais qui marquaient une pause avant de se redresser. 

"Bonjour." articula-t-elle en usant de l'un des quelques mots qu'elle connaissait. "Je suis Red Queen." 

Son accent était terrible, bien en-deçà d'une personne ayant réellement appris la langue. Cependant, malgré son esprit immature, elle avait rapidement compris que le langage local était syllabique et que chacune d'elles devaient être prononcé clairement et séparément. 
Autre gros problème, elle utilisait le pronom personnel 'boku' pour parler d'elle même. Ce qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de corriger, car personne ne lui avait jamais appris autre chose. Elle se contentait d'imiter les personnes qu'elle avaient le mieux réussit à approcher, c'est à dire de jeunes garçons de douze ou treize ans. 
Le regard de Red Queen se posa alors sur le verre qu'elle tenait toujours dans sa main, contre la table. Que devrait-elle faire à présent que la politesse avait été satisfaite ? Elle ne pouvez pas rester simplement là après avoir engagé une conversation, cela n'avait rien de convenable. Cependant, elle ne connaissait pas tant de mots que ça. Alors comment faire. 
Comme disait son père, un beau geste valait mieux que dix beaux mots, alors elle poussa son verre de whisky en direction de la demoiselle qui lui faisait face, affichant un sourire sur son visage. Le genre de sourire qui se voulait sincère mais qui, en pratique, pouvait être interprété comme avenant et amical, ou, dans le pire des cas, comme une annonce de meurtre particulièrement froid. 
En effet, la demoiselle pensait que n'importe qui aimerait avoir une goutte d'alcool dans son thé pour le ré-hausser. Après tout, cela lui ferait très plaisir à elle, alors pourquoi pas à un autre ? Il s'agissait là d'une logique qui lui semblait plutôt bien ficelée. 
Elle désigna alors son verre gracieusement offert avec ce même sourire et ajouta un autre mot de son vocabulaire connu :

"Je vous en prie." 

Ce mot, 'dozo', qu'elle avait entendu à de maintes reprises en passant devant les restaurants dont elle comptait piller les poubelles, lui avait rapidement sauté aux oreilles comme étant le mot à prononcer lorsque l'on invite quelqu'un à se servir ou à profiter d'un plat. Du moins, telles étaient les circonstances qu'elle avait interprété. 
La demoiselle en face d'elle n'avait rien de japonaise selon elle, mais, comme elle l'avait bien compris, la Noerphilie offrait parfois une nouvelle apparence à ceux qui s'y aventuraient. 
Avec ses cheveux blonds couronnés de fleurs, ses grands yeux bleus, son chemiser très distingué et sa jupe, elle ressemblait à une française. Ou peut-être une allemande ? La reine rouge penchait pour le second choix. Mais puisque les apparences ne comptaient pour rien ici, elle se contenta de scruter la demoiselle de son regard involontairement tiède, à la recherche d'une expression faciale ou d'une parole pouvant lui indiquer comment réagissait son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 218
Date d'inscription : 07/10/2015

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Jeu 27 Oct - 23:55

Un peu après avoir récité son poème, la jeune femme se redressa avant de s'incliner de manière un peu étrange. Elle lui parla ensuite, mais cette fois en Japonais. Elle avait un accent très fort qui faisait que la comprendre était un peu difficile, mais en se concentrant, Megumi parvint à comprendre. La femme avait aussi utilisé un pronom personnel qui était normalement réservé aux hommes et que certains garçons manqués utilisaient aussi, mais vu son apparence ce devait être une erreur. Son interlocutrice ne ressemblait pas du tout à un garçon manqué. Elle inclina la tête à son tour, mais comme elle avait l'habitude de le faire avant de saluer son interlocutrice et de se présenter à son tour.

"Bonjour. Je suis Megumi."

Red Queen poussa le verre qu'elle avait amené à la table vers elle. N'ayant jamais bu d'alcool et ne s'y connaissant pas du tout en la matière, Megumi ne savait pas exactement de quoi il s'agissait. La boisson avait une odeur assez agréable mais forte. Trop pour qu'elle puisse en boire. Elle n'en avait pas l'âge de toute façon.

"Merci, mais, heu... I am too young to drink this ?"

Si son interlocutrice avait fait l'effort de lui parler Japonais, elle pouvait elle aussi faire des efforts. Pour se faire comprendre, elle avait fait attention à bien prononcer chaque syllabe et à faire des pauses un peu plus longues entre les mots. Son intonation était montée à la fin mais c'était plus une faute due au fait qu'elle n'était pas sûre d'être assez compréhensible que parce qu'il s'agissait d'une question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Ven 28 Oct - 3:02

Red Queen sourit légèrement lorsque son interlocutrice s'inclina en retour en se présentant également. Elle avait donc réussi à communiquer comme elle le voulais. D'habitude, on lui disait de s'en aller à grand renforts de gestes vifs en la traitant de gamine. Personne ne la prenait au sérieux et personne, encore moins, ne s'inclinait en retour lorsqu'elle le faisait. Elle ne put donc pas s'empêcher de taper joyeusement dans ses mains avec un plus large sourire encore lorsqu'elle vit la demoiselle en face d'elle agir de la sorte. 

"That is, indid, a great pleasure to meet you, miss Megumi !" déclara-t-elle avec un enthousiasme enfantin teinté d'une tonalité adulte offrant un étrange contraste. 

Cependant, le sourire nouvellement acquis de la lady s'effaça à la faveur d'un visage un peu plus étonné, voir un peu déçu lorsqu'elle comprit que son interlocutrice se jugeait un peu trop jeune pour consommer de l'alcool. 
Red Queen fronça alors les sourcils en continuant de fixer la demoiselle en face d'elle droit dans les yeux, tout en rongeant l'ongle de son pouce, un toc assez récurent lorsqu'elle se trouvait contrariée sans exutoire sur lequel faire valoir la culpabilité de son agacement. Et bien évidemment, sa pensée partie en dehors des choses communes pour aller se perdre dans la terrifiante logique interne propre à Alice Liddell, mais aussi propre à Red Queen, bien plus capricieuse et vindicative que son homologue. 

"To young ? To young ? To young ?" répéta-t-elle. 

A ces yeux, elle qui venait enfin d'accéder à la puissance accordée par l'âge adulte, voir une personne à qui elle voulait faire plaisir refuser sa proposition la déconcertait. Elle, enfant, aurait beaucoup donné pour une goutte de brandy dans son thé. Et cette miss Megumi, elle, elle refusait. Pourtant, elle avait l'occasion, elle pourrait, elle pourrait avoir le plaisir de goûter le plaisir d'un thé légèrement alcoolisé... 
Soudain, Red Queen retrouva un visage souriant. Elle avait compris. Ou en tous cas, elle pensait avoir compris. La demoiselle en face d'elle avait sûrement mal compris. Ou alors, elle n'envisageait pas le plaisir que cela devait être que de porter à ses lèvres un bon thé rehaussé d'une pointe de whisky. Et elle estimait qu'il était de son devoir de montrer à la demoiselle Megumi ce qu'elle loupait. Et comme elle ne maîtrisait pas suffisamment de mots pour le dire, elle décida d'agir. Aussi, elle envoya la patte pour faire un croche-pied au grand lapin plan du temps afin de le faire trébucher. Et tandis que le temps se figeait, elle profita des cinq secondes qui n'appartenaient qu'à elle pour verser une lampé d'alcool dans la tasse de la demoiselle avant de revenir à sa place... 
Puis le temps reprit son cours. 

"Yes, sorry, to young." reprit-elle avec un sourire. "Santé." déclara-t-elle en levant son verre de manière élégante. 

Encourageant alors son interlocutrice à l'imiter, Red Queen leva le coude pour la première fois de sa courte vie et porta le whisky à ses lèvres avant de le laisser couler le long de sa gorge. La première impression qu'elle ressentit était celle d'une brûlure... puis vinrent les arômes tantôt fruités tantôt amers de l'alcool. Et au final, il y eut comme un carrousel tournant doucement à l’intérieur de son crâne. Elle reposa alors doucement son verre et soupira longuement, quelque part entre le soulagement et la fatigue. 


"Delicious... what about you, miss Megumi ?" demanda-t-elle en reportant son regard vers la demoiselle.

Elle espérait en effet qu'en reconnaissant le nom qu'elle avait donné ainsi que le ton interrogatif de la question, elle comprendrait ce qu'elle lui demandait. En y ajoutant peut être les notions d'anglais qu'elle semblait avoir. 
Cependant, Red Queen, tout comme Alice, n'était familière avec aucun suffixe. Aussi, elle se contentait de l'appeler 'miss' en espérant que cela ferait l'affaire en terme de politesse. 

"It is my first time drinking this... it is... quite odd." exprima-t-elle sans se soucier de faire des efforts de prononciation tandis qu'elle sentait sa tête devenir bien plus lourde. "I am an adult you know ? Now. now I... I am. Not a little girl ! I'm, I'm... hips ! oops, pardon. I'm a queen ! And I..." 

Sans prévenir, elle tendit le bras vers le plateau d'une serveuse qui passait par là et se saisit du café certainement destiné à un autre client. 
Elle le vida alors d'une traite en espérant être réveillée par le breuvage connu pour garder l'esprit vif et le corps alerte, comme disait son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 218
Date d'inscription : 07/10/2015

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Mar 1 Nov - 23:04

Lorsque Megumi s'inclina et se présenta, Red Queen sourit et tapa dans ses mains. Elle en fut à la fois surprise et confuse. Elle n'avait fait que lui rendre a politesse. C'était juste normal pour elle. Mais au moins son interlocutrice était contente et lui dit qu'elle était ravie de la rencontrer.

"Ravie de vous rencontrer aussi."

Lorsqu'elle lui dit qu'elle était trop jeune pour boire de l'alcool, Red Queen sembla ne pas comprendre et répéta "too young" plusieurs fois. C'était comme ça qu'elle voyait la chose, en tout cas. Elle l'avait peut-être mal prononcé ? Ou peut-être s'était-t-elle trompée. Dans le doute elle réessaya dans sa langue.

"Je suis trop jeune ?"

Peu après, Red Queen sourit à nouveau et sembla comprendre ce qu'elle voulait dire. Elle avait donc bien du se tromper quand elle avait essayé de la dire en Anglais et Red Queen avait compris quand elle l'avait dit dans sa langue. Elle leva ensuite son verre, mais Megumi n'avait rien pour trinquer avec elle. Megumi se sentait un peu gênée. Elle n'avait jamais vu personne trinquer avec une tasse de thé et, au moins au Japon, ça ne se faisait pas. Lorsque Red Queen but son verre, Megumi but un peu de son thé. Cependant elle n'en but pas beaucoup. Pour une raison qu'elle ignorait, le goût de son thé avait un peu changé. Il y avait un petit quelque chose en plus qu'elle ne connaissait pas. Megumi regarda le contenu de sa tasse avec un air à la fois un peu inquiet et un peu triste. Elle fut tirée de son observation par Red Queen qui lui parla.

"Hein ? Heu, pardon. My tea has a strange... Hum... Goût ?"

Elle ne se rappelait plus du mot en Anglais. Red Queen lui parla à nouveau, mais elle n'articulait plus aussi bien et était donc plus difficile à comprendre. Elle semblait aussi parler un peu bizarrement. Puis, Red Queen prit un café sur le plateau d'un serveur qui passait près de leur table. Ce dernier ne serait sûrement pas content.

"Heu... Vous devriez le rendre... Si vous voulez un café il faut en commander un..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Mar 1 Nov - 23:35

Red Queen vida la tasse de café d'une traite. La saveur douce amer du doux breuvage chaud et familier lui donna alors un nouveau souffle. Elle n'en buvait que rarement autrefois. En fait, uniquement lorsque son père laissait sa tasse sans surveillance. Mais elle avait depuis longtemps appris à apprécier cette boisson qui toujours su lui redonner un peu de vigueur.
Puis elle fut interrompu par la demoiselle assise en face d'elle ainsi que par la serveuse qui semblaient lui expliquer en même temps que cela ne se faisait pas, de prendre un café qui ne vous était pas destiné. 
La lady porta alors ses mains de chaque côté de son crâne. En effet, elle savait très bien cela, elle connaissait toutes les règles élémentaires de la politesse. Pourtant, elle avait agit sans réfléchir une seule seconde. Elle cligna des yeux. Était-ce cela, les effets pervers de l'alcool dont parlait Lizzy après être rentré de sa garden party chez le conte Berington ? L'alcool vous retourne la tête. Dans le bon comme dans le mauvais sens. Mais comment pouvait il y avoir plusieurs sens à la fois. Voilà une notion qui semblait bien merveilleuse sur le papier, mais bien troublante dans la réalité. 
Souhaitant réparer sa bévue, Red Queen tâtonna sa robe à la recherche de quelques pièces, mais, sans savoir pourquoi, tira son terrible couteau de sa ceinture. La serveuse pâli alors fortement et se figea. 
La lady secoua alors la tête, rangea son dangereux instrument et continua de fouiller, trouvant cette fois-ci la poche où s'était réfugié sa petite fortune. Trois fois rien vraiment, mais le tout était suffisant pour payer au moins trois café. 
Elle déposa donc tout son argent sur le plateau et fit un geste de la main. 


"There, there, go away now." souffla-t-elle sans gêne. 

La serveuse, complètement intriguée par un tel comportement, décida de se dire que sa cliente était simplement un peu folle et s'en alla donc avec un bon pourboire, haussant simplement les épaules. 
Red Queen se tourna alors de nouveau vers son interlocutrice avec un sourire étrangement décontracté, sûrement dû aux effets de l'alcool, et hocha la tête en faisant un nouveau geste de la main. 


"Pas de soucis miss Megumi." articula-t-elle. "Maybe your tea just need some sugar." expliqua-t-elle en présentant la sucrière à sa voisine de table. 

Elle était bien loin de s'imaginer que l'alcool pouvait donner un gout désagréable à la boisson, non, c'était hors de question. Ce whisky était tellement délicieux après tout. Et puis elle même appréciait bien plus certain thé lorsqu'ils étaient rehaussés d'une touche de miel, de sucre ou de lait. Alors le problème devait bien venir de là. Ce coup n'était donc pas prémédité, Red Queen n'étant pas consciente une seconde que le sucre atténuait le gout de l'alcool. Mais si elle l'avait su... la situation aurait pu être bien plus étrange, sans aucun doute. 
La lady leva donc sa main et vint replacer une mèche de ses cheveux derrière son oreille. 

"Would you like..." articula-t-elle de son mieux sous l'effet de l'alcool. "Would you like to give me a tour ? Walk me in Noerphilie ?" essaya-t-elle, ne trouvant pas les mots japonnais pour le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 218
Date d'inscription : 07/10/2015

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Dim 6 Nov - 21:23

Avant même que Megumi et la serveuse n'aient pu réagir, Red Queen but le café qu'elle avait volé d'une traite. Megumi ne savait vraiment pas quoi penser d'elle. Elle n'était pas méchante avec elle, mais elle se montrait irrespectueuse avec les gens et cela la mettait mal à l'aise. C'est alors que Red Queen sortit de sa robe un couteau. En voyant cela, Megumi fut aussi choquée qu'apeurée. Mais heureusement, Red Queen rangea le couteau et Megumi soupira de soulagement. Elle déposa de l'argent sur le plateau de la pauvre serveuse avant de lui dire de partir, accompagnant ses paroles d'un geste de la main. Une fois la serveuse partie, Red Queen lui parla de thé et de sucre. Mais Megumi avait pour habitude de boire son thé sans rien y ajouter, préférant avoir le goût originel de la boisson sans qu'aucun autre aliment ne vienne en dénaturer le goût. Pour elle, un bon thé n'avait pas besoin qu'on mette quoi que ce soit dedans pour être apprécié.

"I drink tea with nothing."

Red Queen lui demanda ensuite si elle voulait bien faire un tour avec elle. Red Queen agissait parfois bizarrement, mais c'était peut-être dû à des différences culturelles. Peut-être qu'une fois dehors, les choses seraient plus simples. Et c'était mieux que de rester ici à regarder son fond de thé qui avait maintenant refroidi en se lamentant.

"Yes, okay."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 13
Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Dim 6 Nov - 22:27

Red Queen sourit largement en tapant discrètement dans ses mains. Elle ne serait surement pas aussi démonstrative en temps normal, mais le verre d'alcool qu'elle avait descendu n'aidait pas à soigner sa douce folie. 

"Great, miss Megumi." déclara-t-elle. 

Elle était en effet profondément ravie que sa voisine de table accepte de lui faire visiter l'endroit. Il y avait certainement beaucoup de choses à découvrir, de personnes à qui parler et de lieux à explorer. Elle était impatiente de découvrir tout cela, ne mettre à l'épreuve son corps d'adulte. 

"May I ?" demanda-t-elle poliment en tendant la main vers la tasse de la demoiselle. 

N'attendant pas vraiment de réponse, elle se saisit de son thé et jugea qu'il était devenu bien trop tiède, presque froid, pour constituer une boisson agréable.
La lady passa alors un doigt sur ses lèvres d'un air pensif et se leva de table avant de tendre la main en direction de Megumi, un peu comme le ferait une enfant qui souhaite être escorté ailleurs. 

"Allons-y, miss Megumi." déclara-t-elle finalement avec entrain. 

En effet, elle passait rapidement d'une chose à une autre, et les conséquences de ses actions semblaient lui être une lointaine notion vaguement importante. Elle se contentait de voguer au fil de l'eau sans prendre la peine de trop mener sa barque, surtout si l'envie lui en manquait. 
Heureuse d'aller enfin se promener, de sortir de ce pub trop sombre, Red Queen se mit à chantonner quelques vers : 

"Still she haunts me, phantomwise,
Alice moving under skies,
Never seen my waking eyes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
True Self
Messages : 218
Date d'inscription : 07/10/2015

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)
avatar

True Self

Feuille de personnage
Niveau: Niveau 1
Renommée: Inconnu
Renommée:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   
Ven 11 Nov - 14:32

Red Queen se montra contente que Megumi accepte de visiter la ville avec elle. C'était loin d'être la première fois qu'elle venait ici, et même si elle ne connaissait pas encore toute la ville, elle en connaissait assez pour se balader avec Red Quen jusqu'au crépuscule. La Noerphilie devenait plus dangereuse à la tombée de la nuit, au point que même Parrev n'était plus aussi sûre. Ne voulant pas se mettre en danger inutilement, elle rentrait donc toujours avant ce moment. Il était aussi possible que Red Queen veuille ou doive partir avant de moment.

"No problem."

Après avoir dit quelque chose, Red Queen prit sa tasse avant de la reposer et de se lever pour lui tendre la main. Megumi lui prit la main et se leva à son tour, puis elles se dirigèrent vers la sortie. Elle avait payé son thé au moment où on le lui avait apporté, alors elle pouvait sortir tout de suite.

"Oui. Jusqu'à quelle heure voulez-vous rester ?"

Lorsqu'elles furent dehors, Red Queen se mit à chanter. Megumi se contenta de l'écouter en la guidant dans la ville. Comme c'était l'endroit où tout le monde était censé arriver, elle devait déjà avoir vu la grande place et sa fontaine. Megumi décida donc de lui montrer un autre bel endroit de la ville. Il y avait d'autres places qui, bien que plus petites, avaient un certain charme et la tour de l'horloge valait le détour aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Killer Queen [Mami & Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Killer Queen [Mami & Alice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Victoria Beurk ღ She's a Killer Queen, guaranteed to blow your mind (Terminé)
» Arielle Queen, des années plus tard...
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Persona RPG :: NOERPHILIE :: Parrev :: Inn-
Revenir en haut
Aller en bas